Marion Maréchal plaide pour « une reconnaissance des racines chrétiennes de la France »

25/12/2023 (2023-12-25)

[Source : epochtimes.fr]

[Illustration : Marion Maréchal, tête de liste de Reconquête aux élections européennes, lors de l’inauguration d’une crèche à la mairie de Chaumontel. Photo © DR]

Par Sarita Modmesaïb

Avec 150 élus locaux, maires ou conseillers municipaux, la tête de liste de Reconquête aux Européennes a envoyé un courrier aux Français démontrant qu’à travers les attaques lancées contre Noël, c’est la civilisation française qui est en péril. Valeurs Actuelles publie ce courrier demandant « une reconnaissance des racines chrétiennes de la France ».

« En France, par définition et par essence, la culture chrétienne est partout chez elle », peut-on lire dans ce courrier au terme d’une énumération d’exemples de communes qui ne peuvent plus installer leur crèche de Noël traditionnelle dans les lieux publics tels que les mairies.

« Pourra-t-on encore fêter Noël dans 20 ans ? »

Pendant tout ce mois de décembre, Marion Maréchal est partie en croisade contre les opposants à la fête de Noël, se rendant à Nantes où les illuminations traditionnelles ont fait place à des sculptures artistiques lumineuses, ou encore inaugurant la crèche de Noël à la mairie de Chaumontel (Val-d’Oise).

Intitulé « Pourra-t-on encore fêter Noël dans 20 ans ? », ce courrier rappelle que « depuis des siècles et des siècles, Noël et le christianisme inondent nos mémoires, sculptent nos villages, façonnent notre mode de vie, grandissent nos destins. »

Pour Mme Maréchal, il est clair que « cette chasse aux crèches s’inscrit dans un mouvement plus général porté par quelques multinationales et municipalités de gauche qui rivalisent d’esprit de repentance pour faire table rase de notre histoire. Partout, en Europe, les forces islamo-gauchistes tentent de faire disparaître ce que nous sommes ».

L’interdiction d’installer des crèches de Noël ou le remplacement de traditionnelles lumières de Noël par des illuminations à thèmes variés constituent, pour la vice-présidente de Reconquête, autant de « dérives » qui « se révèlent au grand jour alors que l’immigration de masse et l’islamisation de notre patrie progressent à pas de géants ».

« Reconnaître et affirmer, jusque dans notre Constitution, les racines chrétiennes de la France et de l’Europe. »

Estimant que la France a été fondée sur le christianisme, ce collectif d’élus rappelle quelques épisodes marquants de l’Histoire de France  :

« C’est d’ailleurs dans la nuit de Noël que Clovis, le premier roi des Francs, fut baptisé, en 496, dans la cathédrale de Reims. C’est dans la nuit de Noël que Charlemagne fut couronné empereur par le pape. »

Quelques siècles avant, l’arrivée en France de Marie-Madeleine et d’une quarantaine d’apôtres de Jésus, fuyant les persécutions romaines, et, selon la légende, guidés par Dieu lui-même, sonna le début de la christianisation de cette terre gallo-romaine qui deviendra ensuite le royaume de France.

[Voir aussi :

La France mystique (p. 54, 55)

]

« Il est urgent d’en finir avec la négation de nos racines et cette guérilla insidieuse contre la culture du peuple historique de France », déplore le collectif.

« C’est pourquoi nous proposons de reconnaître et d’affirmer, jusque dans notre Constitution, les racines chrétiennes de la France et de l’Europe. Quel beau symbole serait-ce, alors même que nous fêtons, en ce Noël 2023, le 800e anniversaire de la crèche de Noël, imaginée par saint François d’Assise, à Greccio, en Italie, en 1223, tradition qui s’est perpétuée jusqu’à nos jours dans nos foyers de France et que nous entendons pouvoir transmettre à notre tour. »

image_pdfPDF A4image_printImprimer

⚠ Les points de vue exprimés dans l’article ne sont pas nécessairement partagés par les (autres) auteurs et contributeurs du site Nouveau Monde.

S’abonner à la discussion
Notification pour
Nom ou pseudonyme
Adresse courriel (facultatif)
Votre site Internet (facultatif)
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires