Unissons-nous contre la vaccination obligatoire qui nous menace

26/04/2022 (2022-04-26)

Par Nicole Delépine

[Voir aussi sur RL]

PROTÉGEZ VOS ENFANTS ET VOS VIES

Après le désastre du premier, puis deuxième tour pour les souverainistes, que dire ?
NE NOUS LAISSONS PAS DIVISER ET SE HAÏR LES UNS LES AUTRES. Nous sommes tous dans le même bateau et il coule. Écopons. Et comprenons l’échec et le désarroi des Français qui aiment la France et sont choqués qu’un président ouvre son quinquennat par l’hymne européen et non la Marseillaise. Quel nouvel aveu, dont il ne s’est jamais caché. Quelle Europe ? Celle de la Hongrie et de la Pologne ou celle de la Commission européenne et de sa gestion antidémocratique guidée par ses conflits d’intérêts ?

Qu’on me permettre une pensée émue pour Beethoven manipulé, utilisé… Moi qui l’aime tant, j’aurais préféré être sourde que d’entendre cela… Humour noir en rapport avec l’humeur de ce triste jour. Mais courage, camarades, « faisons face » comme le dit le slogan du corps de FFI de mon père au barrage de l’Aigle…

Bien sûr, la hargne anti FN (RN ainsi renommé par les médias et le pouvoir) ont joué leur rôle, mais ne devons-nous pas nous interroger sur nos responsabilités propres dans cette campagne où, par exemple, le sujet majeur de la santé réelle des Français n’a pas été débattu (en même temps que le Frexit que d’autres détailleront mieux que moi) ni les conséquences désastreuses des mesures autoritaires inefficaces soi-disant prises pour lutter contre le covid.
Les militants souverainistes de la première phase de la campagne ont échoué, faute de s’unir et de s’écouter. Comment est-on arrivé à une absence d’alliance militante entre E. Z. et Florian Philippot, Dupont Aignan, Asselineau et quelques autres ? Pourquoi le mot Frexit n’a-t-il pas fait la Une de la campagne… ? Faute aux sondages ? Mais quelle est cette passion de suivre ceux qui nous détruisent et de tenter de s’adapter à leurs informations sur ce que voudraient les Français ? Politiques, soyez sincères et fidèles à vos choix comme la montée de E Z l’a démontré et sa tentative de se modeler au lissage des sondages l’a plié…

La perte de qualité des soins et la vaccination rendue obligatoire de fait ont réduit notre médecine de jadis à peau de chagrin, et les opposants à Macron n’ont pas su mettre en exergue les dangers extrêmes de la situation. Le pouvoir macroniste a joué la vieille peur du « fascisme », mais la peur de l’hygiénisme eugéniste a été tue par les opposants, en dehors de quelques exceptions marginalisées comme Florian Philippot qui pourtant a su réunir chaque semaine de nombreux « éveillés ».

Les partis traditionnels et même les nouveaux comme Reconquête n’ont pas vu ou voulu voir la transformation majeure de la société qu’entraînent ces vaccinations à outrance et la disparition de la médecine « normale ».
Même Marine qui fut un temps le refuge de beaucoup pour échapper au deuxième quinquennat du même s’est prononcée pour la « télémédecine » comme E. Macron. Inversion des valeurs incompréhensible. Le manque de médecins n’est pas lié à une absence de formation ou même d’argent, mais de PERTE DE LIBERTÉ DE SOIGNER, un élément majeur absent de la campagne.

Eric Zemmour avait évoqué la disparition des ARS, mais il aurait dû en faire un sujet majeur tant leur existence a détruit le système de santé en deux décennies. Il fallait expliquer, développer, car ces agences régionales sont un nœud de destruction du système de santé.

Nous ne détaillerons pas en ce matin douloureux l’ensemble des conséquences des injections, mais en voici quelques-unes à prendre en compte pour la campagne des législatives. Défendons les citoyens en protégeant santé, cœur et cerveau en refusant les injections multiples dont le pouvoir nocif s’aggrave avec la répétition.
Gardons-nous de juger les victimes de la propagande qui ont « veauté » en toute inconscience de la gravité de leur décision, et ce, dès le premier tour. Ils sont manipulés par un totalitarisme montant et le peuple ne doit pas se laisser diviser malgré la tristesse d’un soir attendu comme un miracle.

LES SUJETS ÂGÉS MULTI VACCINÉS

Ils ont été embarqués dans ce processus totalitaire de vaccination à répétition et leur santé s’est pour bon nombre d’entre eux altérée, le symptôme prédominant étant la fatigue, mais aussi des troubles de mémoire et d’orientation, des infections banales qui durent plus longtemps qu’autrefois, tout ceci sans parler des morts brutales, mais qui n’arrivent qu’aux autres, c’est bien connu…

Dans ce contexte, comment soumis à l’intoxication mensongère de tous les médias auraient-ils pu résister en nombre. Gardons-nous de les juger. Les Français ne sont ni pires ni meilleurs que les Allemands qui ont voté et porté Hitler au pouvoir.

Comprendre les mécanismes de l’installation du totalitarisme pour le combattre serait plus efficace que de rejeter la « faute » sur les vieux et sur les jeunes qui auraient voté E. Macron… Relire ou lire Hannah Arendt et Ariane Bilheran s’imposent en urgence pour mieux combattre l’aspirant dictateur à l’aube de la campagne des législatives.

LES ADULTES VACCINES MALGRÉ EUX EN PAIENT LES CONSÉQUENCES ET METTENT EN DANGER LA VIE D’AUTRUI DANS CERTAINS MÉTIERS

Les alertes des pilotes se multiplient dans le silence assourdissant des médias, mais combien de temps vont-ils oser encore prendre l’avion eux-mêmes ?
Selon une lettre de l’organisation californienne Advocates for Citizens’ Rights
Les obligations de vaccination contre la COVID-19 pour les pilotes violent les réglementations fédérales et mettent les pilotes et les passagers en danger. Le groupe a cité plusieurs cas de pilotes handicapés ou mourants après le vaccin.

La lettre, récemment rendue publique, a été remise en main propre en décembre 2021 à l’ancien directeur de la Federal Aviation Administration (FAA), au département des Transports des États-Unis, au ministère américain de la Justice (DOJ), ainsi qu’aux PDG et conseillers juridiques des principaux transporteurs aériens américains (American Airlines, Alaska Airlines, Delta Airlines, Southwest Airlines et United Airlines).

Il comprend des données montrant que les pilotes de l’industrie de l’aviation — y compris les pilotes commerciaux, militaires et de l’aviation générale — font face à des risques accrus pour la santé liés aux vaccins en raison de la nature unique de leur profession.

La lettre indique également qu’un nombre important de complications causées par les vaccins et d’effets indésirables impliquant des pilotes ont été enregistrés et, dans certains cas, ont forcé les pilotes à cesser de voler.

La lettre affirme :

Les règlements fédéraux qui interdisent aux pilotes qui ont reçu des produits médicaux non approuvés par la FDA, tels que les vaccins contre la COVID, de voler sont violés.
Les pilotes vaccinés volent potentiellement avec des problèmes de santé induits par les vaccins qui peuvent être exacerbés par le vol à haute altitude, dont des problèmes cardiaques et de coagulation du sang, ce qui pourrait entraîner un accident vasculaire cérébral ou un arrêt cardiaque.

Certains pilotes ont subi des décès et des blessures graves à la suite de la vaccination contre la COVID.
Le gouvernement fédéral est conscient des problèmes associés aux vaccins, d’après les plaintes déposées auprès des organismes gouvernementaux.
Les risques pour la santé des pilotes liés aux vaccins peuvent entraîner un événement catastrophique tel qu’un accident d’avion, avec de multiples décès et des responsabilités juridiques et monétaires importantes pour le gouvernement, les assureurs et les compagnies aériennes.
« Notre gouvernement a une longue histoire, même avec les approbations et les lancements de produits […] de se tromper », a déclaré Dundas. « Témoin de la thalidomide, du DDT, de toutes sortes de choses comme ça. »(…)

LES ENFANTS SONT MENACÉS DE VACCINATION OBLIGATOIRE

Et pourtant ils ne risquent rien du Covid et ne transmettent pas le virus.

Message lu sur un réseau social :
Je souhaite alerter sur les 12 millions de doses pédiatriques Pfizer reçues officiellement par le gouvernement français dans un silence assourdissant, discrètement, pendant la campagne électorale. Vous pouvez vérifier vous-même :

https://data.gouv.fr dans le champ de recherche en haut à droite, tapez « livraison » puis validez. Choisissez la 1ère réponse puis la vaccination.

Faites défiler jusqu’au fichier » flux-total-nat.csv ». Visualisez et constatez que la colonne de droite : le nombre de doses reçues entre le 6 février et le 24 avril est de 9 millions avec en totalité 12 millions.
Merci de relayer un maximum pour nos loulous ».

Oui les maîtres du monde rêvent depuis longtemps d’empêcher la population de penser…

Certains ont retrouvé les écrits de Steiner : Rudolf Steiner (1861-1925)
« Dans l’avenir, nous éliminerons l’âme avec la médecine. Sous le prétexte d’un “point de vue de santé”, il y aura un vaccin par lequel le corps humain sera traité dès que possible directement à la naissance, afin que l’être humain ne puisse pas développer la pensée de l’existence de l’âme et de l’Esprit. 

Aux médecins matérialistes, sera confiée la tâche de retirer l’âme de l’humanité. Comme aujourd’hui, les gens sont vaccinés contre cette maladie ou cette autre maladie, donc à l’avenir, les enfants seront vaccinés avec une substance qui peut être produite précisément de telle manière que les gens, grâce à cette vaccination, seront immunisés contre la “folie” de la vie spirituelle. Ils seront extrêmement intelligents, mais ils ne développeront pas de conscience, et c’est le véritable objectif de certains cercles matérialistes.

Avec un tel vaccin, vous pouvez facilement libérer le corps éthérique dans le corps physique. Une fois le corps éthérique détaché, la relation entre l’univers et le corps éthérique deviendrait extrêmement instable, et l’homme deviendrait un automate, car le corps physique de l’homme doit être relié sur cette Terre par la volonté spirituelle. Ainsi, le vaccin devient une sorte de force ahrimanique [NDLR : dérivé de Ahriman] ; l’homme ne pourra plus se débarrasser d’un sentiment matérialiste profond. Il devient matérialiste dès la constitution et ne peut plus s’élever vers le spirituel. »

Rudolf Steiner (1861-1925)

Effets secondaires multiples

Nous avons colligé à de nombreuses reprises les effets secondaires reconnus par les banques de données américaines, britanniques et européennes et surveillé l’inexorable montée des complications et même des décès. Avec le recul, des effets délétères plus discrets au début apparaissent.

Dr Alexandra Henrion Caude :

« Nous avons de quoi nous inquiéter… Oui, il y a une possibilité que les vaccins altèrent la fertilité de nos garçons ! En France, on ne parle même pas des troubles menstruels chez nos filles… »

Voir les effets dans l’article récent du 23 avril LA FIN DU VACCIN PFIZER ANNONCÉE ?
Et le diaporama de début mars 2022 qui met en évidence la mortalité augmentée chez les 15 — 19 ans en Angleterre.
Ne vous laissez pas prendre à la propagande qui recommence avec la multiplication des tentes à tests covid qui réapparaissent.

OUI avec la réélection de Emmanuel Macron la propagande covidiste va reprendre plus que jamais d’autant que les accidents liés à l’injection apparaissent de plus en plus au grand jour, l’urgence pour les macronistes est de faire injecter rapidement les vax commandés… alors même que tous les experts reconnaissent qu’ils sont inefficaces sur la contagion, inefficaces sur la transmission et que le covid infantile est trois fois moins mortel que la grippe saisonnière.
Donc comme le dit fort justement un correspondant, Macron réélu, la propagande covidiste va reprendre avec à la clef la vaccination obligatoire et le passe vaccinal couplé à l’identité numérique sans lequel progressivement toute vie sociale sera interdite comme en Chine.

« Pour tenter d’en limiter l’impact, il nous incombe à tous d’informer sans relâche le plus de gens possible autour de nous que les seuls critères d’une épidémie c’est le nombre de malades et le nombre de morts (L.Toubiana) et que les vrais chiffres du covid sont publiés chaque semaine sur le site de l’IRSAN
https://covid.irsan.eu (Tableau de bord)

Cette semaine, le nombre de “malades” covid était de 46 pour 100 000 habitants (taux d’incidence obtenu par la moyenne des relevés du Réseau sentinelles et de SOS médecins). »

J H

Il est temps de sortir de la PEUR par une psychothérapie collective ! vax, non vax et votants de tous bords pour sauver nos enfants ! Unissons-nous !

image_pdfPDF A4image_printImprimer
S’abonner
Notification pour
Nom ou pseudonyme
Adresse courriel (facultatif)
Votre site Internet (facultatif)
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires