Catégorie :Politique

Time Magazine : L’histoire secrète de la campagne fantôme qui a sauvé les élections de 2020

Une chose étrange s’est produite juste après l’élection du 3 novembre : rien. La nation était prête pour le chaos. Des groupes libéraux avaient juré de descendre dans la rue, planifiant des centaines de manifestations dans tout le pays. Les milices de droite se préparaient à la bataille. Dans un sondage effectué avant le jour des élections, 75% des Américains ont exprimé leur inquiétude face à la violence. Au lieu de cela, un calme sinistre s’est installé. Le président Trump ayant refusé de céder, la réponse n’a pas été une action de masse, mais des crickets. Le 7 novembre, lorsque les médias ont annoncé la course à Joe Biden, la jubilation a éclaté. Les gens ont envahi les villes américaines pour célébrer le processus démocratique qui a abouti à l’éviction de Trump. Une deuxième chose étrange s’est produite au milieu des tentatives de Trump pour inverser le résultat : les entreprises américaines se sont retournées contre lui. Des centaines de grands chefs d’entreprise, dont beaucoup avaient soutenu la candidature de Trump et appuyé sa politique, l’ont appelé à céder. Pour le président, quelque chose n’allait pas. « Tout cela était très, très étrange », a déclaré M. Trump le 2 décembre, « quelques jours après l’élection, nous avons assisté à un effort orchestré pour oindre le vainqueur, alors même que de nombreux États clés étaient encore en train d’être comptés ». D’une certaine manière, Trump avait raison.

Lire la suite

De la guerre commerciale, à la guerre sanitaire, à la guerre des vaccins

Lors de l'annonce de son vaccin "Sputnik V", la Russie s’était attirée une pluie de critiques, des scientifiques occidentaux qualifiant l’annonce de «prématurée». Tout cela ne reposait que sur de la propagande russophobe ! La publication de résultats scientifiques par la prestigieuse revue médicale The Lancet vient d’apporter un démenti scientifique. La communauté internationale occidentale y avait surtout vu «la volonté de Moscou d’étendre son influence dans le monde».

Lire la suite

Propriétaires et prolétaires, même combat

La présidente de la BCE, Christine Lagarde, est — il ne faut pas se le cacher — sur la même ligne de conduite que Klaus Schwab, le président fondateur du Forum Économique Mondial (Forum de Davos). Elle, qui fait partie du cartel des financiers dominants (que certains appellent avec juste raison le banco-centralisme), vient encore d’affirmer que la dette des États ne sera pas effacée.

Lire la suite

Mario Draghi, roi de la fausse monnaie, a pris le pouvoir en Italie et va devenir Premier Ministre

Dans la rubrique « Vous pensiez avoir tout vu? », cette semaine nous sommes gâtés: imaginez que l’ancien directeur de Goldman Sachs, puis l’ancien directeur de la Banque Centrale italienne et finalement gouverneur de la BCE, Mario Draghi a été choisi (par on ne sait trop qui :-)) pour diriger le nouveau gouvernement italien, où le pouvoir a été sérieusement abîmé depuis que les européistes ont eu la peau de Salvini, exactement comme ils ont eu la peau de Silvio Berlusconi.

Lire la suite

2020-2021 : Fin du Mouvement des Gilets Jaunes, Transition vers la Résistance

Avec l’épidémie de Covid-19 et l’instrumentalisation politique qui en est faite par le pouvoir macronien, le temps des Gilets Jaunes semble déjà bien loin, et leur combat, qu’il avait déjà réussi à étouffer par la violence et la provocation, définitivement devenu une page d’histoire supplantée par la suivante, l’actuelle crise économique et sociale mise à bon compte sur le dos de l’épidémie, à grands renforts de « Quoi qu’il en coûte » et de « liquidités » abondamment déversées par les Banques Centrales, dont la BCE en Europe, et qui sont devenues les véritables maîtres du jeu de monopoly, alimentant sans cesse la partie que continuent de jouer, comme potentats locaux à leur solde, les différents gouvernements « nationaux », dont celui de Macron, en France.

Lire la suite

Davos 2021, du “Great Reset” au “New Normal”

Le Forum 2021 de Davos (World Economic Forum) s'est tenu virtuellement du 25 au 29 janvier, avec pour sujet principal la fameuse « pandémie » et sa solution économique le “Great Reset” (Grande réinitialisation) qui mènera l’humanité, bon gré mal gré vers un “New normal”. Loin d’être, comme le prétendent les médias aux ordres, une théorie du complot et un fantasme d’extrême-droite, la théorie du Great Reset est au contraire directement issue des réflexions du forum mondial de l’économie de Davos 2020 et parfaitement résumée dans l’ouvrage de son fondateur Klaus Schwab Covid-19 la Grande Réinitialisation.

Lire la suite

Le plan de destruction derrière le programme de Biden concernant la Russie

Dès le premier jour, la nouvelle administration Biden a clairement fait savoir qu’elle adopterait une politique hostile et agressive contre la Fédération de Russie de Vladimir Poutine. La politique qui sous-tend cette position n’a rien à voir avec les actes répréhensibles que la Russie de Poutine pourrait ou non avoir commis contre l’Occident. Elle n’a rien à voir avec les allégations absurdes selon lesquelles Poutine aurait fait empoisonner le dissident pro-américain Alexei Navalny avec l’agent neurotoxique ultra-mortel Novichok. Cela a à voir avec un programme bien plus profond des puissances mondialistes. C’est ce programme qui est mis en avant aujourd’hui.

Lire la suite

Greg Hunter: « Le gouvernement Us est illégitime ! Leur mise en accusation de Trump va leur éclater en pleine Gueule… L’économie américaine est ravagée ! »

Les démocrates et les républicains veulent que les électeurs de Trump, et cela inclut de nombreux démocrates, disent publiquement que Joe Biden a remporté légitimement les élections de 2020, même si les preuves ainsi que les chiffres démontrent tout le contraire. Mais pourquoi ? Est-ce parce que cette fraude a été si énorme qu’il faut absolument la faire disparaître par tous les moyens ?

Lire la suite

S’échapper du syndrome de Stockholm — passer de la peur du virus (leurre) à un danger réel, la Grande Réinitialisation

Dans son livre « La peur de la liberté » Eric Fromm décrit un phénomène semblable au syndrome de Stockholm. Il analyse la façon dont le citoyen peut affectionner ou vénérer les figures autoritaires afin d’échapper à l’angoisse que provoquerait une remise en question ou une confrontation au régime politique. « L’identification à la pensée dominante et l’idéalisation de ceux qui nous régentent deviennent les palliatifs à une réflexion complexe et rationnelle sur la situation sociale vécue. Malgré tous les dommages collatéraux observés en lien avec les mesures sanitaires, les gens qui soutiennent les mesures sanitaires du gouvernement sont-ils en proie à un tel phénomène psychosocial ? »

Lire la suite

Discours de Vladimir Poutine au forum de Davos 2021 – L’homme ne doit pas être un moyen, mais un but de l’économie

Le Président russe Vladimir Poutine a participé à distance au Forum annuel de Davos, qui a lieu cette année du 25 au 29 janvier 2021. Cette année, le principal sujet de discussion est la nouvelle situation mondiale suite à la pandémie de coronavirus. Vladimir Poutine a réitéré ses déjà nombreux appels à la coopération internationale pour résoudre les problèmes les plus graves, mais aussi à résoudre le problème du creusement des inégalités sociales dans le monde, afin d’éviter que les tensions que créent ces inégalités ne finissent pas déboucher sur une instabilité et un conflit globaux. Il parle aussi des dangers que peut représenter le passage au tout robotique et informatique ainsi que le poids excessif de certaines sociétés numériques dans la vie politique des États.

Lire la suite

L’illusion du choix et de la liberté — L’opposition contrôlée est un mouvement de protestation dirigé par des agents du gouvernement

Une opposition contrôlée est un mouvement de protestation qui est en fait dirigé par des agents du gouvernement. Presque tous les gouvernements de l’histoire ont utilisé cette technique pour tromper et maîtriser leurs adversaires. Notamment Vladimir Lénine qui a déclaré : « La meilleure façon de contrôler l’opposition est de la diriger nous-mêmes ». Le comte Mirabeau faisait partie de l’opposition contrôlée, car si tout le monde pensait qu’il soutenait la révolution, en réalité il soutenait la monarchie et était un ami personnel du roi. C’était un agent du gouvernement.

Lire la suite

La gauche face à la guerre sanitaire

Il y a maintenant un an s’échappait opportunément un coronavirus de type SRAS-CoV-2 concocté dans un laboratoire militaire chinois à sécurité maximale (c’est du moins l’hypothèse admise dans les milieux de l’espionnage). Depuis, la communauté internationale, celle de gauche comme celle de droite, a eu largement le temps de faire son lit et d’élever la voix au milieu de ce qui est devenu la pire crise sanitaire, politique, juridique et économique des temps modernes. C’est du moins ce qu’en a fait la gestion incompétente de la plupart des gouvernements bourgeois et qui en sont aujourd’hui réduit à porter tous leurs espoirs vers des vaccins coûteux, inconnus, bricolés pressés, non validés et risqués. En pleine cacophonie catastrophique mondiale, on se serait attendu à ce que la gauche, impatiente de s’emparer du pouvoir étatique totalitaire, profite de l’occasion pour tirer le tapis sous les pieds de la droite tétanisée. Au contraire, dans la plupart des pays du monde les gauches n’ont même pas protesté quand les exécutifs nationaux effrayés se sont octroyé des pouvoirs extraordinaires, réservés au temps de guerre, afin de forcer les peuples récalcitrants à rentrer dans le rang des confinements et pour briser toute résistance populaire aux restrictions arbitraires. Encore une fois, comme pour chaque grande guerre, le peuple se retrouve seul face à la confrérie des larbins politiciens de gauche et de droite.

Lire la suite

Le grand silence de la mort politique française

Au moment où tous les rouages de la grande prise d’otage de masse du Covid planifiée par le psychopathe mondialiste Klaus Schwab et les oligarques de la finance, des grandes entreprises et des médias du Forum de Davos apparaissent au grand jour, en revanche, les élus politiques censés faire fonctionner les garde-fous des démocraties sont aux abonnés absents. Ceci est particulièrement vrai en France où plus personne, ni à l’assemblée, ni au Sénat, ni au Conseil d’État, ni même au Conseil Constitutionnel, ne vient s’offusquer de toutes les mesures liberticides enfilées les unes après les autres pour mieux verrouiller et cadenasser la parole publique et avec elle, les français, via toutes les injonctions de l’Union européenne répétées en boucle pour anéantir les peuples : confinements, couvre-feux, ausweis, port obligatoire de muselières, sabordage de l’hôpital, des écoles et des universités, fermeture programmée des restaurants, bars, cafés, discothèques, salles de sport, cinémas, théâtres, musées, salles de concert, petits commerces, PMI-PME ainsi que toutes les activités des indépendants jugées non essentielles, avec au bout :

Lire la suite

L’ arrivée à l’Élysée par fraudes graves de Macron en 2017 !

L'arrivée à l'Élysée par fraudes graves de Macron en 2017 est le résultat d'une action concertée de l'État profond français. L'arrivée à l'Élysée de Macron résulte aussi de l'utilisation des serveurs Scytl et Dominion, qui ont crédité fallacieusement le candidat LREM de 24% au premier tour. Exactement le même mode opératoire utilisé par Biden, nommé Président des États-Unis, suite à des fraudes abyssales.

Lire la suite

De l’Union Européenne à l’Union de l’Enfermement

Après avoir décrit le rôle joué par Klaus Schwab, grand architecte du Great Reset avec le Covid 19 construit et planifié de toutes pièces au sein du forum de Davos dans lequel barbotte ce grand crocodile mondialiste, et le rôle de son ingénieur en chef, Christian Drosten, conseiller-virologue apprenti sorcier d’Angela Merkel, suffisamment influent au point d’imposer à tout le monde occidental des décisions de distanciations sociales, de port du masque obligatoire et de confinement ravageuses, il est temps de dévoiler maintenant au grand jour le rôle de l'architecture carcérale qui a permis à la dictature sanitaire de Klaus Schwab de se réaliser : l'Union Européenne.

Lire la suite

La Russie face à la guerre hybride sur son territoire

Le retour d’Alexander Navalny, un agent de longue date de la CIA, en Russie, a étonné l’ensemble des observateurs que nous sommes. Retourner sans aucune couverture dans un pays comme la Russie, pays doté d’une très solide tradition dans le contre-espionnage, est sinon un acte suicidaire, du moins très téméraire. Cependant, les choses commencent à devenir claires: le retour volontaire de Navalny en Russie relève d’une opération de guerre hybride de grande envergure soutenue par l’ensemble des divisions des opérations clandestines des pays de l’OTAN. Cette fois-ci, la CIA a mis le paquet: l’objectif du retour et de l’arrestation attendue de Navalny en Russie est une révolution colorée de nouvelle génération.

Lire la suite

Hymne de Trump à la Société commerciale* MàJ

Washington D.C. est clôturée et le Président ne retournera jamais à la Maison Blanche. Mais pas pour des raisons auxquelles vous pensez peut-être. N'ayez crainte, un nouveau capital sera construit et les impôts sur le revenu payés aux collecteurs d'impôts de la Société seront supprimés, cette dernière étant désormais entre les mains d'une nouvelle administration. Ils se sont donné beaucoup de mal pour voler une Société dont les actifs sont en cours de saisie. La plupart n'ont pas vu cela venir, car ils ne savaient même pas que leur pays était une Société. Cependant, c'est effectivement le cas, mais maintenant, les 50 États n'y sont plus soumis. Veuillez lire ce qui suit pour comprendre la nature de la bataille dans laquelle nous sommes engagés.

Lire la suite

1984 – 8 prédictions de Orwell qui se sont réalisées

Ces technologies et processus modernes dans la société qui ont été prédites avec une précision déconcertante par George Orwell encore au milieu du XXe siècle. En 1949 a été publié son roman 1984, devenu l'un des modèles dans le genre de la dystopie. Il y décrit un avenir où les gens sont contrôlés par la surveillance et la propagande, et les technologies existent uniquement en tant qu'instrument de contrôle. Depuis, certains ont tenté de trouver des coïncidences des événements décrits avec la réalité, et certaines choses se sont effectivement réalisées.

Lire la suite

Bon timing avec Biden : L’OMS admet que les tests PCR à seuil de cycle élevé produisent des faux positifs pour le Covid-19

Les « complotistes » ont-ils eu raison du « faux plan de sauvetage » de COVID ? Les « scientifiques » viennent-ils d’obtenir la confirmation que ce plan était finalement politique ? La réponse courte à ces deux questions est OUI et OUI ! Au cours de ces derniers mois, nous avons décrit en détail la controverse entourant le COVID « casédémique » américain et les résultats trompeurs du test PCR.

Lire la suite

Après l’URSS, les USA s’effondrent

Tout a une fin, les empires aussi, celui des États-Unis comme celui de l’Union soviétique. Washington a outrageusement favorisé une petite camarilla d’ultra-milliardaires. Il doit désormais affronter ses vieux démons, se préparer aux sécessions et à la Guerre civile. Chacun des deux camps qui s’affrontent aux États-Unis, les Jacksoniens et les Néopuritains, souhaite en finir avec l’autre. Les premiers parlent d’insurrection, tandis que les seconds souhaitent la répression, mais tous se préparent à l’affrontement. Au point que les deux tiers des citoyens se préparent à la Guerre civile.

Lire la suite

Regarder à travers les yeux d’un adversaire : la prophétie d’un agent du KGB

« L’idéologie du marxisme-léninisme est injectée dans la tête d’au moins trois générations d’étudiants américains, sans être remise en question ou contrebalancée par les valeurs fondamentales de l’américanisme et du patriotisme américain… Le processus de démoralisation aux États-Unis est déjà pratiquement achevé… La plupart de ces actes sont commis par des Américains envers des Américains, en raison du manque de moralité. Comme je l’ai déjà mentionné, l’exposition à des informations véridiques n’a plus d’importance. Une personne qui a été démoralisée est incapable d’évaluer les vraies informations. Les faits ne lui disent rien. Même si je l’inonde d’informations, de preuves authentiques, de documents, de photos. Même si je l’emmène de force en Union soviétique et que je lui montre un camp de concentration, il refusera d’y croire jusqu’à ce qu’il reçoive un coup de pied dans son gros derrière. Quand la botte militaire lui tombera dessus, alors il comprendra, mais pas avant. C’est le tragique de la situation de démoralisation. »

Lire la suite