La mise en scène agricole d’Attal

29/01/2024 (2024-01-29)

Déjà pour arriver sur place, même le GPS était perdu. C’était dans une ferme, dans un lieu-dit à l’intérieur d’une commune de 300 habitants, protégée par des dizaines de gendarmes et un hélicoptère. Un village bien rural, agricole, a priori très adapté à cet exercice, ça va de soi.

Mais j’ai noté un petit fait intéressant : Emmanuel Macron obtient 70 % des voix au 2nd tour sur place. 12 points de + que la moyenne nationale. Pas en terrain hostile donc.

Sur place, on nous a dit qu’il y aurait une conférence de presse. Pour faire « paysan », les équipes du Premier Ministre ont demandé à mettre de la paille pour que les gens s’assoient dessus et que le Premier Ministre mette ses fiches. Un agriculteur qui était resté comme moi en retrait m’a dit : « on est seulement 10 agriculteurs présents ». J’ignore si c’était vrai, mais ça avait l’air.

Au final, ce n’était pas une conférence, mais un monologue devant un public sélectionné. Les « agriculteurs » que j’ai reconnus étaient des membres de la FNSEA du 31. Des syndicalistes en colère contre les blocages qu’ils n’ont pas lancés d’eux-mêmes…

À l’exception du député LFI Christophe Bex, venu pour interpeller Gabriel Attal sur son absence à Carbonne, aucune opposition n’était là, sinon quelques élus locaux PS bien ancrés sur le territoire. En revanche, beaucoup de macronistes.

Bref, une mise en scène tout à fait réussie, dans un village perdu, peu accessible, qui ne s’attendait pas à un déplacement du chef du gouvernement à peine 12 h avant. Un village éloigné des agitations, avec un paysage somptueux, parfait pour un numéro de com’.

@loic_mra [Assistant parlementaire]
image_pdfPDF A4image_printImprimer

⚠ Les points de vue exprimés dans l’article ne sont pas nécessairement partagés par les (autres) auteurs et contributeurs du site Nouveau Monde.

S’abonner à la discussion
Notification pour
Nom ou pseudonyme
Adresse courriel (facultatif)
Votre site Internet (facultatif)
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires