Quelle est l’opinion de Dieu sur la vaccination par ARN messager ?

Quelle est l’opinion de Dieu sur la vaccination par ARN messager ?

06/03/2021 (2021-03-06)

[Source : Patriarcat Catholique Byzantin]

En ce moment, les chrétiens veulent être clairs en ce qui concerne la vaccination mondiale et forcée en termes de conscience.

Par l’autorité de l’office apostolique et prophétique, le Patriarcat Catholique Byzantin met en garde d’urgence contre l’autogénocide vaccinal.

Regardez cette vidéo sur: 
https://veni-domine.wistia.com/medias/lkok168edh   
https://rumble.com/vdnw7r-lopinion-de-dieu-sur-la-vaccination.html   
https://cos.tv/videos/play/25754064280653824 
https://ugetube.com/watch/FH3bRqCziLy1dCO   

Cependant, l’archi-hérétique Bergoglio, qui occupe la papauté, promeut notoirement la génocidaire « vaccination pour tous », en disant : « Cela doit être fait ! ». Aujourd’hui, chaque chrétien doit savoir que Bergoglio, qui adore le démon Pachamama, ne sert pas Dieu, mais s’oppose consciemment à Lui ! Si quelqu’un obéit à Bergoglio et est en unité intérieure avec lui, il ne peut pas être sauvé. Il se retrouvera dans l’étang de feu avec ce faux prophète de la sodomie, de la vaccination et du puçage effectué à l’aide de la marque de la bête apocalyptique.

Le Vatican apostat clame dans le monde entier qu’après la vaccination de Bergoglio, d’autres membres de l’État du Vatican sont en train de se faire vacciner, et il en va de même pour l’hôpital du Vatican tout entier, avec ses 3000 employés. Ils prétendent de façon absurde qu’après deux vaccins, ils ont atteint une immunité de 100% et des niveaux d’anticorps 1000 fois plus élevés. Les patriarches orthodoxes Bartholomew et Kirill s’associent à Bergoglio dans cette propagande de la vaccination. Les croyants orthodoxes ne doivent donc plus obéir à ces deux apostats qui promeuvent un péché qui crie jusqu’au ciel et constitue un crime contre l’humanité.

Le nouveau vaccin à ARNm modifie non seulement le génome humain, mais constitue également une forme de puçage et conduit au génocide à la fois temporel et éternel de l’humanité. Conformément à la Bible – Gal 1: 8-9 – et à la Bulle Cum Ex Apostolatus Officio, les catholiques ne doivent pas obéir à un hérétique. Bien qu’il se soit exclu de l’Église du Christ, l’archi-hérétique Bergoglio force avec autorité les croyants :

  1. À s’opposer à Dieu et à Ses lois,
  2. À agir de façon suicidaire contre la raison et la conscience,
  3. À ignorer les avertissements des courageux experts non corrompus en immunologie, virologie, etc.

Quelle devrait être l’attitude d’un chrétien responsable envers cette vaccination par ARNm ?

L’homme est obligé d’utiliser la raison pour rechercher la vérité. Qui peut nous transmettre la connaissance de la vérité dans le domaine de la virologie ? Cela ne peut, en aucun cas, être fait par Bergoglio, qui est analphabète en médecine et boycotte cependant tous les scientifiques solides et leurs avertissements. Cela ne peut pas non plus être fait par les experts médicaux qui connaissent la vérité mais la dissimulent pour des raisons d’avantages sociaux, de carrière, de corruption ou de peur, ou qui mentent même ouvertement et sans vergogne. Même les médias traditionnels corrompus, les politiciens stipendiés ou le clergé bergoglien ne peuvent nous dire la vérité.

La vaccination obligatoire peut aujourd’hui être qualifiée de crime contre l’humanité le plus grave ! Chaque chrétien doit résister au système génocidaire de la vaccination, tant qu’il en a le temps. Une fois le mécanisme déclenché, il ne restera plus que deux options : soit être le témoin de Satan, soit le témoin du Christ.

Quiconque reçoit le vaccin est régi par un système soutenu par les élites du Nouvel Ordre Mondial au service de Satan. On se libère ainsi de la subordination à Dieu et de Sa protection. Ce qui suit est une souffrance physique et mentale désespérée causée par le vaccin, la mort via le dépeuplement, et l’étang de feu après la mort. Ceux qui résisteront et rejetteront le vaccin, malgré les menaces de persécution, resteront sous la domination de Dieu. Dieu les protégera ou leur donnera le privilège du martyre. Après la mort, ils recevront la couronne de gloire éternelle.

Dix « NON » contre le vaccin à ARNm (ARN messager) :

  1. Ce vaccin n’est pas passé par la durée habituelle des tests.
  2. Le vaccin à ARNm modifie le génome humain.
  3. C’est un outil de puçage, qui transforme l’humain en robot biologique.
  4. En essence, ce n’est pas un véritable vaccin.
  5. Ce soi-disant vaccin est un instrument de génocide ou de dépopulation, comme l’a admis Gates.
  6. Le vaccin à ARNm est mis en œuvre sous une pression criminelle.
  7. On empêche les véritables experts de mettre en garde contre les dangers d’une telle vaccination.
  8. Le vaccin contre le Covid-19 est inefficace car le virus mute, et n’a jamais été isolé.
  9. On empêche les malades de recevoir les médicaments efficaces, et les personnes en bonne santé sont obligées de se faire vacciner.
  10. La nanopuce contenue dans le vaccin – la marque de la bête – signifie la perte du libre-arbitre et donc, l’incapacité de se repentir. La Bible avertit que la punition pour cela est l’étang de feu !

Conclusion : les vrais experts, mais aussi la raison, la conscience et la Parole de Dieu, mettent fortement en garde contre ce dangereux vaccin à ARNm ! Le Patriarcat Catholique Byzantin, au nom et en l’autorité du Dieu trinitaire, le Père, le Fils et le Saint-Esprit, met en garde contre cet auto-génocide vaccinal. Dans le même temps, ce Patriarcat oblige, par la présente, tous les chrétiens et les personnes de bonne volonté, tant devant Dieu qu’en leur conscience, à offrir une résistance unifiée et catégorique.

+ Élie

Patriarche du Patriarcat Catholique Byzantin

+ Méthode OSBMr              + Timothée OSBMr

Evêques secrétaires

Téléchargement: PCB : Quelle est l’opinion de Dieu sur la vaccination par ARN messager ? (4/2/2021)

Le Patriarcat Catholique Byzantin (PCB) est une communauté de moines, de prêtres et d’évêques vivant dans des monastères. Le PCB est dirigé par le patriarche Élie, en collaboration avec deux évêques secrétaires, Timothée et Méthode. Ce patriarcat est né de la nécessité de défendre les vérités chrétiennes fondamentales contre les hérésies et l’apostasie. Le PCB ne reconnaît pas le pseudopape Bergoglio, et ne lui est pas subordonné.

S’abonner
Notification pour
6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires