Voici le dernier signe que les Américains vont manger des insectes et être heureux

16/12/2022 (2022-12-16)

[Source : Aube Digitale]

Le dernier signe que les Américains mangeront un jour des insectes est qu’un grand producteur d’insectes a annoncé mardi d’importants plans d’expansion en Amérique du Nord.

Le producteur français d’insectes Ÿnsect a signé deux accords pour étendre ses installations de production aux États-Unis et au Mexique en 2023. La société « est entrée dans une phase accélérée de développement international avec la signature d’un protocole d’accord avec Ardent Mills pour une installation industrielle aux États-Unis et la signature d’un accord de développement conjoint avec Corporativo Kosmos au Mexique. »

Les plans de développement de Ÿnsect prévoient 10 à 15 fermes d’insectes dans le monde entier d’ici la fin de la décennie, capables de répondre à la demande alimentaire de centaines de millions de personnes, voire plus. Le producteur d’insectes utilise des fermes verticales hautement automatisées pour élever des vers de farine Buffalo et Molitor afin de créer des protéines d’insectes.

De nombreux Américains ont déjà été conditionnés pour le meilleur des mondes, celui que le Forum économique mondial préconise pour un avenir dit « durable » où l’on mangera des insectes…

… et où personne ne possèdera rien non plus :

Le dernier conditionnement à manger des insectes est un article publié dans le Washington Post, propriété de Jeff Bezos :

Ce qui nous amène à l’avertissement lancé par le FEM au début de cette année concernant l’imminence d’une crise alimentaire déclenchée par la guerre en Ukraine :

À moyen terme, il souligne la nécessité de transformer notre système alimentaire, en utilisant davantage d’énergie verte. Nous devrions également encourager les régimes alimentaires plus durables, qui contiennent moins de produits animaux nourris aux céréales, et les pratiques agricoles régénératrices, qui améliorent la santé des sols et l’efficacité de l’utilisation des nutriments par les cultures.

FEM

Manger des insectes et être heureux de ne rien posséder, tel est le projet des élites mondiales pour la société de 2030.


image_pdfPDF A4image_printImprimer
S’abonner
Notification pour
Nom ou pseudonyme
Adresse courriel (facultatif)
Votre site Internet (facultatif)
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires