Comment Rockefeller a créé Big Pharma

16/12/2022 (2022-12-16)

[Source : medias-presse.info]

Voici la version en français d’un reportage qui résume comment la famille Rockefeller est à l’origine du cartel pharmaceutique appelé aujourd’hui Big Pharma. Ce reportage nous rappelle également comment des traitements naturels contre le cancer ont été combattus et empêchés d’être mis en circulation parce qu’ils ne convenaient pas aux intérêts financiers du lobby pharmaceutique.

Le contenu du reportage est directement inspiré du remarquable livre d’E. Richard Brown, Les guérisseurs Rockefeller : médecine et capitalisme en Amérique.

[Voir aussi :
Comment la Médecine Naturelle a été détruite en 1910]

Ce livre raconte l’histoire cachée des manipulations financières, politiques et institutionnelles qui expliquent comment une gamme diversifiée et éclectique de traitements naturels disponibles pour le public nord-américain a été sommairement réduite à un style de médecine singulier qui allait devenir la médecine prédominante du monde occidental et une force majeure dans la culture médicale mondiale au XXe siècle. Cela a été provoqué en grande partie par la collaboration de l’American Medical Association, les pseudo-philanthropies d’Andrew Carnegie et de John D. Rockefeller, et le développement d’un programme révolutionnaire par la Johns Hopkins School of Medicine.

De façon documentée, l’auteur fait ainsi apparaître comment une puissante élite professionnelle a acquis une hégémonie virtuelle sur le théâtre occidental de la guérison en prenant efficacement le contrôle de l’éthos et de la pratique de la médecine occidentale. E. Richard Brown décrit comment, en 1905, le nouveau Council on Medical Education de l’American Medical Association financé par Carnegie et Rockefeller a commencé ses activités. Ils ont employé les services d’Abraham Flexner qui a ensuite visité et «évalué» chaque faculté de médecine aux États-Unis et au Canada. Cela a été suivi d’un véritable bouleversement dans le monde des écoles de médecine partout aux États-Unis.

En 1910, 30 écoles avaient fusionné et 21 avaient fermé leurs portes. Sur les 166 écoles de médecine en activité en 1904, 133 avaient survécu en 1910, se réduisant à 104 en 1915. Quinze ans plus tard, seules 76 écoles de médecine existaient encore aux États-Unis. Toutes uniformisées et proposant le même cursus. Brown montre comment les processus sociaux et politiques ont été consciemment manipulés par une élite médicale agissant de concert avec l’immense richesse des entreprises pour créer un système de médecine qui servait avant tout des intentions économiques et hégémoniques.

image_pdfPDF A4image_printImprimer
S’abonner
Notification pour
Nom ou pseudonyme
Adresse courriel (facultatif)
Votre site Internet (facultatif)
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires