Confirmation de la capture d’un général de division américain par la Russie alors qu’il tentait de fuir Marioupol

10/04/2022 (2022-04-10)

[Source : thetruthseeker.co.uk]

Par Jim Stone

MAINTENANT CONFIRMÉ : Le Major général américain Roger L. Cloutier a été capturé par la Russie alors qu’il tentait de fuir Marioupol après avoir donné des directives militaires aux forces ukrainiennes et mercenaires.

J’avais précédemment publié ceci comme une rumeur. Ce n’est plus une rumeur. C’est grave. Un acte de guerre manifeste dont les États-Unis espéraient s’affranchir. Voici comment il s’est fait prendre, d’après un résumé des rapports précédents publiés ici [sur le site de Jim Stone].

Les forces russes ont coupé toutes les voies d’évacuation terrestres, ce qui a « piégé le haut commandement des forces ukrainiennes », qui n’étaient finalement pas du tout ukrainiennes. L’Occident a commandé la guerre en Ukraine pendant la plus grande partie de celle-ci. Pour éviter d’être prises au piège, les forces occidentales ont ensuite tenté de libérer leurs gens par hélicoptère. La Russie a fait un bon travail en abattant les hélicoptères. Au fur et à mesure que les Russes avançaient, les chefs militaires de plusieurs pays, alimentés par les renseignements américains, se sont réfugiés dans une aciérie que les renseignements américains savaient que la Russie voulait à tout prix éviter de détruire. L’aciérie était un excellent endroit pour combattre, et comme bonus, elle était très facile à défendre.

Les forces américaines et occidentales n’ont cessé d’envoyer des hélicoptères, mais ceux-ci ont été abattus avant d’atteindre l’aciérie. Les Russes ont alors changé de tactique. Le changement tactique a été de permettre aux hélicoptères d’atteindre l’aciérie et d’atterrir dans des zones ouvertes sur le terrain de l’aciérie, puis de les abattre lorsqu’ils essayaient de partir. Ils ont permis, au fil du temps, à 8 d’entre eux d’atterrir et de prendre des personnes à l’intérieur de l’aciérie. Deux d’entre eux se sont enfuis, mais dans l’un des six qu’ils ont abattus, ils ont trouvé le général Cloutier.

C’EST UNE MAUVAISE NOUVELLE, car cela prouve sans l’ombre d’un doute que les États-Unis menaient vraiment la guerre en Ukraine, sur le sol ukrainien. La Russie peut maintenant légitimement faire ce qu’elle veut en représailles.

POUR ÉCLAIRCIR : dès le début, le Pentagone a commandé la guerre en Ukraine. Le Pentagone a ordonné l’utilisation de la population civile ukrainienne comme boucliers humains. Je doute que le Pentagone ait ordonné le meurtre de réfugiés en fuite, mais même l’utilisation de boucliers humains, surtout lorsqu’elle est commandée de l’étranger, n’est qu’une nuance de gris par rapport à cela. Les États-Unis peuvent à juste titre être tenus pour responsables des atrocités qui ont eu lieu en Ukraine.

Après la capture du général américain, les médias et les services de renseignement américains ont fait tourner l’usine à mensonges à plein régime, et les grandes entreprises technologiques se sont impliquées en déclarant ouvertement qu’elles démonétiseraient toute source médiatique qui ne mettrait pas précisément en avant les mensonges sous toutes leurs formes. Maintenant, tout ce que nous obtenons [de la part de ces entreprises], c’est comment les Russes ont joyeusement violé et assassiné d’innombrables civils, tandis que les corps des civils morts sont encore marqués par des marques ouvertement nazies qui ont été mises sur eux pour le plaisir. APRÈS QUE LES MÉDIAS OCCIDENTAUX AIENT OUVERTEMENT DÉCLARÉ QUE LES FORCES NAZIES UKRAINIENNES FAISAIENT LA GUERRE.

C’était un renversement complet de la narration, comme un interrupteur, accusant la Russie de laisser des marques nazies sur les gens, alors que les Russes ne se comportent pas ainsi.

Nous allons maintenant voir comment la Russie réagit à une telle calomnie, et comment elle réagit à une attaque pour quelque chose qu’elle n’a jamais fait.

image_pdfPDF A4image_printImprimer
S’abonner
Notification pour
Nom ou pseudonyme
Adresse courriel (facultatif)
Votre site Internet (facultatif)
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires