Deux nouvelles explosives passées sous le radar médiatique

25/10/2022 (2022-10-25)

Un drone chargé d’explosifs — non explosé — trouvé près du site de l’explosion du gazoduc Nord Stream — 22/10/2022

[Source : halturnerradioshow.com]

Les autorités suédoises ont interdit aux médias de couvrir la récupération de ce drone. La police suédoise qui enquête sur la récente explosion qui a fait sauter trois des quatre gazoducs entre la Russie et l’Allemagne a trouvé un drone sous-marin chargé d’explosifs près du quatrième gazoduc, mais qui n’a pas explosé. Un fil qui aurait contrôlé l’explosion de ce drone s’est avéré avoir été sectionné. La police a fait appel à l’unité de neutralisation des munitions de l’armée suédoise pour récupérer le drone non explosé et le mettre en sécurité. Le drone est maintenant saisi, et avec lui, la première preuve concluante de l’identité de l’auteur de l’attentat à la bombe contre Nord Stream. La Suède a immédiatement classé le drone et l’enquête, comme devant être dissimulés pour des raisons de « sécurité nationale ». Le modèle de drone indique clairement qui est l’auteur de l’attentat. La Suède ne révèle pas le modèle de drone ni aucune autre information le concernant.


La Russie détruit une station de liaison satellite à l’extérieur d’Odessa, en Ukraine — tous les engins de l’OTAN à l’intérieur — 18/10/2022

[Source : halturnerradioshow.com]

La Russie a détruit la station terrestre de liaison satellite du centre de communication de l’Ukraine. Pour la détruire, une opération spéciale a été organisée par l’armée russe. Après avoir repéré son emplacement, elle a été frappée à l’aide d’armes de haute précision. La destruction de cette station terrestre – du moins pour l’instant – a totalement mis hors service le réseau de communication gouvernemental sécurisé de l’Ukraine, et a stoppé le flux de renseignements de l’OTAN vers le réseau de distribution gouvernemental de l’Ukraine. Les planificateurs militaires ne sont plus en mesure d’obtenir des renseignements en temps réel par le biais des communications spatiales par satellite avec l’OTAN… « Dans la zone de la colonie de Palievka, dans la région d’Odessa, la station spatiale de communication du Centre de communication gouvernemental de l’Ukraine a été détruite », a déclaré le ministère de la Défense de la Fédération de Russie lors d’un briefing de routine.  

image_pdfPDF A4image_printImprimer
S’abonner
Notification pour
Nom ou pseudonyme
Adresse courriel (facultatif)
Votre site Internet (facultatif)
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires