La marque d’infamie de la Macronie

17/03/2022 (2022-03-17)

[Source : pgibertie.com]

Par pgibertie

La Macronie et sa presse donnent des leçons de morale au monde en oubliant que 15 000 personnes ont perdu leur travail, car elles refusaient de se faire injecter. Moins de dix pays au monde connaissent une telle infamie !

Aujourd’hui les soignants sont les victimes, mais demain après la réélection de Macron les nourrissons passeront aussi à la casserole !

Un Français sur deux serait encore à injecter 3 doses…

Et pourtant les injectés sont plus contaminables que les non-vaccinés

Peter McCullough, MD MPH

@P_McCulloughMD

Les données britanniques montrant que les triplets échouent et se retournent peut-être avec des taux d’infection plus élevés. L’OMS a mis en garde contre eux pour des raisons d’inefficacité ou peut-être d’affaiblissement de l’immunité en pompant du matériel génétique étranger de longue durée et de la protéine Spike dans le corps.

Marco Nius ne cesse de le rappeler : pour les moins de 20 ans, les non-vaccinés ont trois fois moins de risques de décéder que les vaccinés.

Seulement 53 % des Français ont eu la troisième dose. Soit 63 % des personnes éligibles pour obtenir la pass vaccinal (+ de 16 ans)

Ne vous mentez pas. Le #passevaccinal fera son grand retour en juillet si Emmanuel Macron est réélu. Cette suspension est exclusivement politique, alors il faudra y passer avec certainement une vaccination obligatoire y compris pour les enfants.

Les injections sont inutiles et même dangereuses, mais les refuser sera un sacrilège !

Serons-nous capables de faire reculer maintenant le pouvoir pour obtenir la suppression de l’obligation vaccinale pour les soignants 

L’Angleterre vient d’y renoncer et les pays du continent également à l’exception de l’Italie, du Vatican, de la Grèce et de la France. La mesure la plus stupide, la plus injuste : l’obligation vaccinale des soignants quand lesdits vaccins sont totalement incapables d’empêcher la contamination et même la facilitent…

Qu’un infirmier ou un médecin non vacciné, mais non malade et testé négatif ne puisse pas soigner, alors qu’un médecin ou une infirmière porteurs du virus, mais vaccinés puissent le faire relève juste de l’imbécillité la plus crasse.

image_pdfPDF A4image_printImprimer
S’abonner
Notification pour
Nom ou pseudonyme
Adresse courriel (facultatif)
Votre site Internet (facultatif)
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires