Ils sont désespérés devant la flambée épidémique dans les pays les plus vaccinés (Singapour, Allemagne, Autriche…)

Ils sont désespérés devant la flambée épidémique dans les pays les plus vaccinés (Singapour, Allemagne, Autriche…)

02/11/2021 (2021-11-02)

[Source : pgibertie.com]

par Patrice Gibertie.

Heureusement Le Monde se veut rassurant devant le désastre de Singapour : 100% de vaccinés et 100% des décédés sont… non vaccinés. Véran fait des émules avec ses stats pipotées.

Les autorités américaines de la FDA reconnaissent que la vaccination des 5 à 11 ans entrainera autant d’hospitalisations pour myocardie que cela en évitera pour Covid…

• fda.gov/153447/download

• Flahau, Caumes, ils sont désespérés devant la flambée épidémique dans les pays les plus vaccinés : Singapour, Allemagne, Autriche…
• Le terrible aveu d’échec du Professeur Flahau

« Il est trompeur de laisser croire que la seule mise en place de la vaccination aurait dû réduire immédiatement la mortalité partout dans le monde ».

La consternation – Tous ces pays très vaccinés avec pass et tout et tout

Une vague de contaminations de COVID-19 est largement amorcée en Europe de l’Ouest (par ex. Allemagne, Autriche, Pays-Bas, Belgique) : déjà quasi aussi forte que les précédentes. Combien de temps les digues vaccinales les protègeront-elles des hospitalisations et des décès.

Le désespoir : 80, 90% de vaccinés… ça ne protègera pas…

Combien de temps, les pays du sud de l’Europe de l’Ouest conserveront-ils leur faible circulation de SARS-CoV-2 ? Le pass sanitaire suffira-t-il à protéger la France et l’Italie d’une nouvelle vague ? L’Espagne et le Portugal seront-ils protégés par leur couv vacc (>80%) ?

• Antoine FLAHAULT admet que des pays très vaccinés comme le Chili soient très touchés – @FLAHAULT

9/9 – Amérique latine Chili = 1.13 (86.9% 1 dose) ; Uruguay = 1.19 (79.7%) ; Colombie = 1.11 ; Dom Rep = 1.02 ont quitté leurs zones de sécurité COVID-19. Belize = 0,93 : atterrissage lent, mortalité très élevée ; Brésil = 0,97 : plateau, mortalité moyenne. Mexique ; Argentine ; Pérou : sûr

Il reconnait sans la citer que les pays soignés à l’ivermectine maitrisent la pandémie : Pérou depuis peu, Mexique.

La carte du Professeur :

Il reconnait le succès de l’Indonésie, l’échec du Vietnam et de la Malaisie :

L’échec de Singapour :

Caumes est sorti de l’hôpital psychiatrique et il est plus méchant que jamais :


Ces pays sont extraordinaires : Ils ont vacciné massivement pour faire exploser l’épidémie. Singapour, le modèle absolu des politiciens français, le Bouthan, le Chili et les autres.

Singapour c’est le modèle absolu pour notre classe politique ; tous vaccinés tous fliqués

Singapour, la dictature sanitaire s’est plantée

La dictature sanitaire de Singapour aurait 99% des plus de 70 ans vaccinés, depuis la troisième dose les décès flambent, l’équivalent de 200 par jour en France. Rassurez-vous, 100% de vaccinés et 100% des décès sont non vaccinés (Le Monde). Ils font comment ? Ils doivent importer leurs morts …

Le Monde explique que c’est parce qu’ils ont laissé circuler le virus… Mais ils sont tous vaccinés, il devrait pas circuler…

Lisez ce rapport admiratif de notre Sénat ;

« Singapour est, surtout, le premier pays au monde à avoir déployé, mi-mars 2020, une application de contact tracing, appelée Trace Together, fonctionnant grâce à la technologie Bluetooth. Les enjeux du contact tracing seront abordés plus en détails dans la suite du présent rapport. À ce stade, on peut toutefois signaler deux grandes spécificités.

D’une part, l’usage de TraceTogether est obligatoire pour certaines catégories de population, comme les travailleurs migrants, et dans certains lieux, notamment les écoles, bureaux, restaurants, cinémas ou centres commerciaux. Si le nombre de téléchargements a été dans un premier temps moindre qu’attendu (un million au bout d’un mois, pour une population de 6 millions d’habitants), elle est aujourd’hui utilisée par près de 80% de la population – même si son efficacité, comme ailleurs dans le monde, est très incertaine.

D’autre part, dans le cas particulier de Singapour, l’usage d’une telle application n’est pas sans risques pour la vie privée et les droits et libertés des citoyens. TraceTogether est en effet construite sur une architecture dite « centralisée » (cf. infra), également retenue par TousAntiCovid en France, mais très minoritaire dans le monde. Dans ce modèle, les données relatives aux interactions sociales des individus sont traitées par un serveur central, géré par l’administration. En principe, celles-ci ne doivent en aucun cas être utilisées pour d’autres finalités que celles qui ont justifié leur collecte, c’est-à-dire la lutte contre l’épidémie de Covid-19. Le gouvernement de Singapour avait, naturellement, pris des engagements formels en ce sens, assurant que seules les autorités sanitaires auraient accès aux données.

Toutefois, en janvier 2021, le gouvernement a reconnu devant le parlement que la police avait eu accès aux données de contact tracing du serveur central ».

Le Chili relance la Covid en fin de printemps en lançant la 3ème dose…

Les dernières études sur l’efficacité des vaccins :

• pgibertie.com/2021/10/31/la-protection-contre-les-formes-graves-n-a-jamais-ete-de-95-mais-au-mieux-de-60-et-6-mois-apres-de-20-hors-effets-secondaires

image_pdfPDF A4image_printImprimer
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires