Avertissement aux vautours et aux chacals, vous qui dépecez la France

27/12/2022 (2022-12-27)

[Source : michelledastier.com]

Par Michelle d’Astier de la Vigerie

J’ai 81 ans, mais je ne veux pas mourir sans avoir vu ce que Dieu m’a promis ! J’aime trop la France, que l’on désintègre et dont on assassine l’âme, pour ne pas avoir l’envie criante de voir balayée la bande de vautours et de chacals qui la dépècent.

Pourtant, depuis plus de vingt ans, j’avais envie d’être en Haut, car je commençais à trouver cette terre moche à mourir par rapport à celle que j’avais connue et que j’avais parcourue de long en large. Et surtout la France dont je voyais la dégringolade morale face aux valeurs judéo-chrétiennes qui lui avaient forgé des fondements de saphir, la métamorphosant en une nation à l’identité unique, qui rayonnait dans le monde entier par sa culture et son intelligence.

Un joyau…

Depuis longtemps, je la voyais progressivement s’écrouler dans tous les domaines où elle étincelait. Alors j’avais envie de ne plus être là, et de rejoindre ma demeure céleste, auprès de mon merveilleux Père. J’avais suffisamment vécu.

Mais quand la pandémie a éclaté, quelque chose m’a alertée, et donné l’envie de me lever et d’agir, avec les armes dont je disposais. J’avais une guerre à faire ! Car après un bien court temps de sidération, j’ai vite réalisé que le Pouvoir nous disait tout et son contraire, volontairement, et dans un but que je distinguais encore mal. Cela paraissait si monstrueux que des hommes prétendant notre bien s’ingénient à nous faire du mal, et même à tout faire pour nous rendre fous !

QUOI ? N’étaient-ce pas les Français qui les avaient élus, qui les payaient, qui leur obéissaient, dans la certitude d’être ainsi « protégés » !

C’EST LE CONTRAIRE QUI S’EST PRODUIT, DE PLUS EN PLUS VISIBLEMENT !

MAIS POURQUOI CELA A-T-IL FONCTIONNÉ DANS UNE APATHIE QUASI GÉNÉRALE ?

Même si les vautours et les chacals en position de pouvoir avaient corrompu secrètement, mais méthodiquement, depuis des décennies, tous les postes et organismes décisionnaires, cela allait apparaître presque soudainement, provoquant la stupeur même de ceux qui avaient les yeux ouverts, tant cela dépassait l’entendement.

Car il n’est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret qui ne doive être connu et mis au jour.

Luc 8:17

Même s’ils avaient muselé par avance tous les médias, même s’ils savaient faire taire ceux qui tentaient de dire la vérité, par la manipulation de l’information, par le mensonge, par la censure, par la terreur, voire par l’assassinat… AU FINAL, TOUT LE MONDE POUVAIT SAVOIR, au moins ceux qui avaient l’amour de la vérité. Car les « lanceurs d’alerte » se sont vite multipliés. Il était facile de vérifier s’ils étaient des « complotistes » — mot dont la signification (= ceux qui soupçonnent l’existence d’un complot) a vite été déviée en : « illuminés dangereux, répandant des fake news », ou bien, au contraire, des gens soucieux de dire la vérité, pour avertir et sauver.

Qu’ils soient journalistes, avocats, juristes, médecins, scientifiques, ou simples citoyens ulcérés et lucides, ou encore simplement des chrétiens qui entendaient la voix du Seigneur, il s’est levé une armée de HÉROS, les résistants de la première heure.

EN TOUT TEMPS D’HORREUR, CE SONT LES HÉROS QUI SE LÈVENT, FÛT-CE AU PRIX DE LEUR VIE !

Oh ! Jamais je n’ai pensé que cela allait durer. Je me disais que les Français allaient tous se lever, face aux ordres aberrants et contradictoires qu’on leur donnait, d’autant que les justifications « scientifiques » que leur présentaient les « médecins de plateau » étaient systématiquement démenties par de multiples spécialistes internationaux qualifiés, dont des sommités françaises respectées dans le monde entier pour leur savoir, leur expérience et leur travail. Mais aussi démenties, et de plus en plus fortement, par les chiffres, les preuves et les faits.

Encore fallait-il vouloir entendre !

Pourquoi les Français allaient-ils à la queue leu leu se faire piquer avec un produit dont ils ne savaient rien et se mettaient-ils à mordre férocement ceux qui tentaient de les avertir, devenant pour beaucoup des moutons enragés, complices d’un Pouvoir qui ne se cachait même pas de les mépriser ?

Comment le corps médical pouvait-il aussi, pour une grande partie, devenir complice d’un génocide programmé ? Pourquoi des toubibs Bac + 10 ou plus ne s’étaient-ils pas levés, ensemble, quand on leur avait interdit brutalement l’utilisation de médicaments ayant fait leur preuve depuis des décennies, et même l’autorisation de soigner ? Comment pouvaient-ils ne pas s’étonner qu’on leur propose, un an plus tard, des milliers d’euros par jour pour injecter un produit expérimental, dont ils ne connaissaient qu’une faible partie de la composition ? Pourquoi leur proposait-on jusqu’à 120 euros pour une seule injection, alors qu’ils touchaient 6 €30 pour un vaccin classique ? Qu’est-ce qui les a aveuglés : le lucre ? La naïveté ? La peur ? Le conformisme ? L’incapacité d’imaginer qu’ils pouvaient être manipulés par l’État, par leur ministre, par les ARS, par les préfets et par leur Conseil de l’Ordre ? Certains étaient-ils des complices conscients ? Comment ne se sont-ils pas levés lorsque Macron a déclaré la mise à la porte brutale, sans salaire, sans indemnités, sans inscription possible au chômage, sans RSA pour des milliers de leurs confrères dont, souvent, ils connaissaient la probité et la qualification, en plus des milliers et milliers de ces auxiliaires si précieuses qui clamaient déjà depuis des années leur détresse face à un système oppresseur écrasant, de par son mille-feuille administratif : parmi eux, bien sûr, les infirmières, les aides-soignantes, les urgentistes…

Et les pompiers ? Et les gendarmes ?

Combien en tout ? 15.000 ? 100.000 ? 300.000 ? Ne parlons pas des ricochets ravageurs provoqués par cette folie de destruction. Aujourd’hui, c’est tout le système de santé qui est par terre. Et demain ? Les faillites en cascades (ça a commencé) ? La famine ? Des émeutes sanguinaires ? La guerre civile ?

Je ne fais qu’effleurer les énormes plaies qui sont apparues brutalement sur tout le système régalien français. L’Éducation Nationale, la Police, la Justice… Donc sur les fonctions vitales d’une nation jusqu’alors civilisée. Elles broient les familles en sabrant l’autorité des pères, des mères et toutes les autorités ; en semant la confusion dans les identités conférées par amour par un Dieu trois fois saint, avec toutes leurs démoniaques théories du genre, avec la légalisation des meurtres par l’avortement et par l’euthanasie…

Quel tsunami d’ordures !

ET CELA NE LEUR SUFFIT PAS !

Les mêmes maintenant démantèlement ma France en organisant des pénuries en tout genre : énergie, alimentation, matériaux…, fragilisant ainsi les emplois, les entreprises, et la nation tout entière.

S’ARRÊTERONT-ILS JAMAIS ?

OUI !

Tout cela se voit désormais à l’œil nu et chacun devra rendre des comptes devant Dieu.

41 Le Fils de l’homme enverra ses anges, qui arracheront de son royaume tous les scandales et ceux qui commettent l’iniquité :
42 et ils les jetteront dans la fournaise ardente, où il y aura des pleurs et des grincements de dents.
43 Alors les justes resplendiront comme le soleil dans le royaume de leur Père. Que celui qui a des oreilles pour entendre entende.

Matthieu 13

QU’A-T-ON FAIT À MA FRANCE ? POURQUOI LA DÉCHIQUETER AINSI ?

Un virage fulgurant a été pris avec la macronie, même si, à l’évidence, la destruction de ma nation était programmée de longue date. Beaucoup de gens lucides le répètent : » la France est foutue ! »

NON ! MA FRANCE N’EST PAS FOUTUE ! CAR MON DIEU EST VIVANT !

Il est écrit que chacun de nos cheveux est compté. Dieu ne compterait-il pas chaque minute de travail de ceux qui font vivre ce pays depuis des siècles ni chaque larme de détresse de ceux qui aujourd’hui n’en peuvent plus ?

1 À vous maintenant, riches ! Pleurez et gémissez, à cause des malheurs qui viendront sur vous.
2 Vos richesses sont pourries, et vos vêtements sont rongés par les teignes.
3 Votre or et votre argent sont rouillés ; et leur rouille s’élèvera en témoignage contre vous, et dévorera vos chairs comme un feu. Vous avez amassé des trésors dans les derniers jours !
4 Voici, le salaire des ouvriers qui ont moissonné vos champs, et dont vous les avez frustrés, crie, et les cris des moissonneurs sont parvenus jusqu’aux oreilles du Seigneur des armées.
5 Vous avez vécu sur la terre dans les voluptés et dans les délices, vous avez rassasié vos cœurs au jour du carnage.
6 Vous avez condamné, vous avez tué le juste, qui ne vous a pas résisté.

Jacques 5

Je n’aurais pas dû être surprise par l’écroulement accéléré du pays. De multiples prophéties, reçues en direct ou venant de prophètes solides, avaient annoncé que des temps apocalyptiques arrivaient sur le monde, selon ce que la Bible avait déjà annoncé plusieurs millénaires auparavant, et en particulier sur la France.

En sus, j’étais préparée. J’en avais tant vu défiler, déjà, de ces hommes de Pouvoir, en voyant, de près, leur médiocrité grandissante ! Comme ancienne journaliste, je voyais depuis longtemps l’avilissement professionnel de la plupart des médias par leur dépendance à l’argent sale. Les quotidiens qui avaient fait l’admiration de tous quand j’étais jeune, je les voyais s’avilir, ne plus avoir la passion de la vérité, et devenir les laquais d’un pouvoir corrompu.

À 81 ans, bien des choses ont changé dans mon regard sur la vie et sur ma propre vie, surtout depuis que je me suis convertie en février 1992. Un an plus tard, je devenais une servante du Dieu Très-Haut, et je parcourais le monde pour prêcher la bonne Nouvelle, avec la passion des Écritures.

Les Écritures, la Parole de Dieu : c’est bien le seul repère pour connaître la VÉRITÉ dans ce monde devenu fou, où le mensonge règne en maître absolu dans toutes les strates de la société, y compris dans le monde médiatique, scientifique et médical, et particulièrement dans les allées du Pouvoir.

MAIS POURQUOI TANT D’ACHARNEMENT POUR DÉTRUIRE, PARTICULIÈREMENT, LA FRANCE ?

Voici ce qu’il m’est donné d’annoncer :

VOUS TOUS, LES VAUTOURS, LES CHACALS, ET TOUS VOS COMPLICES, CES AVIDES, COMME VOUS, DE L’ARGENT, DE LA GLOIRE ET DU POUVOIR, piétinant ceux-là mêmes qui vous ont fait confiance : VOTRE TEMPS EST TERMINÉ ! Et ce, quel que soit le niveau d’action où vous œuvrez : localement, régionalement, nationalement, et même internationalement…

Rappelez-vous ce qui est écrit en Jacques 5 : « leur rouille dévorera vos chairs comme un feu ». CRAIGNEZ DIEU !

Car en touchant à la France, c’est à Jésus-Lui-même que vous vous attaquez. La France, tout comme Israël, est la prunelle de Ses yeux, car cette nation a été fondée sur une alliance éternelle avec notre Sauveur. Vous, les iniques, les assoiffés de gloire et de pouvoir, vous qui piétinez les racines judéo-chrétiennes du pays en promulguant ou en acceptant des lois abominables, vous êtes des usurpateurs, et vous vous croyez forts, car vous ne connaissez pas Celui qui a vaincu le Monde (Jean 16:33).

Cela englobe l’Église tiède qui s’est faite couleur couleuvre en pensant pouvoir garder ses privilèges terrestres et sa tranquillité au prix de compromis, mais qui a perdu son sel et sa lumière. Tu seras la première jugée, et cela a commencé !

Le temps que Dieu a donné jusqu’ici, dans Sa longue patience et Son amour, c’était pour en sauver le plus possible pour l’Éternité, ceux qui se repentiraient et croiraient en l’œuvre de la Croix ! Il y en aura encore, mais ce sera sans toi, Église tiède que Dieu vomit de sa bouche, à moins que tu ne te repentes !

C’en est fini. La puanteur de l’iniquité touche le ciel et la terre vomit ses habitants !

17 La terreur, la fosse, et le filet, Sont sur toi, habitant du pays !
18 Celui qui fuit devant les cris de terreur tombe dans la fosse, Et celui qui remonte de la fosse se prend au filet ; Car les écluses d’en haut s’ouvrent, Et les fondements de la terre sont ébranlés.
19 La terre est déchirée, La terre se brise, La terre chancelle.
20 La terre chancelle comme un homme ivre, Elle vacille comme une cabane ; Son péché pèse sur elle, Elle tombe, et ne se relève plus.

Esaïe 24

Un décret céleste est promulgué. Il est irrévocable.

Dieu vous a donné du temps pour vous repentir, mais écoutez :

Arrêtez, et sachez que je suis Dieu : Je domine sur les nations, je domine sur la terre. –

Psaume 46:10

Il vous reste peu de temps. Mais certains ont encore le choix :

J’en prends aujourd’hui à témoin contre vous le ciel et la terre : j’ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta postérité,

Deutéronome 30:19

CHOISIS !

[Voir aussi :
JE SUIS EN COLÈRE, par Michelle d’Astier de la Vigerie]


Un commentaire de Magisaci

MERCI Michelle pour cet avertissement.
Que Le couperet tombe sur toutes ces lois iniques et les coupe en pièces au nom de Jésus-Christ qui est ROI de la FRANCE.
Les discussions des Français (les non-convertis sont plus lucides que certains chrétiens) tournent autour des mauvaises lois, et de la mauvaise gestion du pays, ils se rendent compte que le mal est appelé bien et le bien est appelé mal. Ceux qui se sont fait injecter ont des doutes, la plupart n’en veut plus.
Les chrétiens ! il y a ceux qui font confiance au gouvernement. J’ai beau leur rappeler toutes les lois iniques, le Rivotril sur les personnes âgées, etc., ils sont comme anesthésiés et aveuglés. Beaucoup de gens suivent à la lettre tout ce qui se dit aux informations (comme pour les élections, ils ont descendu Monsieur Fillon en un rien de temps).
Il y avait un slogan pendant les manifestations qui disait : éteignez vos télés, allumez vos cerveaux.

image_pdfPDF A4image_printImprimer
S’abonner
Notification pour
Nom ou pseudonyme
Adresse courriel (facultatif)
Votre site Internet (facultatif)
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires