Répression accentuée à venir contre la critique scientifique sur l’alarmisme catastrophiste

28/07/2023 (2023-07-28)

Par Lucien SA Oulahbib

L’alliance NUPES-Renaissance enfin révélée au grand jour : ces deux faces de la même médaille sectaire veulent accentuer leur emprise sur la perception en général du monde en tentant d’échafauder une perception particulière celle d’une énième loi scélérate visant à bannir toute critique lucide réaliste sur leurs élucubrations dites « climatiques » qu’ils confondent d’ailleurs désormais sans précaution avec les aléas météo (alors qu’il faut trente ans pour établir une tendance).

C’est abject (mais pour la « bonne cause » dirait l’ex GPT Pain…). Alors qu’aucune corrélation n’a été établie entre augmentation du CO2 (qui est bon pour la planète) et activités humaines (les 3/4 du CO2 dans l’atmosphère étant déjà là avant les années 1940 au dire d’un François Gervais… spécialiste du… CO2…)

Et puis le Sahel reverdit, la croissance céréalière en résultant devient de plus en plus un bienfait contre la famine, toujours endémique. Mais les pyromanes restent à l’affût, profitant des hautes températures estivales dans certains endroits (car il a toujours fait très chaud l’été en Grèce, Italie, Californie, et c’est pour cela que les touristes en particulier provenant du Nord y vont…) pour sévir, permettant ainsi à des prophétesses catastrophistes illuminées de prédire la « fin des temps », comme dans Tintin et l’Étoile mystérieuse…

Ainsi la Secte (SHAA) sévit, loin de tout doute pourtant à la base de l’esprit scientifique comme l’indiquait Descartes (pas étonnant qu’il ait été écarté tout comme Molière du Panthéon…). La République (la politeia) française ne commençant pas en 1789, mais — du moins formellement — en 987 avec Hugues Capet, les courants sectaires qui n’ont jamais compris cet esprit pas plus que la démocratie ni même sa constitution moderne (exit l’article 2 de la DDHEC par exemple) profitent de leur position hégémonique dans les médias et les institutions académiques (grâce à leur manipulation des chiffres et la pratique léniniste d’éliminer tout concurrent : ainsi Bourdieu promu par Aron qui s’en mordit les doigts comme il l’explique dans ses Mémoires…) pour cette fois jeter le masque voltairien et adopter en plus du masque hygiéniste la main de fer, mais toujours dans un gant de velours (rapiécé) afin de tromper le bac +3 (voire 4 ou 5, soyons généreux) socle d’une génération urbaine avide de se voir plus grande qu’elle n’est dans le déformant miroir médiatique, pas étonnant qu’elle vote pour l’une ou l’autre des deux faces de cette médaille sectaire (NUPES/Renaissance) dont les porteurs sont devenus, mais sans le dire, les plus fanatiques avec un seul mot d’ordre : « fanatiques de tous les pays et obédiences unissez-vous ! ».

Décidément le débat est clos, de leur part. Reste donc plus que la guerre : see you in the field [sur le terrain, ou sur le champ de bataille.]

image_pdfPDF A4image_printImprimer

⚠ Les points de vue exprimés dans l’article ne sont pas nécessairement partagés par les (autres) auteurs et contributeurs du site Nouveau Monde.

S’abonner à la discussion
Notification pour
Nom ou pseudonyme
Adresse courriel (facultatif)
Votre site Internet (facultatif)
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires