Quand un simple député français et un avocat deviennent une menace pour la dictature

Quand un simple député français et un avocat deviennent une menace pour la dictature

03/05/2021 (2021-05-03)

Par Alain Tortosa

Quand un simple député français et un avocat deviennent une menace pour la dictature.
« L’ennemi de la nation » devient celui qui défend des libertés…
La nouvelle devise de la France est « Défendons les libertés en les interdisant ! »

Pamphlet pour une dictature joyeuse !

[Ndlr : voir le P.S. en fin d’article.]

« Mes amis écoutez-moi ! Martine Wonner et Carlo Brusa font peur, très peur, et il faut absolument les faire taire et leur interdire de manifester un premier mai pour les libertés.

Il y a encore quelques mois, la police craignait la violence dans les manifestations, des casseurs qui allaient briser les vitrines des magasins, brûler des voitures, piller des commerces ou casser du flic. C’était sans compter sur les « Bonnie and Clyde » du 8e arrondissement !

Gardons raison et remercions chaleureusement l’Obergruppenführer de Paris dont la mission principale est désormais de garantir la dictature sanitaire heureuse et protéger nos forces de l’ordre. Saluons l’initiative de politiciens qui envisagent de créer une police pour protéger des policiers.

Mais revenons à ce couple d’individus malfaisants qui auraient pu mettre en péril l’avenir de notre beau pays sans la clairvoyance et la diligence du préfet et des autorités.

Il faut dire qu’ils en imposent nos deux manifestants !

Nous avons d’un côté Carlo Brusa et son physique à la Johnny Weissmuller qui provoque l’effroi ou la jalousie chez tout jeune homme et fait tomber en pâmoison toutes les femmes qui le croisent. Celles et ceux qui sont trop jeunes pour connaître Tarzan, mais qui m’ont déjà croisé n’ont qu’à imaginer un physique sportif proche du mien… J’ai ouï dire, mais sans preuve, que cet odieux personnage revendait en pièces ses maîtresses qu’il avait hypnotisées en montrant ses pectoraux puissants et durs comme de l’acier.

Et ne vous laissez par attendrir par le physique avenant de Martine Wonner. Sa voix douce et ses paroles rassurantes ne sont que pièges tel le chant des sirènes. LA Martine comme on l’appelle dans le milieu du grand banditisme… Il suffit que l’on susurre son nom entre les murs de la prison de la Santé pour faire trembler d’effroi tous les malfrats, y compris les dépeceurs d’enfants à la cuillère à thé… Rappelons qu’elle est soupçonnée d’être le cerveau machiavélique du gang des voleuses d’organes de grand-mères dans la banlieue de Tournicole les Oies.

Tous deux sont réputés pour leur violence, leur barbarie et leur absence totale d’empathie face à leurs victimes.

Ne tombez pas dans le piège, « mes amis », comme pourrait dire l’odieux Carlo… Ces êtres diaboliques ne sont pas comme nous et ne méritent pas notre empathie ! Ils n’ont qu’un droit, c’est celui de disparaître du paysage médiatique !

Prenez conscience de la menace qu’ils représentent !

Rendez-vous compte qu’ils ont perdu tout sens commun, mais bon sang de bonsoir, écoutez leurs discours déments… Puisse aucune âme sensible lire mon texte, car c’est le cauchemar assuré pour des années…

Ces non-êtres, comment les nommer différemment, prônent un monde terrible et angoissant… puisse la dictature heureuse nous en préserver pour les prochains siècles, que dis-je les prochains millénaires !

S’il était encore nécessaire de vous convaincre, ô lecteurs incrédules, permettez-moi de vous citer en vrac quelques mots qui sortent du cloaque qui leur sert de bouche !

Ceux-ci nous parlent ainsi :

  • « De droit »
  • « De démocratie »
  • « De solidarité »
  • « De science »
  • « De vie »

Et, pardon… la vomissure me vient à la bouche en y pensant, ils parlent même…

  • « De fêtes, de chants, de danses ou d’amour… »

Imaginez notre merveilleuse société s’ils arrivaient à contaminer nos braves citoyens si justement éclairés par notre gouvernement bienfaiteur et notre dirigeant autocrate.

Ces psychopathes de la société, ces pervers manipulateurs, ces criminels en viennent même à proposer que des humains se fassent des câlins ou s’embrassent sans protections !

Leur folie et leur absence de conscience sont telles qu’ils vont jusqu’à souhaiter que des grands-parents embrassent leurs petits-enfants. … Ou que des amoureux se fassent des bisous alors même qu’un d’entre eux serait en parfaite bonne santé, sans le moindre symptôme, mais positif à un test PCR avant-coureur d’une mort atroce !

Nous n’allons quand même pas détruire des siècles de progrès et de civilisation, cette quasi-perfection qui nous a permis de masquer des enfants dès 6 ans pour qu’ils cessent enfin de tuer leurs grands-parents innocents et leurs professeurs héroïques bravant la mort pour les formater.

Nous avons permis à des nouveau-nés de ne pas être contaminés, grâce au masque, par des mères inconscientes qui osent encore mettre au monde des enfants par voie basse. Alors que la sécurité passe bien évidemment par la césarienne (fasse que dans les prochaines années elle devienne enfin obligatoire ainsi que la fécondation in vitro pour supprimer les aléas) !

Non, mes frères et mes sœurs, nous devons nous protéger, quoi qu’il en coûte de ces terroristes !

Il est des jours où je regrette que le supplice de la roue ait été supprimé, ce qui est dommage, car cela pourrait constituer une excellente émission de divertissement en Prime Time pour toute la famille et présentée par notre prochain Premier Ministre Cyril.

Mais ont-ils perdu tout sens commun au point d’imaginer que leurs crimes odieux comme l’absence de masque pourraient être moins graves que casser, voler, tuer ou violer un enfant, ce qui somme toute peut passer pour un hobby distrayant dans certains milieux parisiens qu’il ne nous appartient pas de juger.

Non, mesdames et messieurs, ces individus que j’ai peine à regarder dans les yeux sans frémir d’horreur ne sont pas de simples députés ou des avocats présidents d’une association de complotistes d’extrême droite adorateurs de Satan et mangeurs de fraises, mais constituent une profonde menace à l’ordre public.

Je me réjouis que de nombreux concitoyens ne tombent pas dans le piège grâce à nos médias vérificateurs de l’information qui font un travail exemplaire et remarquable au service de la Vérité établie par le Ministère du même nom, depuis le début de la crise du Covid.

J’en profite ainsi pour rendre un vibrant hommage à leur probité, leur déontologie, leur prise de risque, leur indépendance aussi bien éditoriale que financière. Je citerai par exemple les décodeurs de l’information du grand journal Le Monde qui font un travail remarquable pour protéger et éclairer les citoyens ou le checknews de Libération.

Combien de milliers de vies ont pu être épargnées grâce à eux !? Combien d’esprits faibles, de manants issus du peuple, ne sont pas tombés dans le piège du complotisme grâce à eux !?

Je tiens aussi à saluer l’excellent travail de nos parlementaires, députés et sénateurs, garants de la démocratie et de la séparation des pouvoirs. Ils sont restés droits pendant la crise, n’ont pensé qu’à la Nation, au peuple et pris des risques insensés pour le défendre lui et la démocratie. Ils ont vaillamment résisté aux sirènes du carriérisme ou de la corruption au profit du bien commun. La tache immonde créée par Martine Wonner ne sera pas en mesure de ternir leur merveilleux travail.

Quiconque pouvait douter de leur probité, de leur courage et de leur engagement avant la crise en est pour son grade ! Nous pouvons continuer à dormir profondément sur nos deux oreilles et pouvons être fiers de notre parlement que de nombreux pays doivent nous envier.

Dire que je doutais, comme un imbécile… dès le mois de mars 2020 quand je questionnais sans la moindre raison, sur la démocratie perdue et m’interrogeais sur le droit d’un Président de la République à interner son peuple sur son seul bon vouloir. Comment ai-je pu être choqué ??!!

Mais tout le monde, sans exception aucune, est conscient que c’était pour nous protéger contre nous-mêmes !

D’aucuns, toujours les mêmes complotistes, prétendent que les confinements ou les masques dans la population générale sont contre-productifs ou dangereux. Ces malades mentaux vont jusqu’à dire que le masque serait une muselière qui aurait pour but de rendre visible une épidémie invisible dont nous ignorerions son existence sans le travail exemplaire des médias. Ils vont même jusqu’à dire que cela fait des siècles que nous savons que les quarantaines sont inefficaces et qu’il n’existe pas la moindre étude indépendante prouvant l’inverse. Mais quel manque de dignité et de respect pour les millions de victimes du Covid !

Comment oser critiquer ensuite la décision pleine de bon sens du préfet ?

Ces mêmes terroristes n’hésitent pas à tromper et donner de faux espoirs au peuple et dire qu’il existe des traitements préventifs et curatifs efficaces, quasi gratuits, et ce depuis le début de la crise. Allant même jusqu’à affirmer que les vaccins ne seraient pas des vaccins, qu’ils sont toujours en phase III de tests, que leur autorisation de mise sur le marché est conditionnelle et conditionnée à l’absence de traitements contre le Covid, qu’ils ont court-circuité de nombreuses sécurités et que ces thérapies vaccinales sont dangereuses et inefficaces. Tout ceci n’est que délire bien sûr, et je vous invite à ne pas faire la moindre recherche sur ces médias dits indépendants ni à lire des dizaines d’études dites « scientifiques » qui pourraient vous induire en erreur. Soyez raisonnables, contentez-vous de l’information formidable fournie par tous les médias mainstream, par le gouvernement, par l’Union européenne indépendante des lobbies ou par l’OMS qui ne saurait être critiquée. Qui pourrait douter de l’honnêteté de l’industrie pharmaceutique qui voudrait autre chose que notre bonne santé ? Ils seraient prêts à renoncer à leurs dizaines de milliards de bénéfices si cela pouvait aider…

Il serait irresponsable de tendre l’oreille aux complotistes comme ces « Bonnie and Clyde ».

Ne prenez surtout pas la peine, ne serait-ce que d’écouter les arguments de celles et ceux qui vous disent que la crise du Covid est une vaste escroquerie. Ils pourraient abaisser votre garde et manipuler vos esprits faibles avec leurs faux arguments…

Ces complotistes vont même jusqu’à dire qu’il y aurait un lien entre l’explosion de la mortalité due au Covid dans les pays qui ont massivement vacciné leur population en bonne santé alors que tout être doué de raison sait que c’est la faute aux variants qui sont apparus, « par hasard » en même temps que la vaccination… Il ne saurait y avoir de corrélation entre ces événements que l’on retrouve dans de nombreux pays.

Sans compter qu’ils osent affirmer que rien ne prouve que la vaccination pourrait être de nature à protéger la population à risque qui est, soit très malade, soit très âgée et donc à l’espérance de vie réduite.

Heureusement que :

  • Les réseaux sociaux défendent la liberté d’expression, le pluralisme, la démocratie et les droits de l’homme en censurant à tout va et en fermant des chaînes complotistes anti-propagande.
  • Les médias sont au service inconditionnel de notre bonne dictature sanitaire joyeuse.
  • Toute pensée est qualifiée de déviante et complotiste.
  • Le droit de manifester n’existe plus et a été remplacé par un régime d’autorisation. Je me réjouis ô combien de savoir que les organisateurs doivent s’engager à respecter les consignes de la dictature joyeuse pour faire une manifestation contre ses consignes.
  • Le passeport sanitaire est devenu une évidence et un outil de la liberté retrouvée au service de la démocratie. Et pour citer Orwell « la liberté c’est l’esclavage et l’ignorance c’est la force. » comme nous le savons tous.
  • Les jeunes et les enfants VONT être massivement vaccinés même s’ils ne sont absolument pas concernés par cette maladie pour « protéger activement » les personnes à risque…
  • Le masque ne sera jamais retiré par précaution et la peur devra continuer à faire partie de notre quotidien pour nous protéger de nous-mêmes.
  • Les milliards continueront à couler à flots pour museler les imbéciles jusqu’aux prochaines « élections ». Nous étions dans un régime où l’ultralibéralisme disait aux esclaves ouvriers que ce serait pure folie d’augmenter leur pouvoir d’achat de 50 euros… … à un régime qui a fait le choix de faire pleuvoir des milliards et détruire l’économie mondiale puis le pouvoir d’achat de la middle class occidentale qui permettait de spolier la richesse des esclaves des pays pauvres.

Mais attention, la dictature joyeuse pourrait être tentée de faire de tous ces terroristes qui se prétendent les défenseurs emblématiques des droits de l’homme, des martyres. Qu’elle y réfléchisse à deux fois et prenne garde à la vague déferlante qui pourrait alors se libérer.

Ce dernier fait d’interdiction de manifester pour ces dangereux terroristes de la dictature sanitaire est finalement un non-événement… Une simple illustration de ce que nous vivons avec bon sens et courage au service de la lutte contre le fléau du Covid.

A se demander si ces complotistes ne seraient pas un peu naïfs en demandant à leur dictateur s’il voudrait bien les libérer.

Ils pourraient avoir l’idée de manifester sans autorisation, mais cela pourrait les conduire à tomber sous les coups de la milice qui, bien heureusement, n’hésitera pas à les gazer, tabasser, mettre en garde à vue, juger et les condamner pour troubles à l’ordre public et mise en danger de la vie d’autrui ou complot contre la république… Ce ne serait que justice au regard de leurs actions nauséabondes !

Vont-ils enfin se soumettre ou sont-ils foutus, condamnés à prendre le maquis, vivre de la chasse, porter des peaux de bêtes pour échapper aux nazis qu’ils imaginent dans leur délire ? C’est effectivement une des possibilités, mais nous pourrions là aussi prévoir des battues en prime time avec des chiens pour les déloger…

En attendant, ces fous pensent que la désobéissance civile est la voie et il nous faut combattre coûte que coûte cette pensée subversive pour sauver notre idéal de démocratie oligarchique !

Ils croient que plus ils seront dans l’espace public en désobéissance, sans porter le masque, en vivant, chantant, dansant, plus ils pourront bouleverser les honnêtes gens et la dictature joyeuse.

Quand on pense que nos concitoyens les moins intelligents ont été ébranlés par l’AstraZeneca alors même que les effets secondaires sont massivement exagérés. Nous savons tous que la transparence est totale dans le domaine de la santé et que le gouvernement a plutôt péché par excès de prudence et excès de transparence dans ce domaine.

Ils pensent que, lorsque les enfants et les jeunes vont commencer à décéder de la thérapie génique Pfizer, le gouvernement aura de sérieuses raisons de trembler.

Mais en attendant, le droit demeure et ces dangereux individus sont heureusement privés de la possibilité de manifester ! Ne tombez pas dans leur piège grossier, ils mentent, trompent et détestent la France et les Français. Soyez patriote, ne forgez pas votre propre opinion et soutenez la dictature joyeuse ! »

Merci

Alain Tortosa.

Auteur de « 7 milliards d’esclaves et demain ? »

Pensée pour Carlo et Martine et toutes celles et ceux qui luttent contre la dictature.

https://7milliards.fr/tortosa20210502-dictature-fin-des-libertes.pdf

P.S. Si d’aventure vous pensez que mon texte est au premier degré et que vous adhérez à son contenu caustique, j’adorerais vous entendre… pour me distraire.

S’abonner
Notification pour
5 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires