Auteur/autrice : Jean-Michel Grau

Les criminels, ça ose tout, c’est à ça qu’on les reconnaît

La « Haute autorité de Santé » (HAS) vient de recommander que les personnes de moins de 55 ans ayant reçu une première dose du vaccin Astra-Zeneca reçoivent un vaccin à ARN messager en deuxième dose. L’OMS, à ce stade, n’a pas fait de recommandation à ce sujet. Comme on les comprend ! En effet, prendre le risque d’administrer en deux temps à un même patient deux « vaccins » expérimentaux aussi différents qu’un « vaccin » à vecteur viral (Astra-Zeneca) et un « vaccin » à ARN messager (Pfizer/ Moderna), c’est un peu comme vouloir compléter son réservoir d’essence sans plomb par du diesel. Ce qui s’avère d’ailleurs impossible vu que les orifices des réservoirs sont différents selon le carburant utilisé pour éviter l’erreur. Les précautions que l’on a prises pour le bon fonctionnement des moteurs de nos voitures sont apparemment le cadet des soucis de la HAS pour la santé des humains avec ces « vaccins » qui n’ont, rappelons-le, qu’une autorisation provisoire de mise sur le marché, parce qu’expérimentaux.

Lire la suite

Covid : les États-Unis excluent les passeports de vaccination fédéraux

La Maison Blanche a exclu l'introduction de passeports fédéraux obligatoires pour la vaccination contre le virus Covid-19, affirmant que la vie privée et les droits des citoyens devaient être protégés. Les projets d'introduction de tels passeports ont été présentés dans le monde entier comme un moyen de permettre une circulation sûre des personnes tout en luttant contre la pandémie. Mais les critiques disent que ces documents pourraient être discriminatoires. Les États-Unis ont déclaré qu'ils ne soutenaient pas et ne soutiendraient pas un "système qui oblige les Américains à porter un document d'identité".

Lire la suite

Macron, Merkel et Johnson appellent formellement à la dictature sanitaire globale

La France, La Grande-Bretagne et l'Allemagne sont lancées en première ligne pour tenter de mettre fin à l'organisation mondiale découlant de la Seconde Guerre mondiale, telle que nous la connaissons aujourd'hui. Or, pour détruire un système international, il faut généralement une grande guerre, qui met à plat les sociétés et les économies. Le Covid trouve ici toute son utilité : contre "la tentation du nationalisme", à l'heure d'une dévastation socio-économique et humaine comme l'on en n'a pas connue depuis 1945, il nous est intimé de repenser le système des relations internationales. La Première Guerre globale doit permettre l'avènement d'un monde global, basé sur un principe primaire totalisant de "santé". Toute vie, humaine ou animale, est assimilée et réduite à sa dimension biologique; les États ou les sociétés privées, au même niveau, sont gouvernés par des instances globales.

Lire la suite

Dernier appel avant embarquement pour suicide collectif

Aujourd’hui, après un an de dictature sanitaire et de mascarade généralisée, c’est bien d’un dernier appel dont il s’agit ici. Avant qu’il ne soit trop tard. Un dernier appel avant embarquement pour suicide collectif. Cet appel, on pourrait même le qualifier d’alerte rouge, tellement il devient pressant, urgent de se bouger, de s’insurger, de se révolter pour se libérer. À l’heure où tout le monde reste encore bien sagement claquemuré chez soi en attendant le déluge. Face à l’apathie générale et au renoncement de se battre pour s’extraire des griffes de la finance mondialiste afin de sauver nos libertés, qu’attendons-nous encore avant de nous révolter ? Qu’il ne reste plus un seul commerce indépendant ouvert, ni une seule petite entreprise encore en état de fonctionner avant que toute notre économie soit définitivement parterre ?

Lire la suite

3e confinement : une arme de destruction massive pour la présidentielle

En ce samedi 20 mars, premier jour de printemps, notre chef d’État a décidé de fêter l’évènement à sa manière : en reconfinant pour la troisième fois. Mais pas n’importe où : les régions Île-de-France, Hauts de France, et les départements des Alpes maritimes, de la Seine maritime et de l’Eure. Sacré virus ! Non seulement, il est capable de se démultiplier en vagues à répétition et autres variants, justifiant autant de mesures liberticides à l’infini, mais en plus, il ne s’attaque maintenant qu’à des zones géographiques bien précises, à savoir uniquement les régions et les départements des candidats potentiels ou déclarés pour la prochaine présidentielle !

Lire la suite

3e Guerre US contre l’Europe

La Seconde Guerre mondiale, les USA l’ont fait sur le dos de l’Europe. La Guerre froide, ils l’ont mené contre les intérêts de l’Europe et leur guerre nucléaire qu’ils disent vouloir conduire à l’aide des bombes tactiques nucléaires et pour laquelle ils ont même fait des essais à Ramstein en Allemagne, essais secrets bien sûr ils iront le commencer sur le territoire de « SmallBrother » ?…

Lire la suite

Plandémie – Le gouvernement belge prévoit d’imposer à ses citoyens le port d’un bracelet électronique permettant de surveiller en temps réel leurs déplacements

Un gouvernement se prépare à entériner un projet de loi qui l’autoriserait à imposer à ses citoyens le port d’un bracelet électronique permettant de surveiller en temps réel leurs déplacements. Ce n’est pas une fake news. Cela ne se passe pas en Chine, en Corée du Nord ou en Russie. Ce pays qui envisage de traiter ses honnêtes citoyens comme des criminels se situe dans l’Union européenne. Et non, il ne s’agit pas de la Hongrie de Viktor Orban.

Lire la suite

Marc-Olivier Fogiel et Christophe Barbier dans des restaurants ouverts clandestinement : preuve qu’ils ne croient pas ce qu’ils disent du Covid

"J’avais signalé ici les révélations du Canard enchaîné sur un dîner dans un restaurant ouvert clandestinement dans le quartier du siège parisien de BFMTV et réunissant une vingtaine de convives : journalistes de la télévision, “experts” médicaux pour la télévision ainsi qu’un officier des sapeurs-pompiers, lui aussi “expert” pour la télévision. Ceux-là même qui cherchent à conserver la population dans la crainte du Covid-19 faisaient un bon gueuleton, bien au-delà du couvre-feu, sans bien évidemment respecter les fameux gestes barrières qu’ils nous recommandent de respecter scrupuleusement." — Alain Escada, président de Civitas

Lire la suite

Face au mécontentement, Merkel obligée de mettre fin au confinement en Allemagne

Les Allemands en ont ras-le-bol du confinement et ils le font savoir assez puissamment pour que Merkel se retrouve obligée de mettre fin au confinement. Une étude sur le port du masque réalisée auprès de 25000 enfants allemands a révélé en outre les symptômes suivants : 53% de maux de têtes, 50% de difficultés de concentration, 38% de difficultés d’apprentissage, 36% de fatigue et somnolence.

Lire la suite

Le code de Nuremberg pour LES NULS

L’Académie de Médecine vient de publier le 9 mars 2021 un communiqué de presse déclarant vouloir rendre la vaccination obligatoire, en particulier pour tous les personnels soignants. Problème : « La vaccination obligatoire qui revient à une expérimentation humaine sans consentement est contraire au Code de Nuremberg », expliquait en 2016 à la tribune des Nations Unies, Mary Holland, docteur en droit et professeur d’université.

Lire la suite

COVID : avec une première class action, les nuages s’accumulent sur la tête de nos élites

Début d'une class action, une première en France, visant le gouvernement et les ARS dans leur gestion de la première vague de la Covid-19. Cette procédure est destinée à recevoir des réponses sur le peu d’efficacité dans la conduite de l’action gouvernementale. Une class action permet à un groupe de citoyens et d’associations de se regrouper pour faire poids afin de mener une action en justice. L’action collective qui a sollicité l’audience de ce mercredi 3 mars 2021, au tribunal de grande instance de Paris, est la première du genre en France sur le thème du Covid-19.

Lire la suite

Pourquoi veulent-ils nous tuer ?

« Pourquoi veulent-ils nous tuer? » Tel est le cri du cœur entendu lors du meeting de Florian Philippot le 26 février dernier, pour protester contre le nouveau confinement le week-end à Nice et sur le littoral des Alpes-Maritimes. Car le confinement tue. Il tue d’abord lentement mais sûrement tous les indépendants qui ne peuvent plus travailler, qu’ils soient restaurateurs, hôteliers, gérants de bar, de café, de discothèque, de cinéma, de théâtre, de salle de spectacles, de salle de sport, qui sont poussés inexorablement vers la faillite et la ruine. Quel est leur avenir ? Le chômage et la grande pauvreté. Car beaucoup ont déjà compris qu’ils ne rouvriront plus jamais.

Lire la suite

Le plus grand Nuremberg de tous les temps se prépare. Mise à jour 2: la démarche suit son cours

Aujourd’hui, c’est un deuxième tribunal de Nuremberg qui se prépare, avec la mise en place d’une «Class Action» sous l’égide de milliers d’avocats mondiaux derrière l’avocat américano-allemand Reiner Fuellmich qui poursuit les responsables du scandale du Covid-19 instrumentalisé par le Forum de Davos. À ce sujet, il est utile de rappeler que Reiner Fuellmich est l’avocat qui a réussi à condamner le géant de l’automobile Volkswagen dans l’affaire des pots catalytiques trafiqués. Et c’est ce même avocat qui a réussi à condamner la Deutsche Bank comme entreprise criminelle. Selon Reiner Fuellmich, toutes les fraudes des entreprises allemandes sont dérisoires comparées aux dommages que la crise du Covid-19 a causés et continue de causer. Cette crise du Covid-19 doit être rebaptisée «Scandale du Covid-19» et tous les responsables doivent être poursuivis pour dommages civils pour cause de manipulations et de protocoles de tests falsifiés.

Lire la suite

Quand les restaurateurs vont-ils enfin comprendre le sort qui les attend ?

La décision prise par le gouvernement de plus que doubler l’amende aux restaurateurs qui tentent de rouvrir, la faisant passer de 200 à 500 euros, devrait définitivement leur ouvrir les yeux sur le sort qui les attend. Doit-on leur rappeler ici que dans le Grand Reset décrit en détail dans le livre de Klaus Schwab, le président fondateur du Forum de Davos, que notre gouvernement suit aveuglément, il est spécifiquement écrit que les restaurants indépendants ne rouvriront jamais ?

Lire la suite

Le gouvernement des voleurs de vies

La honte intersidérale. Voici les témoignages poignants de désespoir d'étudiants confinés, reconfinés, et maintenant sous couvre-feu. Ils sont extraits d'une vidéo qui déchire le coeur.(...) 40 % des jeunes font état d'un trouble anxieux généralisé. 30 % avouent avoir déjà eu des idées suicidaires ou songé à se mutiler. Combien d'entre eux sont déjà passé à l'acte?

Lire la suite

L’étau se resserre sur la clique de Davos

Le procès intenté contre le Dr Drosten par l’avocat allemand Reiner Fuellmich a pour but de le poursuivre pour crimes contre l’humanité, pour avoir faussé le protocole des tests PCR pour le compte de la clique de Davos, qui a amené les gouvernements occidentaux à prendre toutes les décisions ravageuses de confinements, couvre-feux, distanciations sociales et port du masque obligatoire. En préconisant des valeurs de réglage CT jusqu’à 45, les résultats des tests devenaient presque tous positifs, même avec des traces infimes de virus, dans le but de continuer à alimenter la peur généralisée. Voici le résumé traduit de la dernière communication du Docteur Fuellmich du 11/01/2021.

Lire la suite

Le loup-garou expliqué aux innocents

Il était une fois un apprenti président aux dents longues qui voulait changer le monde. Comme il n’avait aucune idée pour le faire — il était énarque — il s’adressa au gros poulpe de Davos qui avait mis au point avec ses amis les requins de la finance mondialiste, une grande réinitialisation du capitalisme pour permettre à ceux-ci, réunis au sein de son Forum de Davos, de s’enrichir encore plus sur le dos des bons peuples. À l’occasion de la dernière réunion du Forum de janvier 2021, l’apprenti président expliqua donc à son maître le gros poulpe en visioconférence depuis l’Élysée comment il allait s’y prendre pour faire advenir « le monde d’après » du gros poulpe à son son petit peuple confiné, infantilisé, muselé, puis sous couvre-feu par le Covid 19, depuis un an déjà.

Lire la suite

Nous sommes les 99 % : libérons-nous lundi 1er Février !

Par Jean-Michel Grau Quand la terreur devient une loi, la désobéissance civile devient un devoir. Le 1er février doit devenir la première grande journée de désobéissance citoyenne, premier acte de la résistance de tous les français aux mondialistes qui veulent nous soumettre en esclavage pour mettre en œuvre leur plan monstrueux de grande réinitialisation du capitalisme mondial. Le 1er février, mettons un coup d’arrêt définitif à la vie de cauchemar de cette dictature sanitaire(1) dans laquelle la finance mondialiste, via les diktats de l’Union Européenne, veut nous enfermer : Une vie où chacun d’entre nous est parqué chez soi arbitrairement de 18 h à 6 h pour un couvre-feu que seule une guerre peut justifier ;Une vie où l’on ne peut plus se réunir à plus de 6 personnes, y compris chez soi ;Une vie où l’on n’a plus aucune vie sociale, où l’on est isolé, claquemuré comme du bétail ;Une vie où l’on n’a même plus le droit à la moindre détente, car les restaurants, les bars, les cinémas, les théâtres, les salles de concert, les discothèques et les salles de sport ont tous fermé ;Une vie où l’on ne peut plus faire aucun projet de vacances, car tous les établissements hôteliers et touristiques ont fermé et que l’on est tous à la merci d’un nouveau confinement ;Une vie paranoïaque où toute opposition est bannie et qualifiée de complotiste ;Une vie où l’on interdit de se soigner avec les traitements qui on fait leurs preuves contre le Covid, car ceux-ci sont désormais interdits ;Une vie où des conseils d’experts gouvernementaux autoproclamés décident de notre avenir et de celui de nos enfants sans nous consulter ;Une vie où ces mêmes « experts » décident qui va à l’école, qui n’y va pas, qui travaille, qui ne travaille pas, qui sort, qui ne sort pas, sur des bases totalement arbitraires et non scientifiques ;Une vie où l’on doit s’autoriser à sortir uniquement pour des…

Lire la suite

Le grand silence de la mort politique française

Au moment où tous les rouages de la grande prise d’otage de masse du Covid planifiée par le psychopathe mondialiste Klaus Schwab et les oligarques de la finance, des grandes entreprises et des médias du Forum de Davos apparaissent au grand jour, en revanche, les élus politiques censés faire fonctionner les garde-fous des démocraties sont aux abonnés absents. Ceci est particulièrement vrai en France où plus personne, ni à l’assemblée, ni au Sénat, ni au Conseil d’État, ni même au Conseil Constitutionnel, ne vient s’offusquer de toutes les mesures liberticides enfilées les unes après les autres pour mieux verrouiller et cadenasser la parole publique et avec elle, les français, via toutes les injonctions de l’Union européenne répétées en boucle pour anéantir les peuples : confinements, couvre-feux, ausweis, port obligatoire de muselières, sabordage de l’hôpital, des écoles et des universités, fermeture programmée des restaurants, bars, cafés, discothèques, salles de sport, cinémas, théâtres, musées, salles de concert, petits commerces, PMI-PME ainsi que toutes les activités des indépendants jugées non essentielles, avec au bout :

Lire la suite

De l’Union Européenne à l’Union de l’Enfermement

Après avoir décrit le rôle joué par Klaus Schwab, grand architecte du Great Reset avec le Covid 19 construit et planifié de toutes pièces au sein du forum de Davos dans lequel barbotte ce grand crocodile mondialiste, et le rôle de son ingénieur en chef, Christian Drosten, conseiller-virologue apprenti sorcier d’Angela Merkel, suffisamment influent au point d’imposer à tout le monde occidental des décisions de distanciations sociales, de port du masque obligatoire et de confinement ravageuses, il est temps de dévoiler maintenant au grand jour le rôle de l'architecture carcérale qui a permis à la dictature sanitaire de Klaus Schwab de se réaliser : l'Union Européenne.

Lire la suite

Drosten, l’homme le plus recherché d’Allemagne… pour crimes contre l’humanité

Dans cette prise d’otages mondiale du Covid 19 manipulée par Klaus Schwab et ses acolytes du Forum de Davos, les rouages de cette gigantesque supercherie commencent maintenant à apparaître au grand jour. En d’autres termes, ce que l’on aurait appelé il y a encore un an « l’état profond » commence à montrer son vrai visage ou plutôt : ses visages. Tout d’abord, à tout seigneur tout honneur : le grand architecte de cette machination criminelle : Klaus Schwab, le dirigeant fondateur du Forum de Davos.

Lire la suite

Les masques tombent sur la cruauté des mondialistes. MàJ

Une étude allemande intitulée : « Corona children studies » vient de faire l'effet d'une bombe : il s'agit de la première étude dans le monde à grande échelle sur plus de 25930 enfants scolarisés dans toute l'Allemagne, et qui révèle que les parents, les éducateurs et les médecins, signalent de plus en plus de problèmes et de plaintes de santé chez les enfants à cause du port du masque obligatoire. D'après cette étude, 68 % des parents rapportent que les enfants portant des masques seraient victimes d'impacts négatifs majeurs sur leur santé physique, psychologique et comportementale.

Lire la suite

Est-ce dans ce monde-là que nous voulons vivre ?

-Un monde où chacun d’entre nous est parqué chez soi arbitrairement de 18 h à 6 h pour un couvre-feu que seule une guerre peut justifier ; -Un monde où l’on ne peut plus se réunir à plus de 6 personnes, y compris chez soi ; -Un monde où l’on n’a plus aucune vie sociale, où l’on est isolés, claquemuré comme du bétail ; -Un monde où l’on n’a même plus le droit à la moindre détente, car les restaurants, les bars et les discothèques ont tous fermé ; -Un monde où l’on ne peut plus faire aucun projet de vacances, car tous les établissements hôteliers et touristiques ont fermé et que l’on est tous à la merci d’un nouveau confinement ; -Un monde paranoïaque où toute opposition est bannie et qualifiée de complotiste ;

Lire la suite

Klaus Schwab et sa prise d’otages de masse 2.0

«Soyez résolus à ne plus servir et vous voilà libres !» Cette maxime de La Boétie doit devenir pour nous tous le meilleur antidote au projet eugéniste de Klaus Schwab dont le livre «Covid-19 : la grande réinitialisation» se veut le bréviaire et la feuille de route d'une prise d'otage mondiale qui a commencée, afin de soumettre les peuples dans une dictature sanitaire avec le Covid-19 pour mettre en œuvre la grande réinitialisation du capitalisme.

Lire la suite