Si tu ne vas pas à la Chine, la Chine viendra à toi…

19/03/2022 (2022-03-19)

Par Alain Tortosa

Merci, Emmanuel Macron, de nous faire découvrir la Chine comme si on y était…

Après le pass vaccinal, il propose aux bénéficiaires du RSA un salaire chinois.

Le merveilleux, avec la mondialisation, est qu’il n’est plus nécessaire de parcourir le monde pour le découvrir.

Et puis tant mieux, car grâce à la dictature climatique, seules les personnes de « valeur » garderont le droit de se déplacer, de préférence en jet privé, alors que nous, les gueux, pourrons le découvrir en réalité virtuelle grâce à notre « ami » Mark Zuckerberg et son Metavers,

Soyons honnêtes pour reconnaître que les années Covid ont été riches d’enseignements et d’expériences.

Nous avons notamment découvert :

  • L’assignation à résidence sans procès ni condamnation grâce au confinement.
  • Les limitations de déplacement.
  • L’interdiction de fréquenter certains lieux comme les restaurants ou les cinémas.
  • L’obligation d’injection.

Et… cerise sur le gâteau :

  • Le passeport sanitaire.
  • Le passeport vaccinal.

Nous avons eu (pour ceux qui l’ont pratiqué dont je ne fais pas partie), comme les Chinois… la chance de découvrir le QR-code pour de nombreuses activités de la vie courante. Mais nous français sommes encore des novices, on débute dans ce domaine et aussi dans la reconnaissance faciale qui est encore peu développée.

Bref tout ceci est de « très bon augure », des « écolos » nous promettent le « passeport écologique[1]» pour réduire encore plus nos droits fondamentaux.[2]

Les pauvres regarderont donc Hanouna et les riches s’achèteront du droit à polluer (à vivre).

Le crédit social à la chinoise c’est sympathique, mais le salaire d’un Chinois c’est bien aussi…

Ainsi le Président candidat Macron nous propose d’associer l’aide sociale du RSA à une contrepartie en termes de travail.

  • Faisons semblant d’ignorer qu’il existe un chômage de masse. Par exemple augmenter l’âge du départ à la retraite quand on sait que les plus de 55-60 sont largement sans emploi peut faire sourire.
  • D’autre part les personnes qui sont sans ressource doivent souvent gérer seules un foyer, des enfants, une recherche d’emploi et il faudrait par-dessus leur ajouter un nombre d’heures de travail.

Bon je ne vais pas débattre sur la sociabilisation, la possibilité de pouvoir « être utile à la société » ou sur le mythe du travail qui rend libre et digne qu’ignoraient totalement les nobles d’hier, les nantis ou retraités d’aujourd’hui. Rares sont ceux qui dépriment en ne travaillant plus…

Ma réflexion portera sur l’aspect pécuniaire de la proposition de M. Macron

Il propose de faire travailler les bénéficiaires de 15 à 20 heures pas semaine.[3]

Prenons un couple (sans enfants) au RSA.[4] Celui-ci touche un maximum (toutes les autres entrées d’argent sont déduites) de 848 euros mensuels d’aide, soit 424€ par personne. Imaginons que les 20 heures soient demandées pour le montant maximal versé aux bénéficiaires.

20 heures par semaine reviennent à 87 heures par mois.

Ce qui donne un tarif horaire de 424 divisé par 87 soit un « salaire » de 4,87€ de l’heure !

Je précise que le salaire minimum[5] en France est de 8,37€ de l’heure (presque 2 fois plus).

Donc notre généreux candidat président propose aux Français qui n’ont pas de ressources de toucher un « salaire » payé 4,87€ de l’heure.

Vous pourriez me demander le rapport avec les Chinois.

Selon un article[6] publié en 2017, un ouvrier chinois touchait $3,6 de l’heure soit 3,24€ de l’heure. Leur salaire étant en hausse depuis des années on peut imaginer qu’il a augmenté depuis, mais je suis resté sur ce salaire pour mes calculs.

Il faut aussi tenir compte que le coût de la vie en Chine n’est pas le même qu’en France. Combien coûte[7] estime que l’écart est de 32 %. De fait 4,87€ de l’heure en France est équivalent à 3,31€ de l’heure en Chine.

Emmanuel Macron propose donc de rémunérer les bénéficiaires de l’aide sociale RSA au même niveau qu’un ouvrier chinois (3€31 pour le français versus 3€24 pour le chinois).

« On veut bien que tu survives, mais uniquement avec un travail d’esclave sous-payé. »

Après le crédit social chinois, les salaires chinois vont donc débarquer en France.

Avouez que nous sommes bien en République Populaire de Chine !

Merci.

Alain Tortosa

18 mars 2022
https://7milliards.fr/tortosa20220318-republique-populaire-de-france.pdf

  1. [1] https://www.wwf.fr/presidentielle2022[]
  2. [2] Ils disent que le passeport sera imposé à l’État, mais pas aux citoyens qui devront subir les décisions de l’État.[]
  3. [3] https://www.linternaute.com/argent/guide-de-vos-finances/2499205-rsa-conditionne-a-20h-d-activite-macron-tranche/[]
  4. [4] https://www.aide-sociale.fr/montants-rsa/[]
  5. [5] https://www.aide-sociale.fr/smic-horaire-brut-net/[]
  6. [6] https://fr.businessam.be/salaire-horaire-ouvrier-chinois/[]
  7. [7] https://www.combien-coute.net/cout-de-la-vie/chine/[]
image_pdfPDF A4image_printImprimer
S’abonner
Notification pour
Nom ou pseudonyme
Adresse courriel (facultatif)
Votre site Internet (facultatif)
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires