Project Veritas : Mark Zuckerberg s’inquiète de la « modification de l’ADN et de l’ARN »

Project Veritas : Mark Zuckerberg s’inquiète de la « modification de l’ADN et de l’ARN »

28/05/2021 (2021-05-28)

[Source : anguillesousroche.com]

Mark Zuckerberg, fondateur et PDG de Facebook, a exprimé à un moment donné son inquiétude quant aux « effets secondaires à long terme » de « la modification fondamentale de l’ADN et de l’ARN des gens » dans une vidéo divulguée à Project Veritas.

Selon Project Veritas, le PDG de Facebook a fait ces commentaires lors d’un appel vidéo avec les employés le 16 juillet 2020.

« Je partage une certaine prudence à ce sujet, parce que nous ne connaissons pas les effets secondaires à long terme de la modification de l’ADN et de l’ARN des gens », a déclaré M. Zuckerberg dans le clip.

[Traduction en français de la déclaration enregistrée en vidéo : Peter EL Baze
« Je ne sais pas si Facebook France m’autorise à publier une vidéo de Mark Zuckerberg, leur grand patron, qui s’adresse à ses employés pour leur donner son avis sur les vax seins ?
VOUS ALLEZ AUSSI CENSURER VOTRE PATRON ? ? ?
NB : Cette vidéo date du 16 Juillet 2020, à cette époque il n’y avait pas encore de vaccin disponible, ils étaient en test
Je ne sais pas si c’est un fake ?
Mais il semble que non, voir : https://fr.theepochtimes.com/le-pdg-de-facebook-mark-zu…/amp »]

Dans une interview vidéo publique réalisée plusieurs mois plus tard avec le Dr Anthony Fauci, M. Zuckerberg déclare que « ces vaccins ne modifient pas votre ADN ou votre ARN », ce que confirme M. Fauci.

« Tout d’abord, l’ADN est inhérent à votre propre noyau de cellule – quelque chose d’étranger sera finalement éliminé », a déclaré Fauci.

Bien que Zuckerberg ne précise pas s’il parle des vaccins COVID dans la vidéo divulguée, l’idée que les vaccins puissent altérer ou modifier l’ADN et l’ARN des gens est l’une des préoccupations publiques identifiées par Facebook comme de la « désinformation ».

La version la plus récente de la liste des contenus COVID-19 interdits sur Facebook inclut « des affirmations selon lesquelles le vaccin COVID-19 modifie l’ADN des gens ».

Commentant la fuite, James O’Keefe, fondateur de Project Veritas, a déclaré que Mark Zuckerberg imposait à ses utilisateurs des normes qu’il ne respectait pas.

« N’est-il pas intéressant que Zuckerberg puisse vaciller et faire évoluer sa réflexion sur le sujet des vaccins. Mais dès qu’il a pris une décision, ou semble avoir pris une décision sur un sujet, il interdit aux quelque 3 milliards d’utilisateurs de Facebook de faire de même », a déclaré O’Keefe.

« Des règles pour toi, mais pas pour moi. »

Lire aussi : Les vaccins COVID-19 à ARNm sont en fait une « thérapie génique » et non des vaccins : éthicien

Source : Breitbart – Traduit par Anguille sous roche

S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent
Inline Feedbacks
View all comments