« Trump : Nous ne pouvons pas permettre la tenue d’une élection complètement frauduleuse ! » L’édito de Charles Sannat

« Trump : Nous ne pouvons pas permettre la tenue d’une élection complètement frauduleuse ! » L’édito de Charles Sannat

26/12/2020 (2020-12-26)

[Source : BusinessBourse]

[Auteur : Charles Sannat]

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

Je suis parti un peu comme un voleur, pour quelques jours de repos bien nécessaires à défaut d’être forcément bien mérités.

Pourtant, je ne suis pas bien loin et je vous reviens pour deux choses.

La première pour vous souhaiter du fond du cœur de belles fêtes de Noël pour ceux pour qui ce moment représente quelque chose d’important et de sacré et de bonnes fêtes de fin d’année pour tous les autres, car après tout, nous avons tous le droit de célébrer la fin d’une année et la venue d’une autre.

Surtout en ces temps de pandémie et d’année qui restera pour beaucoup très difficile.

Pourtant 2020 n’est pas encore terminée et les menaces restent nombreuses, les incertitudes multiples, les risques importants.

Des dettes monstrueuses, aux marchés surévalués, en passant par les mutations des virus et les vaccins incertains, l’année 2020 n’a pas encore dit son dernier mot que 2021, ne s’annonce pas sous les meilleurs auspices.

Du côté des Etats-Unis, nous avons du nouveau.

Trump a parlé dans une vidéo.

En gros il a encore expliqué et réexpliqué les fraudes qui pour lui sont manifestes.

[Voir :] Donald Trump diffuse lui-même la fraude électorale !!

Il a expliqué que Biden n’avait pas du tout gagné, mais alors pas du tout.

Que le parti démocrate avait institutionnalisé, préparé et organisé la fraude depuis plus de 4 ans pour s’assurer que le mouvement initié par Trump serait fracassé.

Il a dit que la famille Biden avait reçu des millions d’euros de la part du parti communiste chinois ce qui est un évident motif de trahison et de collusion avec l’étranger.

Il a enfin conclu en disant que jamais il ne pouvait accepter la tenue d’une élection totalement frauduleuse. Il a introduit en expliquant qu’il avait le devoir de protéger le droit de vote des Américains !

Refus de signer le plan d’aides !

Trump vient également de refuser de signer le plan d’aides sur lequel les démocrates et les républicains viennent de s’accorder, se payant au passage le luxe d’expliquer que la prochaine administration sera peut-être lui !!

Pourquoi a-t-il refusé ces aides ? Parce qu’elles ne sont pas suffisantes, et surtout, qu’ont été glissés dans ce paquet des milliards de dollars donnés à des « special interests » [Littéralement « Intérêts particuliers »] et autres lobbies ! Par contre rien ou presque pour les restaurateurs qui souffrent terriblement et qui n’y sont pour rien et dont le business doit être préservé dans des conditions identiques à celles de départ car ce n’est pas « leur faute », mais la faute « des Chinois ». Il rappelle que ce plan est censé aider les Américains, pas les intérêts étrangers comme l’achat d’armes par… l’Égypte, puisqu’il y a une somme assez rondelette par exemple pour l’Égypte !

Du côté de Laurence Haim, c’est la panique qui monte !

C’est un titre qui est en lui-même tout un programme !

« Apocalyspe Now…

Trump pour l’heure n’en démord pas.

Il ne concède toujours rien.

[Voir aussi :] Fraude électorale en Californie: Ils ont même réussi à faire voter des sans abri !  
USA: Mais qu’est-ce que cette arnaque ? Vidéo absolument stupéfiante d’employés en Georgie, en pleine fraude électorale !

Kamala Harris, la vice-présidente élue de Joe Biden, n’a toujours pas démissionné de son poste de sénatrice.

Le monde est comme en apesanteur.

Les marchés également.

Biden, lui, est étonnamment discret et ne se montre pas franchement virulent contre Trump.

Et ils « sont » inquiets, car Trump devrait accepter sa défaite, il devrait avaler la fraude, il devrait se laisser faire, on lui a sans doute tout proposer.

L’argent.

Des permis de construire.

Sans doute aussi une immunité.

Il aurait du accepter cela comme Al Gore a accepté de laisser Bush occuper la Maison-Blanche, ce qui a considérablement enrichi Gore devenu le monsieur protection du climat de la planète.

Et pourtant, Trump, ne veut rien céder.

Nous étions en 2016.

Trump disait, qu’il « avait eu une vie formidable, qu’il avait connu la richesse, la joie d’avoir des enfants et des petits enfants », et que le moment était venu pour lui  » de redonner à ce pays qui lui avait tant donné ».

L’immense majorité des gens ne comprend pas Trump, parce que personne ne veut leur expliquer Trump. Derrière l’excentrique, et le personnage fantasque, se cache un patriote sincère, un homme qui a relevé tous les défis. Devenu milliardaire, ruiné, puis à nouveau richissime, star de télé, et enfin président des Etats-Unis, Trump, est un homme capable des engagements les plus grands impliquant aussi les sacrifices les plus élevés.

[Voir aussi :] Général T. McInerney “Ce n’est pas de la fraude électorale, c’est de la trahison !”

Vous pouvez penser différemment de lui. Tel n’est pas le sujet.

Le sujet, c’est que Trump est un homme qui a une mission.

Alors, oui, Laurence Haïm et d’autres ont peur, parce que comment arrêter un homme qui a une mission et l’envergure d’un Trump quand on ne peut pas l’acheter, le corrompre ou l’accuser ce qui a été fait depuis plus de 4 ans mais qui a échoué ?

Nous aurons cette réponse dans les prochains jours.

Je vous souhaite une belle fin d’année, et les prochains jours seront sans doute mouvementés.

Je pars quelques temps, mais je reviendrais si l’actualité le nécessite.

Restez à l’écoute.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Charles SANNAT

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments