Hier était un jour « comme les autres »… hier tu t’es « vacciné ». Mise à jour : vidéo

Hier était un jour « comme les autres »… hier tu t’es « vacciné ». Mise à jour : vidéo

22/05/2021 (2021-05-21)

Par Alain Tortosa

[Texte sous forme vidéo, en fin d’article.]

Tu t’es fait injecter :

  • Un « vaccin » avec un « rapport bénéfice vs risque positif »… comme les autres.
  • Un « vaccin » « testé »… comme les autres.
  • Un « vaccin » « sans danger »… comme les autres.
  • Un « vaccin » « efficace »… comme les autres.
  • Un « vaccin » « solidaire »… comme les autres.
  • Un « vaccin » qui « permettra de sortir la crise »… comme les autres.

… Un « vaccin » qui « permettra de retrouver les libertés »… oui, mais avec un passeport !

Tu as fait confiance :

  • Aux laboratoires pharmaceutiques qui, tu le reconnais, sont là pour faire de l’argent… mais ils ont quand même une éthique, ils ne sont pas des monstres.
  • À l’OMS qui, tu le reconnais, est financée majoritairement par Bill Gates et dans les mains des lobbies… mais ils ont quand même une éthique, ils ne sont pas des monstres.
  • Aux agences de santé qui, tu le reconnais, sont chapeautées par des lobbies… mais ils ont quand même une éthique, ils ne sont pas des monstres.
  • Aux politiques qui, tu le reconnais, sont corrompus… mais ils ont quand même une éthique, ils ne sont pas des monstres.
  • Aux médecins médiatiques qui, tu le reconnais, ont des conflits d’intérêts… mais ils ont quand même une éthique, ils ne sont pas des monstres…

Ta vaccination est pour toi un non-événement, comme si tu m’avais dit que tu t’étais lavé les dents hier soir ou que tu avais fait la vidange de ta voiture.

Tu peux même croire que c’est ton choix, TA décision…

  • Alors même que l’on te confine depuis des mois.
  • Alors même que tu subis une pression sociale et un chantage à la liberté depuis des mois,
  • alors même que tu es maintenu dans la peur et l’incertitude depuis des mois.
  • Alors même que l’on te ment sur la dangerosité de la maladie, le nombre de cas, les hospitalisations ou les décès.
  • Alors même que l’on te dit qu’il n’y a pas de traitements contre cette maladie.
  • Alors même que tu ne disposes que d’informations positives sur ces « vaccins ».
  • Alors même que l’on te répète jour après jour que le « vaccin » est l’UNIQUE voie.

Et tu appelles cela du « libre arbitre » ?

Mon monde n’est pas le même…

Hier était un jour noir, tu as demandé que l’on t’injecte un « poison ».

  • Un « poison » au rapport bénéfice vs risque obligatoirement négatif, car tu es en bonne santé, que ton risque de mourir du Covid est nul, que ton risque de faire une forme grave est quasi nul et donc que le rapport bénéfice risque ne pouvait être QUE défavorable.
  • Un « poison » mis au point en quelques semaines et testé sur l’homme au mois de mai 2020 ! Un « poison » qui a bénéficié de dérogations et fait sauter des sécurités élémentaires pour bénéficier d’une autorisation de mise sur le marché provisoire. Un « poison » qui est encore en phase III, phase qui dure d’habitude des années avant la commercialisation dont tu es le cobaye, un simple sujet d’expérimentation.
  • Un « poison » aux effets secondaires immédiats inédits dans l’histoire de la vaccination. Seulement 1 % des effets secondaires seraient remontés. Un « poison » qui tue, de façon statistiquement significative des personnes jeunes et en bonne santé alors même qu’elles ne mourraient pas du Covid. Un « poison » expérimental, jamais testé sur des personnes en bonne santé et dont la technologie était jusque là réservée à des malades en phase terminale. Un « poison » dont la protéine Spike artificielle pourrait (peut) entraîner des problèmes de fausses couches ou de stérilité. Un « poison » dont on ignore totalement les effets à long terme pour soi-même ou pour sa descendance. Un « poison » qui favorise les variants (Afrique du Sud, Brésil, Inde, Royaume-Uni…). Un « poison » qui pourrait contaminer, voir même « vacciner » les personnes non vaccinées.
  • Un « poison » dont l’efficacité théorique officielle se borne à empêcher de faire des formes graves pour des personnes en bonne santé qui n’en font pas. Un « poison » qui ne prétend pas diminuer la mortalité au regard des données. Un « poison » qui pourrait engendrer des formes plus graves de maladies chez les personnes vaccinées du fait des anticorps facilitants, apanage des coronavirus.
  • Un « poison » qui ne bloque pas l’épidémie. Un « poison » qui n’empêche pas de tomber malade et le nombre de malades vaccinés qui ne fait que croître. Un « poison » qui ne protège pas son entourage et n’empêche pas de propager le virus, comme cela a été confirmé par les autorités et le Conseil d’État. Un « poison » qui n’a RIEN de « solidaire ». qui
  • Un « poison » qui n’empêchera pas de sortir de la crise. L’épidémie explose dans des pays qui n’avaient pas connu de première vague comme par exemple les Seychelles depuis qu’ils ont lancé une campagne de vaccination massive chez les personnes jeunes, au point qu’ils se confinent désormais. Une immunité collective vaccinale de masse qui ne sera JAMAIS atteinte, information qui est de plus en plus reconnue et avouée par les médecins mainstream.

Les « poisons » favorisent les variants, ils obligent la commercialisation de nouveaux « poisons » qui eux-mêmes fabriqueront de nouveaux variants obligeant de nouveaux « poisons »…

Ils ne permettront pas de supprimer les gestes barrières, les masques et de retrouver ses libertés.

Ils ne permettront que de produire de nouveaux poisons et de pérenniser la suppression des libertés.

Pfizer a négocié en 2009 la somme de 2,3 milliards d’amende pour échapper à un procès pour publicité mensongère et corruption massive de médecins.

Les médecins médiatiques ont des conflits d’intérêts et sont grassement arrosés par les laboratoires.

Les agences de santé sont gangrenées. Les passerelles entre le privé et le public sont permanentes.

Les « poisons » ont été autorisés sur les SEULES données fournies par l’industrie !

Une commissaire européenne ayant négocié l’achat des « poisons » est en prise à une affaire de corruption dans son pays pour 4 millions d’euros…

L’OMS est totalement dans les mains des lobbies et de la fondation Gates.

Les bénéfices de l’industrie pharmaceutique dépassent ceux de l’industrie du pétrole et le coût de la recherche et développement est peanuts au regard de leur chiffre d’affaires…

Les politiques ne peuvent pas accéder au pouvoir sans la générosité des maîtres du monde.

Et il faudrait leur faire confiance ?!

Alors, comment parler de « libre arbitre », de vaccination « volontaire » dès lors que toutes les informations fournies dans les médias sont fausses ?!

  • En premier lieu, sur la dangerosité du Covid qui n’est pas plus importante que la grippe dès lors que des traitements précoces sont mis en œuvre pour les personnes à risque, Covid qui ne tue que des personnes en fin de vie ou avec de fortes comorbidités et qui épargne totalement les enfants en bonne santé.
  • Les confinements, les gestes barrières et le port du masque relèvent de la patte de lapin.
  • Il existe de plus en plus de traitements dont l’efficacité a été prouvée.
  • Ces « poisons » appelés « vaccins » sont, au mieux, générateurs de variants et, au pire, des armes de destruction massive.
  • Ces « poisons » ont des effets secondaires inédits dans toute l’histoire de la vaccination.
  • Au mieux, ils n’aggraveront pas l’épidémie, au pire ils la rendront de plus en plus dangereuse.
  • Les personnes injectées ne protègent pas les autres, cela a été confirmé par le Conseil d’État.
  • Le retour des libertés qui serait corrélé à la vaccination de masse est un leurre ou une escroquerie visant à généraliser un passeport sanitaire et mettre en œuvre un crédit social.

Alors ?

Veux-tu savoir si ce que je viens d’écrire et pour lesquels je dispose d’un nombre hallucinant d’informations vérifiées ou d’études est une réalité ou un délire ?

Es-tu prêt à prendre le risque d’être pointé du doigt, d’être à la marge, et ne pas être « comme tout le monde », dans le moule ?

Ou…

Préfères-tu fermer les yeux et jeter définitivement aux oubliettes le principe de précaution ?

Mettre en danger ta santé, celle de ta famille, de tes enfants pour juste avoir la possibilité de prendre un avion ou d’aller voir un match de tennis à Roland Garros ?

Car je te le redis encore, le Sars-cov2 était jusqu’à présent inoffensif pour les personnes en bonne santé, mais plus il y aura de vaccinés comme toi et plus il risque de muter et de devenir dangereux !

Tandis que les victimes manipulées comme toi se sentent rassurées par une injection expérimentale pour se protéger d’un gentil virus diabolisé par une industrie toute puissante…

… Moi je bascule petit à petit dans le camp de l’angoisse.

Le nombre de données s’accumule pour dire que te fréquenter, toi et les autres vaccinés, peut potentiellement me mettre en danger, moi et les miens…

Je voudrais m’en garder, je voudrais me raisonner, me dire que tout ceci est bien anodin… mais plus les jours passent, plus les informations scientifiques sortent, plus je vois les drames qui se jouent, plus je pense que cette menace n’est plus du délire mais bien réelle.

Moi qui n’ait jamais porté de masque, moi qui n’ait jamais respecté de gestes barrières suis désormais mal à l’aise en présence d’une personne vaccinée et d’autant plus que je sais que toutes ces précautions relèvent de la patte de lapin.

Fasse que tu ne prennes jamais la 2e dose, fasse que tu épargnes les autres membres de ta famille et tes enfants en te rappelant ce qu’est le principe de précaution.

Je reste évidemment à ta disposition pour t’éclairer et te fournir toutes les informations dont je dispose…

Alain

18 mai 2021

https://7milliards.fr/tortosa20210518-un-vaccin-anodin-comme-les-autres.pdf


[Mise à jour : le texte a été repris dans la vidéo suivante sur le site tvs24.ru :]

S’abonner
Notifier de
9 Commentaires
le plus ancien
le plus récent
Inline Feedbacks
View all comments