Vous avez tué le principe de la vaccination pour les 20 prochaines années

Vous avez tué le principe de la vaccination pour les 20 prochaines années

26/09/2021 (2021-09-26)

Vous avez tué le principe de la vaccination pour les 20 prochaines années.

Vous les défenseurs de la vaccination classique l’avez anéantie, mais vous êtes assez idiots et narcissiques pour l’ignorer encore !

Pourquoi ?!

En avril 2021, alors que le gouvernement français s’apprêtait à étendre l’injection aux personnes non à risque, j’ai publié un texte appelé « Sauvez la vaccination en mettant fin à la vaccination[1]» qui n’a pas été entendu au même titre que celui-ci ne le sera pas non plus…

Vous avez fait le pari de la « vaccination » dès le début de la crise alors même que vous saviez que :

  • Le sars-cov2 était assez inoffensif pour les personnes en bonne santé.
  • Qu’il existait des méthodes préventives.
  • Qu’il fallait protéger les personnes à risque.
  • Qu’il existait des traitements efficaces.
  • Que le sars-cov2 est un coronavirus et que, par essence, il mute.
  • Que l’immunité naturelle de masse était une des clefs les plus importantes.
  • Que le masque et le confinement étaient des mesures uniquement politiques.
  • Qu’un vaccin ne pouvait conduire qu’à un échec du fait des mutations.
  • Que le vaccin était mort-né lors de sa commercialisation du fait des mutations déjà importantes.
  • Que cibler uniquement la protéine Spike était une garantie d’échec.
  • Qu’une immunité vaccinale était IMPOSSIBLE !
  • Que le « vaccin » n’empêchait pas la contamination (donnée connue même avant la première injection).
  • Que l’imperfection de ces « vaccins » allait en toute logique favoriser les variants.
  • Qu’il y avait un fort risque d’anticorps facilitant se retournant contre les injectés.

Vous avez sciemment pris le risque :

  • De créer des nouveaux variants potentiellement plus mortels.
  • De générer des effets secondaires graves et définitifs sur des personnes en bonne santé non concernées par ce virus.
  • De provoquer la mort chez ces mêmes personnes.
  • De favoriser des maladies auto-immunes ou des cancers à 10 ou 20 ans.
  • De rendre stériles des personnes en bonne santé non concernées.

Et alors même que vous disposez désormais d’un flux de données extraordinaire !

  • Vous savez désormais que la vaccination massive n’est pas de nature à contrôler et diminuer l’épidémie.
  • Vous savez que les variants sont apparus dans des pays qui ont massivement commencé par vacciner la population générale en bonne santé.
  • Vous savez que les pays les plus vaccinés voient une explosion des cas et des décès chez des personnes non concernées.
  • Vous savez que les effets secondaires sont inédits dans le monde de la vaccination.
  • Vous savez que la vaccination n’empêche pas de faire des formes graves et que la majorité des personnes hospitalisées sont vaccinées.

Non seulement vous cachez, mentez et faites croire le contraire à un public crédule qui ne peut imaginer que des humains sont à ce point mauvais.

Public qui a oublié tous les scandales sanitaires précédents ou que Pfizer a négocié des milliards de dollars d’indemnisation pour échapper à des procès.

Pire encore et vous ne serez pas pardonné pour cela, parce que vous êtes désormais certain que :

  • Les jeunes et les enfants n’ont AUCUN bénéfice personnel à la « vaccination ».
  • L’injection massive de la population générale est totalement inutile et même contre-productive pour lutter contre l’épidémie.
  • Vous connaissez les effets secondaires immédiats, définitifs et graves comme les myocardites.
  • Vous savez que des enfants meurent et que d’autres vont mourir de ces injections !

Et vous faites quoi face à cette situation immonde et dramatique ?

Vous accélérez sciemment la « vaccination » expérimentale chez des personnes de plus en plus jeunes alors même que vous connaissez les résultats catastrophiques.

Aujourd’hui la vaccination « solidaire » quasi forcée des enfants de 12 à 17 ans…

Demain l’injection des enfants à partir de 6 ans…

Après demain l’injection des enfants dès la naissance !

Vous êtes dans une entreprise à visée criminelle et pécuniaire et en ce sens vous n’êtes pas mieux que la mafia.

Mafia qui ne cherche pas à me convaincre qu’elle est bonne pour l’humanité !

Pour manipuler le public et le faire adopter une technologie totalement folle et inédite d’ARNm vous n’avez pas hésité à discréditer les autres vaccins autorisés pour ne garder que cet ARN messager jamais testé à grande échelle et encore moins sur l’humanité entière.

Vous avez orchestré une campagne de dénigrement de l’AstraZeneca, soulignant auprès du public des cas « exceptionnels » de thromboses alors même que vous saviez pertinemment qu’il y en avait au moins autant, sinon plus, chez BioNTech ou Moderna.

Votre entreprise criminelle a été à ce point efficace que le public en est arrivé à demander ou exiger de l’ARNm expérimental et rejeter des vaccins un peu plus « classiques ».

Le plus extraordinaire étant que le public ait peur du vaccin chinois « CoronaVac » alors que c’est un vaccin classique à virus atténué… rejeté sous prétexte qu’il est chinois.

Alors même que le BNT162 BioNTech à ARNm expérimental est issu de la collaboration entre Fosun Pharma (compagnie chinoise) et BioNTech dans un accord du 13 mars 2020 !

Je vous rappelle que les premiers essais du vaccin sur les humains ont eu lieu fin avril début mai 2020 et les Chinois ont été les premiers (tu m’étonnes) à disposer de la séquence complète du génome du virus.

Simple guerre commerciale, simple ultra-capitalisme ?

Il est quand même étrange que les autorités mondiales, l’OMS, l’agence européenne du médicament, l’ANSM, les médecins médiatiques aient tous été sinon à l’origine ou tout du moins complices de la campagne de dénigrement des vaccins les plus classiques pour privilégier la technologie la plus expérimentale, avec le plus d’inconnues et d’interrogations quant à l’innocuité aussi bien à court qu’à long terme.

Avons-nous assisté à la victoire d’un géant de l’industrie dans une guerre commerciale sans conscience ?

Ou avons-nous assisté au déroulé d’un plan pensé encore plus machiavélique, visant à nuire à la santé et au devenir de milliards d’humains ?

Cette fuite en avant alors même que les spécialistes disposent de preuves à ne plus savoir que faire sur l’inefficacité des injections pour lutter contre l’épidémie et surtout une absence d’innocuité, ne peut que questionner.

On n’arrête pas un train fou, corruption à tous les étages et/ou plan machiavélique ?

Le résultat est là…

Même si les chiffres du gouvernement concernant le nombre de personnes vaccinées sont probablement faux comme TOUTES les autres données sur la « pandémie », il n’en demeure pas moins vrai que le nombre d’injectés demeure délirant…

Alors, combien se sont vaccinés par obligation et non par choix ? …

Un nombre exorbitant à n’en pas douter…

Si l’on retire les personnes menacées dans leur emploi, les personnes désirant continuer à vivre (spectacles, voyages, restaurants, etc.)… je ne suis pas sûr qu’il reste grand monde.

Restent celles et ceux qui se sont vaccinés principalement par égoïsme chez qui la peur a parlé (la peur de mourir, ou la peur de faire mourir un proche).

  • Empêcher la propagation et les contaminations ? Bénéfice nul.
  • Empêcher les formes graves pour des personnes en bonne santé ? Bénéfice nul.
  • Protéger des personnes en fin de vie ? Bénéfice nul.
  • Protéger des personnes à risque avec ces injections versus des traitements préventifs ? Bénéfice non évalué.

Combien parmi ceux qui croient l’avoir fait par choix l’auraient fait s’ils avaient disposé d’une information « libre et éclairée » que vous, les autorités, avez interdite ?

La réponse est bien évidemment ZÉRO !

Aujourd’hui les informations sortent à l’étranger, mais pas en France, une des plus grandes dictatures occidentales, qui pourrait désormais aboutir à la République Populaire de France.

La dictature a quand même réussi à mettre en place une discrimination des personnes en fonction d’un statut vaccinal, et ce en l’absence totale d’épidémie (données sentinelles).

Et le pass sanitaire va probablement être reconduit jusqu’à l’été prochain…

Comme je viens de l’écrire, bienvenue en République Populaire de France !

Mais, la vérité ne peut pas s’arrêter, tout juste pouvez-vous la ralentir encore quelques semaines ou quelques mois…

Mais vous qui avez orchestré cette horreur, n’allez pas tarder à voir comment les rats quittent le navire.

Vos vassaux politiciens, médecins corrompus ou débiles, médias arrosés, vont retourner leur veste et en collabos d’hier, devenir les « grands » résistants de demain.

Les médias classiques qui ne sont que des putes sans conscience vont flairer le vent qui tourne et vont voir une opportunité formidable, un nouveau marché et vont se présenter comme les grands héros (pauvres « victimes » manipulées hier qui ne pouvaient pas savoir) au service du peuple.

Tous les scandales du passé ne sont que bruissement de feuille et la déferlante va être inouïe.

Dernière chance avant décès de la vaccination habituelle

Alors vous – vous les médecins — qui croyez à la vaccination.

Vous qui croyez que c’est une des plus grandes avancées de la médecine du 20e siècle.

Vous qui croyez qu’elle a sauvé des millions de vies.

Vous qui, au minimum, avez fermé votre gueule, « gueule », car ce n’était pas une bouche tant elle manquait d’humanité.

Vous êtes les acteurs, les complices de la mort quasi définitive de la vaccination !

Non seulement quasi plus personne ne se vaccinera ou ne vaccinera son enfant pour les nouveaux vaccins mis sur le marché, mais la vaccination obligatoire va aussi s’effondrer.

La vaccination obligatoire des 11 vaccins devra très vite être supprimée pour espérer redonner un tout petit peu confiance au peuple que vous avez trompé pour gagner du fric ou le tuer.

Mais c’est sans oublier que tous les « antivax » de la planète, toutes les études interdites par la doxa sur l’efficacité, l’innocuité des vaccins ; vont pouvoir sortir et qu’aucun lobby ne pourra plus les retenir.

Vous les convaincus, vous avez tué la vaccination !

Et vous les rapaces industriels, vous avez tué la poule aux œufs d’or !

Comme je l’ai écrit, ce n’est peut-être pas aujourd’hui, demain ou dans un mois…

Mais prenez bien note, vous pourrez relire ce texte dans un an ou deux…

Vous, les complices ou coupables, êtes trop lâches, trop cupides, trop narcissiques pour faire demi-tour.

Tel le scorpion de la fable de La Fontaine, vous allez piquer la grenouille qui vous aide à traverser la rivière. Vous allez obéir à votre nature et… vous allez mourir.

Si vous ne terminez pas en prison, vous terminerez votre vie, seuls et ruinés… justice sera passée.

Je le répète, vous avez encore la possibilité de sauver quelques meubles de l’incendie que vous avez provoqué ou attisé, mais vous êtes trop narcissiques et stupides pour saisir votre dernière chance.

Et comme Internet a la mémoire, comme des milliers de résistants ont déjà archivé toutes les données pour votre futur procès, vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas… car non seulement vous saviez, mais tous les résistants vous ont alerté.

Merci.

Alain Tortosa.

26 septembre 2021 https://7milliards.fr/tortosa20210926-deces-de-la-vaccination.pdf

  1. [1] https://7milliards.fr/tortosa20210430-sauvez-la-vaccination-en-arretant-la-vaccination.pdf[]
S’abonner
Notification pour
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires