La confiance dans les médias « mainstream » est en chute libre

La confiance dans les médias « mainstream » est en chute libre

02/11/2021 (2021-11-02)

[Source : anguillesousroche.com]

Alors que les médias d’entreprise américains continuent de battre le tambour en affirmant qu’ils « combattent la désinformation » et représentent les seules « sources dignes de confiance et faisant autorité », leur public n’est pas d’accord et un nouveau rapport décrit la confiance dans les médias comme étant en « chute libre ».

Selon l’institut de sondage IBD/TIPP, leurs homologues des médias alternatifs ne font pas beaucoup, voire pas du tout, mieux dans le domaine de la confiance, ce qui concorde parfaitement avec un récent article de l’Institut Reuters pour l’étude du journalisme selon lequel les États-Unis sont le pays le moins bien classé en ce qui concerne le nombre de personnes qui font confiance à la plupart des informations la plupart du temps – seulement 29 %.

À titre de comparaison, l’étude de Reuters, qui a interrogé des répondants dans 46 pays, a révélé que ce chiffre était de 65 % en Finlande, de 54 % au Brésil. Devant les États-Unis se trouvaient la Turquie, l’Indonésie, le Royaume-Uni, la France, le Pérou…

Le sondage I&I/TIPP comportait deux questions pour les participants à son enquête : dans quelle mesure font-ils confiance aux médias traditionnels, c’est-à-dire établis, comme le New York Times, CBS, NPR, le Washington Post, etc., et dans quelle mesure font-ils confiance aux médias alternatifs – groupe dans lequel I&I/TIPP a inclus le Washington Times, le New York PostNewsMax et le Daily Caller, entre autres.

Il semblerait que « établi » signifie ici « libéral », tandis que « alternatif » est un code pour « conservateur ».

Ce contexte étant posé, les résultats montrent que les médias « établis » choisis par l’enquêteur bénéficient d’une « grande confiance » de la part de seulement 14% des personnes interrogées (11% dans la catégorie des médias « alternatifs »), tandis que 24% ne manifestent « aucune confiance » envers les premiers, et 27% envers les seconds.

L’indice que I&I/TIPP a conçu pour présenter ces résultats révèle que la confiance dans les médias « traditionnels » a baissé de 16% au cours des huit derniers mois, alors que ce chiffre est de 18% pour les médias « alternatifs » pendant la même période.

Selon les partis, le sondage révèle que les démocrates sont beaucoup plus susceptibles de faire confiance aux médias « traditionnels », puisque l’indice de confiance n’a baissé chez eux que de 12% par rapport aux républicains (28%) et aux indépendants (8%). Du côté des médias « alternatifs », les chiffres sont les suivants : Démocrates (baisse de 18% du niveau de confiance), Républicains (24%) et Indépendants (7%).

Parmi les conseils donnés par l’institut de sondage pour regagner la confiance, citons le professionnalisme, le fait de rapporter les informations au lieu de forger des récits, et l’abandon des partis pris politiques personnels lors du reportage.

image_pdfPDF A4image_printImprimer
S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires