Étiquette : Allemagne

Black Rock : un problème majeur pour l’humanité

Pendant trois ans, nous avons observé le théâtre des opérations coronavirus, nous les avons analysées, commentées, disséquées, mais que se passait-il en coulisse ? Qui était derrière tout cela, qui tirait de très loin les ficelles dans la plus opaque invisibilité ? Oui, d’une certaine manière, on l’a déjà dit dans les derniers articles : la haute Finance internationale et le cénacle privé de quelques milliardaires aux ordres du Nouvel Ordre Mondial ! Mais comment tout cela a-t-il pu si efficacement fonctionner ? Nous allons descendre au dernier sous-sol de cette surprenante organisation, car il y a encore des choses que nous devons mieux comprendre.

Lire la suite

Myrotvorets, exécutions extrajudiciaires

Interview de Dominique DELAWARDE par un journaliste d’investigation.

Les exécutions extrajudiciaires, à titre préventif ou répressif, d’adversaires politiques ou de figures charismatiques du camp adverse ont toujours existé. Sans remonter à la secte des « assassins » qui a sévi du XIe au XIIIe siècle, l’exemple récent le plus emblématique reste celui du Mossad israélien qui, dès la création de l’État hébreu, s’est distingué dans la chasse aux criminels de guerre nazis, puis qui a étendu son action à la lutte contre les chefs de la résistance palestinienne, pour finir par abattre ou faire assassiner les principaux opposants à leur politique colonialiste d’apartheid dans le cadre d’un véritable terrorisme d’État.

Ce qui est sans précédent aujourd’hui, c’est l’ampleur que prend ce mode d’action terroriste, son caractère ouvert et décomplexé, et la complicité active des gouvernements des grands pays occidentaux qui assurent le financement et l’impunité de Myrotvorets, et des assassins qui font le travail. On ne parle plus de quelques dizaines ou centaines de « cibles », elles se comptent désormais par dizaines de milliers.

+ Conférence de presse tenue par Vladimir Poutine le 22 octobre.
(Vidéo 33 min)

Lire la suite

Le fait et l’interprétation du fait

Nous l’avons vécu pour le Covid avec les morts causés « par la maladie » ou les morts causés « par le vaccin ». Depuis quelques mois avec « l’agression de la Russie contre l’Ukraine » selon les Occidentaux ou « la lutte contre les nazis » selon Poutine.

Des « vérités » diamétralement opposées se télescopent sur une base factuelle identique.

Ici les exemples ne manquent pas :

Lire la suite

Les personnes âgées livrées à la haute finance globale

Les EHPAD, Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes, sont au front de l’épidémie en cours. Une eurodéputée signalait hier que « Dans les EHPAD, je crains une crise de la même intensité que lors de la canicule de 2003 ». À juste titre !

Jusque-là, pas grand-chose à redire. Cela peut arriver qu’une grosse tourmente inattendue s’abatte sur un groupe de la population. Notre problème est ailleurs.

On nous signale 11 décès rien que dans l’EHPAD de Thise dans le Doubs. Et le journal d’ajouter : « Sachant que ces défunts ne comptent pas dans les statistiques du coronavirus, faute de tests. » Vous lisez bien ! Les personnes très avancées en âge ne semblent pas testées… et donc pas soignées… ? La fameuse molécule du professeur Raoult serait donc elle aussi confinée ! Cela se passe en France.

Lire la suite

REVUE DE PRESSE DU 18 OCTOBRE 2022

La fabrique du consentement par temps de fraude et de corruption, lesquelles ne se cachent plus : Pfizer avoue son absence d’enquête préalable concernant l’efficacité du vaccin sur la transmission ; un contrat sort des tiroirs impliquant une société en Ukraine trois mois avant qu’on parle officiellement du Covid ; tandis que l’objectif d’inscrire la vaccination dans le calendrier pédiatrique n’a qu’un seul but, dédouaner définitivement le fabricant de toute responsabilité dans les effets indésirables, chez les adultes comme chez les enfants, alors que chaque injection constitue une menace immédiate de mort, comme nous le rappelle le décès subit de 80 médecins canadiens après vaccination, et que les preuves s’accumulent de l’extrême dangerosité de ces produits pour les femmes enceintes et les nourrissons.

Lire la suite

À quoi jouent les États-Unis et l’Allemagne ?

Sous nos yeux, l’Allemagne, qui vient de perdre son approvisionnement en gaz russe et ne pourra en obtenir au mieux que le sixième en Norvège, s’enfonce dans la guerre en Ukraine. Elle devient la plaque-tournante des actions secrètes de l’Otan qui agit, en définitive, contre elle. Le conflit actuel est particulièrement opaque lorsque l’on ignore les liens entre les straussiens US, les sionistes révisionnistes et les nationalistes intégraux ukrainiens.

Lire la suite

Robert Kagan, bourreau du monde libre

Kagan, ce « connaisseur du monde », essaye d’expliquer la mainmise états-unienne sur le soleil, la lune et les étoiles, le pétrole, bref le monde. Il prétend que les USA ont, depuis leur création, suivi leurs penchants expansionnistes, impérialistes et évangéliques : 

« Depuis que le premier pèlerin a posé le pied sur le continent — il y a 400 ans — l’Amérique a été une puissance expansionniste et n’a cessé de l’être, et ce, sur le plan territorial, économique, culturel et géopolitique. Les États-Unis d’Amérique n’ont jamais été une puissance du statu quo, mais toujours une force révolutionnaire. Le besoin de s’ingérer dans les affaires des autres n’est ni un phénomène moderne ni une trahison de l’esprit américain. Il fait partie de l’ADN de l’Amérique. »

Lire la suite

Télescopage des curseurs d’opinion : Lola non ; manif FLN oui ; Oran non ; etc.

« Lola » coupable de vivre tout simplement, doublée de la rage envieuse d’assassins racistes (dépassant d’ailleurs le « genre ») qui refusent d’admettre que l’indépendance dite « algérienne » (d’où viennent les assassins de Lola) a misérablement échoué, n’a rien donné sinon produire des générations entières de déracinés antifrançais et antisémites ballottés entre plusieurs pressions cultu(r)elles qui fabriquent des schizophrènes (in)volontaires venant pourtant (s’)échouer en France.

Lire la suite

Une guerre que la Russie est prête à gagner — Les Européens se sont bien fait avoir par les Américains

Deux frappes terroristes massives ont échoué de manière spectaculaire et une terrible beauté est née dans la guerre d’Ukraine. Ces deux attaques soigneusement planifiées se succédant rapidement – ​​sur les gazoducs Nord Stream et le pont de Crimée – étaient destinées à porter un coup fatal à la Russie.

Alors que Nord Stream-1 a été paralysé, l’une des chaînes de Nord Stream-2 reste intacte.

L’attaque du pont de Crimée du 8 octobre est bien plus grave. 

Zelenskyy a franchi une ligne rouge contre laquelle Moscou l’avait mis en garde à plusieurs reprises. Poutine a révélé qu’il y avait également eu trois attentats terroristes contre la centrale nucléaire de Koursk. Les Russes ne se contenteront de rien de moins que l’éviction du régime de Zelensky.

Lire la suite

Représailles au sabotage du gazoduc NordStream par l’Amérique : les câbles sous-marins internet ?!…

Vladimir Poutine, lors de son discours au Kremlin, qui fera date, d’unification à la Fédération de Russie, du vendredi 30 septembre, a accusé l’Amérique d’avoir provoqué l’explosion des gazoducs : « La dictature des États-Unis repose sur la force brute, c’est la loi du plus fort ». Poutine a imputé ce sabotage aux États-Unis qui « font pression » sur les pays européens pour qu’ils coupent complètement leur approvisionnement en gaz russe « afin de s’emparer (eux-mêmes) du marché européen ».

Lire la suite

L’attaque sous faux drapeau, une spécialité américaine

Depuis les guerres du Vietnam et d’Irak, en passant par la crise de Cuba, l’empire US s’est fait une spécialité de l’attaque sous faux drapeau. Pour créer le chaos partout dans le monde, afin d’assurer ensuite la « pax americana », garante de sa suprématie par la force du dollar américain sur la planète, en d’autres termes, par l’organisation du monde selon les règles américaines.

C’est cette organisation qui est en train de prendre fin aujourd’hui avec la guerre en Ukraine et la mise en place d’un monde multipolaire sous l’hospice de la Chine et de la Russie avec l’OCS.

Lire la suite

La NUPES comme gardes du corps de la Secte Globale

Les nouveaux domestiques petits (et grands) bourgeois (même plus bohèmes) de la NUPES veulent manifester « contre la vie chère et l’inaction climatique » qu’ils contribuent pourtant à détruire l’un l’autre en ayant contribué à casser le nucléaire en soutenant la désindustrialisation et la dé-citoyenneté de la France par la dissolution des frontières à tous les niveaux, ce qui engendre les délocalisations forcées, la déculturation, la profusion de la corruption, en un mot l’explosion des trafics et délits (d’initiés) en tous genres.

Lire la suite

Femmes enceintes, enfants allaités : l’injection anticovid19 est dangereuse. INFORMONS !

LA PUB pour l’injection revient sur les chaînes de télé et de radio !!!
ATTENTION DANGER !

Nous en avions parlé il y a bien longtemps dès 2021 lorsque les données du VAERS avaient rapporté des drames déjà signalés par les femmes enceintes. Mais curieusement la gent féminine soumise a continué, pour trop d’entre elles, à se laisser injecter sous de terribles et scandaleuses pressions, par ce poison terrible, tant pour elles-mêmes que pour leurs bébés.

Lire la suite

Du Saint-Empire romain germanique au Saint-Empire germano-atlantiste ou le IVème Reich (III)

Le IVème Reich se nomme également le Saint-Empire germano-atlantiste. Saint parce que, comme le Vatican avait soutenu le IIIème Reich et l’Allemagne hitlérienne contre l’URSS et les pays du Pacte de Varsovie  pendant la Seconde Guerre mondiale, ce dernier soutient aujourd’hui inévitablement le camp atlantiste (États-Unis, Union européenne et OTAN) contre la Russie, non pas contre le communisme mais contre le Russe. Il soutient donc le IVème Reich. Tout ceci est cohérent.

Lire la suite

Face à la Russie, la Maison-Blanche et le Pentagone sont en mode panique

Pour la Maison-Blanche, la messe est quasiment dite : la momie vivante et son entreprise d’embaumeurs lutte de plus en plus contre une démence sénile de moins en moins contrôlable. Qui peut croire sérieusement que l’Amérique est vraiment dirigée par Biden ?

En ce qui concerne le Pentagone, il faut comme d’habitude en revenir à certains fondamentaux. Rappelons d’abord qu’il ne veut absolument pas de confrontation directe avec la Russie, car il sait en être la première victime en cas d’une défaite plus que probable si les choses vont trop loin, ce à quoi il est poussé par le Blob, comme on appelle l’État profond américain.

Lire la suite

Du Saint-Empire romain germanique au Saint-Empire germano-atlantiste ou le IVème Reich (II)

Le Ier Reich est, toujours à ce jour, la clef de voûte de l’actuelle Union européenne.

Il n’y a pas encore longtemps, nous pouvions dénombrer communément trois Reich tout au long de l’histoire. En 2022, nous observons l’officialisation du IVème Reich. Cela ne peut être crié sur tous les toits. Ce IVème Reich est encore fragile, il est à peine sorti du ventre de sa maman. Les populations des pays européens ne doivent pas être effrayées par ce IVème Reich. Elles doivent avoir peur de la Covid, de la Russie, de la pénurie de moutarde, de la sécheresse, des canicules, du manque d’essence extrêmement chère, des fourmis, et caetera…

Lire la suite

Du Saint-Empire romain germanique au Saint-Empire germano-atlantiste ou le IVème Reich (I)

Une série de quatre articles ou épisodes sur ce thème absolument essentiel pour mieux comprendre ce que nous, les Euro-Américains, nous vivons aujourd’hui et savoir comment se protéger le mieux possible du poison qu’inoculent en permanence à l’humanité, dorénavant de manière très intense et à très grande échelle, certains individus et organisations caractérisés par une maladie psychiatrique dangereuse : le suprématisme anthropologique lui-même entretenu par le mythe de l’élection divine.

Lire la suite

Combien de temps peut-on vivre dans le déni ? L’énergie

La politique énergétique française est déstabilisée depuis des dizaines d’années, les résultats s’affichent désormais au grand jour, mais on se refuse toujours à accepter d’observer la réalité et, en conséquence, de prendre les mesures de correction indispensables pour redresser l’économie de notre pays et surtout son industrie.

(+ Vidéo 56 min)

Lire la suite

Mépris de la Secte versus inertie des « masses »

Les individus, pour le scientisme de plus en plus féru de néo-numérologie aujourd’hui, sont donc bien sûr réduits à des amas très chiffrés de « besoins » — ces soubresauts ou variations de la particule — appelés autrefois « libertés ». Et cette nouvelle gnose drapée en « science » est de mieux en mieux animée par le numérique qui s’insère partout (façon Big Brother). Sa puissance de calcul se nappe alors de la certitude sans faille d’être du bon côté du « Progrès », en particulier lorsqu’il s’agit de poser que seul le changement, le mouvement appelé aujourd’hui « transition » l’incarne. Les LGBTIQ en seraient pour certains la pointe la plus aboutie, comme une certaine littérature occidentale l’exige depuis les années 70 environ (voir plus précisément ici à partir du 6e paragraphe). Et ce diktat, de fait, ne souffre d’aucune contestation, sous peine d’être maudit, mis au pilori. Rappelons seulement cette banalité, vécue…

Lire la suite

L’Amérique accepte très mal de ne plus être la première puissance mondiale

Dans un passage clé de son discours du 30 septembre, Poutine a fait remarquer combien « le monde est entré dans une période de transformations révolutionnaires, et ce à très grande échelle. De nouveaux pôles de développement se forment et vont modifier les fondements géopolitiques planétaires.

Il s’agit en fait d’un discours extrêmement moderne à sa manière. Il doit être lu avec le plus grand soin afin que ses multiples implications puissent être saisies. Et c’est exactement le contraire qui s’est passé si l’on analyse les réactions du côté occidental et la façon dont les journalistes l’ont interprété.

Lire la suite

Les États-Unis déclarent la guerre à la Russie, l’Allemagne, les Pays-Bas et la France

Alors que la presse internationale traite du sabotage des gazoducs Nord Stream sous l’angle du fait divers, nous l’analysons comme un acte de guerre contre la Russie, l’Allemagne, les Pays-Bas et la France. En effet, les trois voies d’approvisionnement en gaz des Européens de l’Ouest viennent d’être coupées simultanément, tandis que, toujours concomitamment, un nouveau gazoduc vient d’être inauguré à destination de la Pologne.
De même que Mikhaïl Gorbatchev avait vu dans la catastrophe de Tchernobyl la dislocation inévitable de l’URSS, de même nous pensons que le sabotage des gazoducs Nord Stream marque le début de la chute économique de l’Union européenne.

Lire la suite

Marc Touati : « L’heure de payer la facture a sonné ! »

Dans son dernier essai Reset II — Bienvenue dans le monde d’après, l’économiste Marc Touati analyse les dérives politiques, économiques, monétaires et financières qui ont conduit la France et la zone Euro « au bord du gouffre ».

« La guerre en Ukraine a bon dos, c’est le bouc émissaire idéal, on met tout dessus, mais si seulement la moitié des centrales nucléaires fonctionne, ce n’est pas la guerre en Ukraine, c’est une décision française. Si les Allemands n’ont plus du tout de nucléaire, c’est une décision allemande. Et ainsi de suite. »

« Le quoi qu’il en coûte commence à nous coûter très cher, mais malheureusement, comme on n’a pas dit la vérité aux Français, ils ne comprennent pas. On leur a dit il y a quelque temps : “Ne vous inquiétez pas, tout va bien !”. On masque la réalité, mais ça a un coût énorme. »

(Vidéo 58 min)

Lire la suite

Italie — Meloni, une fausse opposante de plus

Le programme de plus de 40 pages du parti de Meloni est le résultat des débris d’anciens partis, celui de Berlusconi et de Salvini. Le programme est détaillé et comprend tous les domaines : l’immigration, la relance économique, l’indépendance aux énergies russes (sic), la relance de la natalité, la défense de la famille, etc.

Sauf que c’est uniquement des pensées magiques, car Giorgia Meloni n’envisage pas de sortir de l’Union Européenne et de la zone Europe et à partir de là, tout le reste est de la merde marketing, censé titiller les fibres des droitardés, considérant que l’Italie va prendre en main son destin.

Lire la suite

Merci à Reiner Fuellmich et ensemble continuons le combat de l’information vraie

Au cours des deux dernières années, les analyses de l’avocat Reiner Fuellmich nous ont éclairés et soutenus. Comprenant grâce à lui et de rares auteurs comme Pascal Sacré ou Denis Rancourt (articles sur les tests PCR sur mondialisation.ca dès juillet 2020) ce qu’il se passait en particulier sur les faux tests PCR dès juillet 2020, nous avons pu résister, car la connaissance aide à rester debout et à travailler dans le sens de la vérité.

Comme énormément de personnes perdues dans le monde, Reiner F. nous a permis de comprendre et donc de résister sans tomber dans la panique, le désespoir, la dépression voire le suicide pour certains. Nous avons pu grâce à lui donner de l’espoir à nos correspondants par mail et téléphones, et en publiant en France les résultats de son combat.

Lire la suite

Pour relever la médecine, supprimer radicalement la bureaucratie qui l’étouffe

« On a coupé les crédits », on a imposé le numerus clausus. Depuis le Président Sarkozy, « l’hôpital est vu comme une entreprise qui doit rapporter ». Il y a eu la « fermeture massive de lits, la suppression d’emplois », le « non-remplacement des arrêts maladie et des congés maternité ». Et récemment, la « suspension des soignants non vaccinés ».

Pendant ce temps « on réalise des audits très onéreux par des cabinets privés ». Bill Gates, ce pauvre « philanthrope dans le besoin » aurait reçu un chèque important… On assiste à des « tentatives d’interdire les prescriptions hors AMM ». La médecine, (nous le savons, mais il nous est interdit de le dire) est sous l’influence de l’industrie pharmaceutique. « La prévention n’est plus enseignée », si ce n’est les vaccins auxquels très peu d’heures sont consacrées.

« Depuis 1920, Big Pharma, (et d’abord Rockefeller), a fait en sorte que toutes les facultés de médecine qui ne mettraient pas en avant la chimie soient fermées. Les dénigrements virent le jour, suivis de l’interdiction pour les autres approches ».

Lire la suite

Dans l’ombre, la firme McKinsey était au cœur de la gestion de la pandémie au Québec

Le gouvernement Legault n’a pas tout dit du rôle joué par les consultants, payés 35 000 $ par jour.

Le 14 décembre 2020, alors que les tout premiers vaccins viennent d’être injectés aux Québécois, le directeur de la campagne de vaccination Daniel Paré reçoit un courriel d’une associée du cabinet-conseil McKinsey : « Bravo pour cette première journée qui se déroule bien. Voici mes notes sur les suivis (action, responsable, délais). N’hésitez pas à faire des changements. »

En coulisses, McKinsey a joué un rôle central dans le plan de match de la campagne de vaccination au Québec, en s’appuyant sur son expérience avec d’autres États, révèle une enquête de Radio-Canada. Mais le cabinet-conseil américain a fait plus que ça.

Lire la suite