Elon Musk admet que « presque toutes les théories du complot à propos de Twitter se sont révélées vraies »

26/12/2022 (2022-12-26)

[Source : anguillesousroche.com]

Elon Musk, PDG de Twitter, a admis que « pour être tout à fait franc, presque toutes les théories du complot concernant Twitter se sont avérées vraies » et souvent « plus vraies que ce que les gens pensaient ».

Musk s’exprimait dans une vidéo suite à la publication de Twitter Files 9, qui a révélé des détails supplémentaires sur la censure gouvernementale à Twitter et sur d’autres plateformes de médias sociaux.

La CIA faisait partie d’un certain nombre d’agences étatiques de sécurité, dont le département d’État et le Pentagone, impliquées dans la censure de Twitter, selon la neuvième tranche des Twitter Files publiée par Elon Musk, via le journaliste Matt Taibbi.

À la suite de la déclaration bizarre publiée par le FBI, qualifiant le signalement des Twitter Files de « désinformation » diffusée par des « théoriciens du complot » dans le « seul but de discréditer l’agence », M. Taibbi a publié une nouvelle tranche de fichiers internes de Twitter révélant une implication du gouvernement dans la censure encore plus étendue que ce que l’on connaissait jusqu’à présent – ajoutant : « Pourquoi s’arrêter à une seule [agence] ? »

Il n’y a pas que les soi-disant théories du complot sur Twitter et les médias sociaux qui se sont avérées vraies. Au cours des dernières années, le discours de l’élite mondiale s’est effondré et les « théoriciens du complot » ont eu raison sur une longue liste de sujets.

Par exemple, presque toutes les théories du complot que tout le monde avait sur Covid se sont avérées vraies. Vous vous souvenez quand la théorie de la fuite du laboratoire était strictement interdite sur les médias sociaux ? Vous vous souvenez que déclarer que les vaccins Covid ne protègent pas contre la transmission vous valait un bannissement immédiat ?

Compte tenu de l’effondrement du récit de l’élite, il n’est pas surprenant qu’elle intensifie ses attaques contre les « théoriciens du complot ».

Les Nations unies ont déclaré la guerre aux théories du complot, décrivant la montée de la pensée conspirationniste comme « inquiétante et dangereuse », et fournissant au public une boîte à outils pour « pré-bunk » et « debunk » toute personne qui ose suggérer que les gouvernements mondiaux sont tout sauf complètement honnêtes, droits et transparents.

L’ONU veut que vous sachiez que les événements ne sont PAS « secrètement manipulés dans les coulisses par des forces puissantes aux intentions négatives » et si vous rencontrez quelqu’un qui pense que l’élite mondiale conspire pour consolider son pouvoir et dicter les événements mondiaux, vous devez agir.

Le Forum économique mondial (FEM) est également en première ligne de la guerre contre les « théories du complot » qui font dérailler ses plans de domination mondiale. Au début de l’année, le FEM a annoncé qu’il avait recruté des centaines de milliers de « guerriers de l’information » pour contrôler l’internet, en surveillant les médias sociaux et les forums à la recherche de « désinformation » et de contenus conspirationnistes qui seront ensuite systématiquement fermés.

Selon le FEM de Klaus Schwab, la désinformation sur l’internet est une « infodémie » qui est « potentiellement mortelle » et nécessite un « remède ». La définition de la désinformation, selon le FEM, est tout ce avec quoi ils ne sont pas d’accord. Cela signifie que les guerriers de l’information seront essentiellement engagés dans l’acte de faire taire la dissidence.

Le contrôle autoritaire de l’internet, des médias et des médias sociaux par l’élite mondiale a eu des conséquences désastreuses sur nos libertés.

Faire taire les voix dissidentes est catastrophique pour le bon fonctionnement d’une société.

image_pdfPDF A4image_printImprimer
S’abonner
Notification pour
Nom ou pseudonyme
Adresse courriel (facultatif)
Votre site Internet (facultatif)
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires