France — Agitation autour du professeur Raoult

02/06/2023 (2023-06-02)

Mise à jour :


[Source : Jean-Dominique Michel]


[Voir aussi :]

https://www.francesoir.fr/societe-sante/enieme-deformation-mediatique-raoult-vaccin

Énième déformation médiatique des propos du Pr Raoult, à propos de l’efficacité du vaccin anti-Covid: le point avec le Pr Parola de l’IHU-Méditerranée

POLÉMIQUE – Attendus avec la plus grande attention du grand public, les propos du Professeur Raoult sont toujours auscultés à la fois par les raoult-sceptiques et ses partisans. Les esprits de tous ont été marqués depuis le début de la pandémie avec les nombreuses publications de l’IHU-Méditerranée, qui a été à la pointe du soin et de la recherche contre la Covid-19. 

Certaines de ces publications ont fait l’objet de controverses médiatiques, notamment à propos de l’efficacité de la bithérapie (combinant hydroxychloroquine et azithromycine), proposée dès mars 2020 et prescrite au sein de l’établissement public dans le cadre d’un protocole de soins méticuleux. 

Afin de répondre aux critiques et de faire taire les fausses informations à ce sujet, l’équipe de l’IHU Méditerranée et le professeur Raoult ont décidé de faire certifier les données par huissier de leur étude phare portant sur les 30423 patients soignés à l’IHU. Ces dernières, mises à disposition du public, démontrent une indubitable efficacité du traitement. 

Cette certification est une première en science. Alors que les notions de consensus et de disputatio scientifiques sont malmenées à notre époque, notamment au sein des médias dominants ou par des experts qui peuvent entretenir des conflits d’intérêts avec l’industrie pharmaceutique et refusent tout débat pluriel, elle permet de répondre à des besoins essentiels en matière de transparence scientifique. 

Une transparence qui engage de facto le monde médiatique à vérifier l’information, y compris par conséquent dans le domaine de la science, qui est désormais particulièrement exposé aux raccourcis et à diverses fausses nouvelles. L’exemple du LancetGate en est l’épisode le plus représentatif

Hélas, les actes de désinformation ou de mésinformation se poursuivent. Un article de Cyprien Cini et Joanna Wadel, publié le 24 mai 2023 sur le site de RTL, titre : « Didier Raoult admet que le vaccin est efficace ». En sous-titre, on peut lire :  « Dans un entretien accordé à UPR TV, la chaîne YouTube de François Asselineau, le microbiologiste reconnaît les vertus du vaccin contre le Covid-19″.   

Selon cet article et son interprétation de propos (isolés) tenus lors d »un entretien réalisé auprès du président de l’Union Populaire Républicaine (UPR), une sorte de couperet tombe et signifierait un changement de direction à 180° réalisé par le professeur Raoult : « Après deux ans et demi, le praticien admet enfin l’efficience du vaccin. »  

“Ces déclarations”, qui sont ainsi prêtées (fallacieusement) au professeur Raoult selon les auteurs de l’article au sein de cette présentation, “sont d’autant plus improbables qu’elles contrastent drastiquement avec ses prises de position des années précédentes : ‘Parmi les vaccinés, il n’y a pas moins de morts’, affirmait-il par exemple en 2021”.

Et les journalistes de conclure, dans un jugement aussi hâtif que définitif, au virement de bord du Pr Raoult. Cette « nouvelle » n’a pas manqué d’enflammer les esprits sur les réseaux sociaux avec de nombreux commentaires fusant de part et d’autre. La partisanerie, toujours stérile, s’est immédiatement exercée autour de l’affaire.

(…)

https://www.francesoir.fr/societe-sante/vaccins-le-professeur-didier-raoult-reconnait-enfin-l-efficacite-des-medias-deformer

Vaccins : le professeur Didier Raoult reconnaît enfin l’efficacité des médias à déformer ses propos

POLÉMIQUE – Non, il n’a pas changé d’avis. Car cela n’est une question ni d’avis, ni d’opinion. Mais une question de science et d’observation. Dans une énième déformation de ses propos commise par la sphère médiatique mainstream (24/05), le professeur Raoult n’a ni annoncé “que le vaccin est efficace après avoir assuré qu’il ne servait à rien” (La Dépêche), ou “après l’avoir longtemps nié”.

Mea maxima culpa… ou pas

Non, il n’a jamais refusé “jusqu’alors de reconnaître tout effet positif au vaccin contre le Covid-19” (le JDD). Non, il n’a pas affirmé que “les gens qui sont vaccinés meurent moins que ceux qui ne le sont pas” (Sud Ouest). Non, il n’a pas “contredit notamment ses propos de 2021, où il expliquait qu’il n’y avait pas ‘moins de morts’ parmi les vaccinés” (Le Figaro). Non, il n’a pas fait de “mea culpa inattendu” (sic, CNews) ! 

La palme revient à la Voix du Nord qui pense expliciter le “déni sur la mortalité” (re-sic) du professeur marseillais : “C’est la première fois que Didier Raoult le dit aussi clairement et sans parler de tranches d’âge ou de public particulier.” Car c’est exactement sur ce point que les propos du professeur marseillais, ancien président de l’IHU-Méditerranée ont été dénaturés, déformés, raccourcis, coupés.  

Et bien, non, une fois de plus. La clef demeure justement liée à la question des tranches d’âges du public concerné par la vaccination anti-Covid-19. Au sein d’un entretien Débriefing accordé à France-Soir, le professeur Raoult rappelle ses positions, qui n’évoluent qu’en fonction de l’état de la science et de l’observation clinique, non à la convenance de son opinion.

(…)

Interview de didier raoult :
https://www.francesoir.fr/videos-les-debriefings/hydroxychloroquine-traitement-efficace-covid-sabote-raoult

L’hydroxychloroquine, un traitement efficace contre la Covid-19 « saboté depuis le début » : « Il faut qu’il y ait une commission parlementaire à ce sujet », entretien avec le Professeur Raoult

DEBRIEFING – Dans le cadre d’un entretien en compagnie du Professeur Raoult, l’ancien président de l’IHU-Méditerranée évoque plusieurs sujets incontournables de l’actualité scientifique et médicale : l’étude rétrospective qui confirme l’efficacité du traitement par l’hydroxychloroquine (HCQ) chez les patients atteints de la Covid-19; la certification des données issues de cette étude, par huissier, afin de garantir leur transparence totale et leur accès libre à tous les scientifiques (via deux bases de données internationales, “l’une américaine, l’autre chinoise”); la déformation médiatique de ses propos au sujet des vaccins; la question de la surveillance de l’industrie pharmaceutique afin d’éviter ses dérives; mais aussi bien d’autres questions brûlantes…

(…)

https://www.francesoir.fr/societe-sante/reaction-pr-christian-perronne-cabale-raoult

Christian Perronne réagit à la cabale contre Didier Raoult: « Les traitements précoces fonctionnent, il faut être aveugle pour ne pas le voir »

SCIENCE/SANTÉ – Après la publication d’une étude rétrospective qui démontre l’efficacité de l’hydroxychloroquine (HCQ) en traitement précoce de la Covid-19, le professeur Raoult fait l’objet d’une nouvelle fronde. Les attaques proviennent notamment de sociétés savantes, à l’origine de tribunes, analyses et opinions, abondamment relayées par les médias mainstream sans aucune distance critique. 

Le professeur Perronne revient à chaud sur les nouvelles attaques faites contre le Pr Didier Raoult et son équipe de l’IHU-Méditerranée.

(…)

image_pdfPDF A4image_printImprimer

⚠ Les points de vue exprimés dans l’article ne sont pas nécessairement partagés par les (autres) auteurs et contributeurs du site Nouveau Monde.

S’abonner à la discussion
Notification pour
Nom ou pseudonyme
Adresse courriel (facultatif)
Votre site Internet (facultatif)
5 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires