Un appel à tous les lanceurs d’alerte libres

22/06/2022 (2022-06-22)

[Source : Kla.tv]

Par Ivo Sasek

Une lutte intensive menée depuis des années par des lanceurs d’alerte libres a permis que des peuples trompés prennent conscience du constat monstrueux de la situation. D’ailleurs Tim Gielen l’a brillamment mis en évidence dans son nouveau documentaire : « Monopoly – Qui possède le monde ? » Le constat monstrueux est le suivant : notre monde tout entier est pris dans les tentacules d’oligarques sournois, de ploutocrates, ce sont les tentacules de maîtres d’argent impitoyables. Ceux-ci ne possèdent et ne dominent pas seulement tous les médias grand public et les réseaux de communication, non, … ils possèdent et ils dominent aussi l’argent, les moyens et les équipements avec lesquels nous travaillons, nous nous déplaçons, nous nous chauffons etc. Ils possèdent ou gèrent tout, tout ce que nous acquérons, et même ce que nous mangeons et buvons, ce qui nous habille, ce avec quoi nous nous déplaçons, les réservations que nous faisons, etc.

Cependant, comme ces aspirants à la domination du monde fonctionnent dans des structures de sociétés secrètes qui sont vraiment très difficiles à comprendre, leur sinistre jeu n’a jusqu’à présent pu être porté à la conscience publique que par le biais des médias sociaux, à savoir un travail de réseau tenace de la part de lanceurs d’alerte libres. Maintenant, cette prise de conscience de leurs sinistres plans de domination du monde a définitivement atteint les peuples et elle a créé une sorte de choc spastique parmi les élites de la société secrète.

De plus en plus d’articles alarmistes, de journaux télévisés et de débats télévisés, etc., émanant bien entendu des médias qu’ils ont achetés, montrent comment ces élites gèrent et assimilent désormais leur choc. Ils martèlent désormais de plus en plus à l’opinion publique mondiale que nos démocraties sont en grand danger parce que des lanceurs d’alerte incontrôlés ont progressivement acquis la souveraineté de l’information sur Internet. Un grand compliment à tous les lanceurs d’alerte ! Mais ensuite, on désigne les coupables qui auraient provoqué ce glissement de pouvoir, quasiment au détriment des « reportages sérieux des médias public ».

Une nouvelle procédure s’ouvre : Ce n’est plus seulement tel ou tel lanceur d’alerte libre, comme Kla.TV, qui se retrouve sous les feux croisés du dénigrement médiatique, mais aussi de plus en plus, les « agences de relations publiques » qui seraient quasiment un danger pour l’Etat. Selon eux, à travers des campagnes de dénigrement ciblées et de fausses informations, elles manipuleraient toutes les élections possibles, venant bien sûr toujours de la droite. Elles sont accusées d’avoir délibérément instrumentalisé tous les lanceurs d’alerte libres pour leur propre but. Ce que les élites qui pillent font depuis des décennies avec tous les peuples et leurs rivaux, elles le reprochent maintenant à leurs principaux rivaux. C’est comme ça qu’ils se camouflent, voyez-vous ? Ils détournent l’attention de ce qu’ils font eux-mêmes.

Les médias publics de masse achetés, c’est-à-dire leurs collaborateurs, ne reculent plus devant les actes criminels, afin d’apporter la preuve que les politiciens allemands sont eux aussi victimes de ces agences de relations publiques très dangereuses, car elles propagent des saletés.

Je vais juste donner un exemple tiré d’une coproduction de NDR, avec Phoenix. Peter Kreysler, le journaliste d’ARD et serviteur de l’élite, se laisse orchestré, je dirais, comme un modèle pour des actes clairement punissables. Que fait-il ?
Par le biais d’une agence de relations publiques à Berlin, il crée une identité totalement fausse, il falsifie des cartes d’identité… des fraudes de documents, vous comprenez, des falsifications de documents. Et puis il dépose sur le net des traces fictives de sa nouvelle existence, de connivence avec des agences. Il se fait passer pour Hans-Peter Schwarz, pour un stratège de campagne politique allemand. Avec cette fausse identité et, bien sûr l’affiliation à un parti mensonger et tout le reste, il se faufile ensuite dans le noyau des agences de relations publiques susmentionnées, que les élites détestent.

Puis, avec Gesine Enwaldt, qui est son co-auteur, il a le culot de présenter publiquement le tout, ce projet d’espionnage illégal, dans l’émission « Story im Erste » – bien sûr ils en parlent en le banalisant, comme d’une « expérience très inhabituelle ». C’est un acte criminel qui a inspiré des peuples entiers à les imiter. Donc Kreysler, tout à fait décontracté, montre comment il espionne avec une caméra cachée et un micro les sphères privées et les lieux de travail de beaucoup de personnes… et on parle de RGPD, de protection des données ! … et il ment à tout bout de champ à ces personnes, etc. Eh bien, comme il le dit lui-même, sa mission de renseignement planifiée de longue date, je dirais… sa mission secrète privée sert une bonne cause.

Et quelle est cette cause ? Faire connaître au monde l’existence de ces stratèges en matière d’élection trop influents, devenus dangereux pour eux. Avec son documentaire de 44 minutes, ce faussaire n’accuse évidemment ni lui-même ni ses employeurs du secteur public ! Le monde doit uniquement trembler devant une sorte de faiseurs d’opinion sans scrupules et leurs méthodes commerciales, et bien sûr devant les stratèges électoraux qu’il déteste et qui auraient déjà provoqué le Brexit et la victoire électorale de Donald Trump. Tu vois, c’est par le biais de tels modèles criminels et de faux agents des médias de masse publics, des médias légaux, que la communauté mondiale doit être alertée, avertie et même rendue complice à travers les taxes audiovisuelles obligatoires. Quelle dérision !

Mais venons-en maintenant au point crucial : ce que les lanceurs d’alerte ont réussi à prouver depuis des décennies au sujet des élites et les stratèges mondiaux manipulateurs mentionnés au début, c’est précisément ce que ces propriétaires du mainstream, par le biais de leurs « petits journalistes exécutants », mettent maintenant sur le dos de manipulateurs des peuples de Londres.

À titre d’exemple, Howard Associates a été nommée meilleure agence de désinformation au monde et ainsi elle est au centre de la haine des gens qui suivent le mainstream. Donc : En fin de compte, dans ce documentaire cependant, toutes les percées sur le net des lanceurs d’alerte sont mises au banc des accusés, bien sûr comme toujours en relation avec les radicaux de droite, l’AfD, etc. Si j’étais allemand, rien que pour ça je voterais pour l’AfD. Je dis : Allez voter ! N’y manquez pas!

Mais les propriétaires secrets du mainstream donnent actuellement un coup de sabre à tous leurs rivaux, les combattants du dévoilement ! Dans ce documentaire, ils sont d’abord esquissés comme des victimes de ces « cruels manipulateurs d’opinion » de Londres. Et puis après, bien sûr, comme de dangereux complices, parce que ces manipulateurs d’opinion n’offriraient pas leurs sales campagnes politiques en dessous de 800 000 livres sterling !

Et puis vient ce qui devait venir. L’esclave infiltré des élites a le coup décisif à jouer. Reconnaissez-le ! Que fait-il ? Dans son film, il laisse toutes sortes d’experts s’exprimer à la fin, qu’il s’agisse d’un politicien qui siège également à un comité du renseignement ou de tout autre « expert en sécurité ». Et ensuite tous ensemble, ils concluent que la seule issue à cette grande manipulation irresponsable du peuple, c’est le contrôle total le plus rapide possible de tout le net. Comprenez-vous l’astuce ? et c’est maintenant assez crucial : En résumé, tout cela montre clairement comment les élites, c’est-à-dire les propriétaires du mainstream, sont paniqués à cause des succès si flagrants et inattendus qu’ont obtenus les lanceurs d’alertes libres sur Internet. Dans d’innombrables émissions de télévision, l’idée d’un contrôle total nécessaire sur tous les réseaux sociaux a été tramée depuis longtemps.

On parle ouvertement et partout d’un grand danger : le politiquement correct, c’est-à-dire « l’opinion du maintream », basculerait complètement très rapidement, à moins qu’une intervention radicale dans le monde de la liberté d’expression numérique n’ait lieu le plus rapidement possible. Compliments à tous les lanceurs d’alerte gratuits ! C’est un compliment !

Alors s’il vous plaît, n’écoutez pas cette formule d’incantation avec les oreilles d’un lapin effrayé, mais plutôt avec les oreilles d’un combattant en quête d’espoir de première ligne, qui retrouve l’espoir. C’est-à-dire que nous sommes proches du but. Si nous n’abandonnons pas, mais commençons dès maintenant le sprint final, nous pouvons encore gagner la bataille contre ces dirigeants mondiaux meurtriers ! C’est ma ferme conviction !

Mais nous ne devons pas commettre d’erreurs stratégiques à ce stade. Nous ne devons plus perdre de temps maintenant, nous ne devons plus nous perdre dans toutes sortes de futilités et de projets pour nous sauver nous-mêmes, etc., comme cela se produit sans cesse. Nous devons maintenant tous nous serrer les coudes et consacrer notre engagement sans réserve aux priorités nécessaires.

Tout ce qui est secondaire doit de toute urgence être reconnu comme secondaire et mis en veille ! Et je vais vous dire tout de suite ce qui est prioritaire et ce qui est secondaire. S’il vous plaît, faites-moi confiance maintenant et tenez compte de mon appel, de peur que nous ne fassions des erreurs vraiment impardonnables près de la ligne d’arrivée.

De nombreuses émissions de Kla.TV ont déjà apporté suffisamment de lumière, par exemple sur les objectifs de la société secrète de Davos (FEM), que Klaus Schwab, leur petit garçon de courses, a été autorisé à divulguer sous le nouveau slogan « Great Reset ». En d’autres termes, les élites dirigeantes mondiales se précipitent non seulement pour nous priver de toute liberté d’expression, mais elles essaient également de nous retirer toute propriété, toute liberté de mouvement et veulent nous enlever tous nos droits.

Mais maintenant la question est : Qu’est-ce qu’on peut faire concrètement contre tout ça ? Je dirais tout d’abord ce qu’il ne faut absolument pas faire ! En raison de la panique dans la situation mondiale, d’innombrables lanceurs d’alerte se sont soit réfugiés dans des distractions de toutes sortes, soit ont placé leur autarcie, c’est-à-dire leur propre autosuffisance, en premier lieu. Ce n’est certainement pas une erreur de vous préoccuper de toutes sortes de choses, de vous informer, de regarder, de vous approvisionner… tout est correct ! C’est également correct de faire des réserves pour des années… Mais c’est une énorme erreur de donner la priorité à tout cela de telle sorte que vous négligez le combat du dévoilement qui n’a pas encore complètement percé dans la majorité de l’humanité complètement aveuglée par le mainstream, vous comprenez ?!

La poursuite du combat de dévoilement doit donc rester la première priorité pour nous tous et même s’intensifier sans cesse jusqu’à ce que cela ait réellement pris le dessus dans les peuples.
Nous sommes très proches, n’abandonnez pas maintenant. Mais je vous garantis que toutes vos bouées de sauvetage ne vous seront d’aucune utilité si nous échouons maintenant précisément dans cette phase finale de la bataille du dévoilement. Parce que les futurs dirigeants du monde qui paniquent, pensent à nous retirer tous nos droits fonciers, ne l’oubliez pas !

Ils veulent vous arracher tous vos biens, toutes vos opportunités commerciales, à vous, à nous tous ! Si nous ne gagnons pas cette guerre de l’information en synergie avec tous les lanceurs alerte, une tentative sera faite par la force des armes, car ils possèdent également toutes les armes, pour nous enlever toutes les opportunités dans lesquelles nous mettons nos espoirs.

S’ils y parviennent, aucun plan de sauvetage personnel ne fonctionnera, j’en suis fermement convaincu, car tout se passera très différemment de ce que tous les réseaux d’échange et groupes d’entraide ont imaginé. Ça ne fonctionnera pas comme ça. Les élites paniquées tentent d’imposer à l’avenir leurs restrictions dictatoriales aux peuples de manière bien plus brutale qu’elles ne l’ont déjà fait lors du test du Covid. Celui-ci n’était qu’un ballon d’essai, un petit ballon destiné à tester le degré de maturité de l’abrutissement des peuples cultivé de manière ciblée. Comprenez le, s’il vous plaît !

Donc, je résume : Si nous, les lanceurs d’alerte, ne gagnons pas maintenant la guerre de l’information, il ne devrait bientôt plus y avoir aucun moyen légal de transmettre ce que nous savons aux peuples encore dupés par les médias, car les élites ont la ferme intention de transformer ce monde en un État esclavagiste comme il n’y en a jamais eu auparavant.

C’est pourquoi, s’il vous plaît, consacrez tout votre temps et votre énergie, toute votre concentration, je dis bien vos meilleures forces et votre meilleur investissement, à la lutte pour le dévoilement qui se trouve toujours encore devant nous. Nous n’en avons pas encore terminé ! Réveillez tous les lanceurs d’alerte « distraits » que vous connaissez, en leur envoyant cet appel à leur intention. Diffusez-le également dans le monde entier. Occupez sans cesse un nouveau terrain, je le dis avec ce terme, et ce, en éclairant avec persévérance tous ceux qui sont encore ignorants. Allez vers les ignorants ! Vous comprenez ?! Prenez le matériel d’information le plus compact et le meilleur que vous puissiez trouver et faites inlassablement du lobbying auprès de vos députés régionaux, de vos politiciens, des enseignants, des prédicateurs, des partis de toutes sortes ! Mais faites également du lobbying auprès de tous les petits serviteurs du maintream, les journalistes, les petits ! Ne cessez pas, s’il vous plaît, de transmettre même les preuves les plus flagrantes de ce coup d’État mondial aux procureurs, juges et policiers, etc. Soyez imaginatifs quant aux destinataires ! Mais je vous en prie, ne diffusez pas des informations pourries et contestables qui, par exemple, ne possèdent pas de sources tangibles.

Et voici ma dernière estimation : le fait que nous nous lancions ou non dans ce grand sprint final, dans cette lutte pour le dévoilement, tous en synergie comme un seul homme, devrait à mon avis décider du cours fatal d’environ tout un millénaire. Alors, s’il vous plaît, prenez cet appel au sérieux. C’est important.

Je suis Ivo Sasek, qui se tient devant Dieu depuis 1977.

image_pdfPDF A4image_printImprimer
S’abonner
Notification pour
Nom ou pseudonyme
Adresse courriel (facultatif)
Votre site Internet (facultatif)
1 Commentaire (en rapport avec l'article et compréhensible, SVP)
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires