Ceci N’est PAS un smartphone, mais un outil de contrôle

06/08/2023 (2023-08-06)

Ceci N’est PAS un téléphone portable, mais un outil de contrôle à La Chinoise voulue par Le Nouvel Ordre Mondial, Le Forum Économique de Davos du sinistre Klaus Schwab, le Great Reset, L’Agenda 2030…

Gérard Le Maître

Mercredi 7 juin dans la soirée, le Sénat autorise l’activation à distance des téléphones portables pour certaines enquêtes

Par George Gourdin

Cette décision n’émeut pas grand monde. Les naïfs ne se sentent pas concernés : je n’ai rien à me reprocher, pensent-ils. Ce sont les mêmes qui ont cru que « jamais » la « vaccination » ne serait obligatoire.

Il est bien clair que cette mesure d’exception qui ne vise que « les méchants terroristes trafiquants de drogue » sera bien vite étendue à tout le monde. Tout le monde pourra demain être écouté sans même qu’il le sache, « à l’insu de son plein gré ».[1]

Il convient alors de se poser la question que personne ne se pose :

Comment cela est-il TECHNIQUEMENT possible ?

Comment se peut-il que mon téléphone ÉTEINT puisse être activé à distance ? La réponse est confondante : c’est fait pour ! Il apparaît ainsi que tous les fabricants de téléphone mobiles se soient tous mis d’accord pour concevoir et fabriquer des téléphones qui :
• nous géolocalisent,
• nous suivent à la trace,
• nous profilent,
• transmettent nos listes de contact,
• servent de porte-monnaie et bien sûr
• nous écoutent même lorsqu’ils sont éteints.

Pour éteindre vraiment son téléphone portable, il faut enlever la batterie. Ceci permettait de garder son téléphone lorsque la batterie était usée. Les fabricants se sont alors tous mis d’accord pour que la batterie soit intégrée à l’appareil et ne puisse plus être enlevée. Cette obsolescence massive forcée n’a pas beaucoup gêné nos écolos-bobos qui préfèrent se préoccuper du climat.

La machination « Pseudo-pandémie → Faux vaccins → Passe sanitaire → Passe numérique » n’est pas loin.(*) Le Covid n’a servi de prétexte que pour nous contraindre à porter toujours avec soi cet appendice électronique qui n’est qu’un espion.

Bien heureusement ce complot a foiré, mais l’oligarchie ne lâche pas l’affaire et ne rêve que de nous asservir et du reste ne s’en cache pas. Lisez à ce propos Et vous ? Quelle sera votre place dans le Nouvel Ordre Mondial ? du 5 septembre 2022.

Téléphone portable, bracelet électronique : quelle différence ?
Le téléphone portable vous trace bien plus encore.

Le téléphone mobile est le bracelet électronique que l’on nous oblige à porter toujours sur soi en attendant la puce qui sera injectée dans notre corps, comme c’est prévu.

Philippe Guillemant, à qui nous nous référons régulièrement dans nos colonnes, ne cesse de nous alerter :

L’identité numérique est le préalable à la mise en esclavage.

L’identité numérique passe — dans un premier temps — par le port permanent du téléphone mobile.

Toutes les organisations publiques, privées, commerciales, vos amis, votre famille, tous œuvrent assidûment pour que nous ne puissions plus nous en passer, alors qu’aucune loi ne nous oblige à en posséder un, encore moins à le porter toujours sur soi.

Vous savez ce qu’il vous reste à faire :

Essayez de briser vos chaînes électroniques !

Analysez bien vos besoins essentiels et comment vous pourriez faire autrement.

Georges Gourdin

Nous ne traitons pas dans cet article des effets néfastes avérés des téléphones mobiles sur le cerveau : Téléphone portable et cancer du cerveau : le risque confirmé
Cet article date de 2014. Imaginez les dégâts depuis lors avec la 4G, puis la 5G !

Bonus :

http://www.cartoongallery.eu/englishversion/gallery/brazil/carlos-amorim/?show=slide
Carlos Alberto da Costa Armorim (caricaturiste brésilien né en 1964)

Commentaire

« Ils » font tout en même temps tant ils savent qu’ils ont d’ores et déjà perdu : propagande du réchauffement climatique avec allumage de feux synchronisés au Canada, nouvelle « pandémie » « parrainée » par Tedros qui ne veut que supprimer la légitimité des états pour les subordonner à l’OMS toute puissante et installer un pass vaccinal, déconstruire notre humanité en en euthanasiant une partie — refus de traiter le covid en interdisant l’Ivermectine et l’Hydroxychloroquine pour imposer le vaccin qui va aussi tuer ou stériliser — protéine Spike qui remplace les spermatozoïdes — voir notamment Alexandra Henrion Caude « Les apprentis sorciers », en en dévoyant une autre partie avec le transgenrisme, et en mettant en esclavage la partie qui reste grâce au tout numérique.



(*) Solution : emballer votre smartphone dans du papier alu.
[Note de Joseph : meilleure solution (comme mentionné ailleurs dans l’article), surtout compte tenu des effets sur la santé physique et mentale : jeter le smartphone.
Voir le dossier 5G et ondes pulsées.]

  1. [1] https://www.publicsenat.fr/actualites/politique/justice-le-senat-autorise-lactivation-a-distance-des-telephones-portables-pour-certaines-enquetes#:~:text=La%20premi%C3%A8re%2C%20l’activation%20d,moins%20cinq%20ans%20d’emprisonnement.[]
image_pdfPDF A4image_printImprimer

⚠ Les points de vue exprimés dans l’article ne sont pas nécessairement partagés par les (autres) auteurs et contributeurs du site Nouveau Monde.

S’abonner à la discussion
Notification pour
Nom ou pseudonyme
Adresse courriel (facultatif)
Votre site Internet (facultatif)
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires