De la « dénazification » à la « désatanisation » de l’Ukraine : vers une « guerre sainte » ?

27/10/2022 (2022-10-27)

[Source : conscience-du-peuple]

Par Isabelle

D’une guerre territoriale et idéologique, on passe à ce qui semble être une guerre religieuse, une « guerre sainte ». Ceci est un basculement majeur à mon sens.

Aleksey Pavlov, secrétaire adjoint du Conseil de sécurité de la Fédération de Russie a déclaré que la « désatanisation » de l’Ukraine, où des centaines de sectes seraient désormais actives, devient de plus en plus urgente.

Pavlov a conclu que les nouvelles autorités « ont transformé l’Ukraine d’un État en une hypersecte totalitaire ». De plus, assure le responsable russe, la Révolution de la dignité, que la propagande russe et Pavlov lui-même continuent d’appeler un coup d’État, a été à l’origine de l’émergence de nombreuses sectes en Ukraine.

Les combattre, selon un responsable du Conseil de sécurité, est l’un des buts de la guerre sanglante déclenchée par les Russes.

« Je crois qu’avec la poursuite de l’opération militaire spéciale, il devient de plus en plus urgent de procéder à la dé-satanisation de l’Ukraine, ou, comme l’a dit avec justesse le chef de la République tchétchène 👉Ramzan Kadyrov, sa “dé-satanisation complète” », a-t-il a dit.

Le responsable russe a également déclaré que 👉« l’Église de Satan s’est répandue dans toute l’Ukraine », qu’il a qualifiée de « l’une des religions officiellement enregistrées aux États-Unis ».

Pavlov n’a pas nommé le nombre exact de sectes en Ukraine, mais, selon son estimation, on parle de centaines.

Les satanistes ukrainiens, selon lui, « appellent à tuer tous les Russes ».

https://tass.ru/politika/16150577 [Site de l’Agence TASS. Traduction automatique remaniée :

25 octobre, 13:19

L’appareil du Conseil de sécurité de la Fédération de Russie considère qu’il est de plus en plus urgent de procéder à la “désatanisation” de l’Ukraine

Le secrétaire adjoint du Conseil de sécurité, Oleksiy Pavlov, a souligné que « l’Église de Satan » qui s’est répandue dans toute l’Ukraine est l’une des religions officiellement enregistrées aux États-Unis »

MOSCOU, 25 octobre. /TASS/. 

La « désatanisation » de l’Ukraine — où opèrent désormais des centaines de sectes — devient de plus en plus urgente, a déclaré Aleksey Pavlov, secrétaire adjoint du Conseil de sécurité russe, dans un article pour aif.ru.

« Je crois qu’avec la poursuite de l’opération militaire spéciale, il devient de plus en plus urgent de procéder à la désatanisation de l’Ukraine, ou, comme le chef de la République tchétchène Ramzan Kadyrov l’a dit avec justesse, à sa ‘désatanisation complète' », a-t-il noté.

M. Pavlov a souligné que le nombre exact de sectes en Ukraine est inconnu, mais qu’il se chiffre en centaines. Selon lui, certaines d’entre elles ont été créées « en ayant été préconçues pour un objectif et un troupeau spécifiques », d’autres « ont simplement existé en tant que succursales de mécènes plus riches », et d’autres « même comme une sorte de société par actions fermée avec quelques centaines d’adhérents locaux ».

M. Pavlov a spécifiquement souligné que l’« Église de Satan », qui s’est « étendue à toute l’Ukraine », est « l’une des religions officiellement enregistrées aux États-Unis ». Faut-il s’étonner qu’en 2015 à Kiev, un groupe de païens ait brisé et profané une croix de culte érigée pour le 1000e anniversaire du repos du saint égal aux apôtres, le grand-duc Vladimir, le baptiste de Russie ? », s’est-il interrogé.

Le secrétaire adjoint du Conseil de sécurité a cité d’autres exemples, notamment des « appels à tuer tous les Russes » et des « incitations à la corruption ». « Tout ce satanisme trouve une réponse et un soutien vivants auprès des autorités officielles ukrainiennes », a-t-il déclaré.

Les origines du sectarisme

Pavlov a expliqué que le nombre d’adhérents à des sectes religieuses s’est multiplié en Ukraine depuis les années 1990, selon lui, une puissante impulsion à cela a été le coup d’État de 2014 à Kiev, après lequel « les cadres mis au pouvoir par Washington mettaient en œuvre des tâches déversées depuis l’autre côté de l’océan. »

« L’un d’eux consistait à reformater l’esprit des citoyens ukrainiens, à les forcer à abandonner des traditions séculaires et à interdire les vraies valeurs de la foi orthodoxe, de l’islam et du judaïsme. En utilisant la manipulation des réseaux et les psychotechnologies, les nouvelles autorités ont transformé l’Ukraine d’un État en une hypersecte totalitaire », a déclaré le secrétaire adjoint du Conseil de sécurité russe.

En outre, a-t-il poursuivi, « les personnes au pouvoir à Kiev ont été les premières à se transformer en fanatiques militants dont les opinions sont à l’opposé de celles des gens normaux. »

Pour ce qui est du présent, le secrétaire adjoint du Conseil de sécurité russe a également attiré l’attention sur les symboles utilisés par les formations nationalistes en Ukraine. On y trouve des signes de fascistes et d’associations racistes, entre autres.]

image_pdfPDF A4image_printImprimer
S’abonner
Notification pour
Nom ou pseudonyme
Adresse courriel (facultatif)
Votre site Internet (facultatif)
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires