Nouvelle fausse pandémie en vue ?

Transmis par Philippe Loubière

[Note de Joseph : l’intérêt d’une telle vidéo n’est pas de faire peur, mais d’une part de comparer avec la crise Covid et d’autre part de se préparer aux éventualités présentées.

Si une fausse pandémie virale est préparée à l’aide d’une nouvelle arme biologique vaccinale, on peut au moins en diminuer les effets en renforçant son système immunitaire. Celui-ci est renforcé par notamment :
– l’absence de peur (garder confiance ou, mieux, la foi) ;
– une nourriture saine et équilibrée (donc au minimum non industrielle, bio et si possible issue de producteurs locaux, mais non pas de multinationales de l’agroalimentaire) ;
– des émotions positives ;
– des pensées saines ;
– l’absence de sources électromagnétiques artificielles (Wi-Fi, Bluetooth, 3G, 4G, 5G…) dans l’environnement quotidien (au besoin en se procurant des moyens de les contrer) ;
– etc.
]

Extraits :

Marburg le nouveau virus : arme biologique absolue

Soyons attentifs aux paroles de ces chercheurs : les Drs Kieran Morrisey et Roberto Petrella qui risquent leur vie à nous informer.

Bonjour. Je m’appelle Kieran Morrisey. Je suis un ingénieur de 61 ans et j’ai travaillé ces 22 dernières années dans un grand hôpital universitaire de Dublin où j’ai acquis une connaissance approfondie du fonctionnement du système de santé irlandais.

Attention à ce que je vais vous dire : il y aura bientôt une fausse pandémie appelée Marburg. « Ils l’ont déjà préparée… ».

Au cours de mes récentes études sur l’immunologie et la virologie pour essayer de mieux comprendre ce qui se passe avec les virus et les vaccins qu’ils promeuvent, j’ai découvert un article en 2017 écrit par deux scientifiques italiens — le couple Gatti et Montanari — qui testent des vaccins depuis 2004. Ils en ont examiné 44 au total et ont découvert que ces vaccins sont contaminés avec des nanoparticules inorganiques, y compris toutes sortes de substances telles que les métaux lourds, le plomb, etc.

Cela m’amène à penser que les vaccins provoquent des réactions immunitaires depuis de nombreuses années qui peuvent se présenter comme des grippes et d’autres maladies. Plus les symptômes apparaissent, plus on administre de vaccins pour tenter de les prévenir. Il me semble qu’il y a une sorte de boucle sans fin entre les vaccins et les maladies. Les vaccins provoquent des maladies qui exigent plus de vaccins. Nous devons aller au fond des choses. Cependant, au cours de l’enquête, j’ai découvert quelque chose d’encore plus inquiétant.

En avril, Bill Gates — GAVI a publié un article sur son site web dans lequel il affirmait que Marburg était la prochaine grande pandémie dont nous devions nous inquiéter. Marburg est une fièvre hémorragique relativement rare. Nous n’avons eu que 16 cas depuis 2005. Qu’est-ce que Bill Gates et GAVI savent que nous ne savons pas ? Pourquoi est-ce une menace ? Pourquoi l’OMS et les médias conventionnels publient-ils des articles sur cette maladie rare ?

J’ai fait des recherches approfondies et j’ai découvert qu’ils avaient déjà développé un test PCR pour cela. C’est très inquiétant, car maintenant ils peuvent prouver que n’importe qui pourrait avoir le Marburg avec ce test, comme dans le cas du Covid. Comme avec le test PCR actuel, il serait difficile de le réfuter. J’ai aussi trouvé qu’ils ont publié des articles qui affirment que la maladie de Marburg se transmet par les chauves-souris de façon asymptomatique, ce qui a été réfuté pendant la pandémie de Covid.

Si vous n’avez pas de symptômes, vous n’avez pas le virus, donc vous ne pouvez pas le transmettre asymptomatiquement.

Il n’y a pas de propagation asymptomatique d’un virus. Cela a déjà été accepté.

Cependant, des articles qui disent le contraire ont été publiés.

La nouveauté la plus inquiétante que j’ai découverte, c’est qu’on est en train de développer rapidement un nouveau vaccin pour Marburg appelé Rivax, qui contient de la ricine, une substance toxique utilisée dans les attentats terroristes du métro de Tokyo pour tuer un grand nombre de personnes.

Pourquoi auraient-ils mis une toxine si dangereuse dans un vaccin ? C’est très étrange et inquiétant. Mais comment pourraient-ils initier cette pandémie de Marburg sans la propager ? Très simple. Ils l’ont déjà initiée. Les lésions causées par les vaccins Covid comprennent des hémorragies et des caillots, qui sont très semblables à celles de la fièvre hémorragique. En administrant les vaccins de rappel aux prisonniers, dans les maisons de retraite et les hôpitaux, et aux enfants en contact étroit dans les écoles, ils provoquent davantage d’hémorragies et de caillots qu’ils appellent fièvre hémorragique. Ils feront le test avec leur nouveau test PCR et diront que c’est le Marburg.

Cela expliquerait le nombre excessif de morts que nous voyons dans les hôpitaux, ce sera une couverture. Ils diront que les décès ne sont pas dus à des lésions causées par le vaccin Covid, mais au Marburg. Il y aura une soudaine et très grande panique. Il y aura une hystérie de masse jamais vue auparavant. Les gens feront tout pour obtenir quelque chose qui les protège. Le vaccin Rivax sera lancé rapidement et administré à titre expérimental, comme ça s’est passé avec le vaccin Covid. Cependant, une grande différence avec le vaccin de ricine, c’est que l’infrastructure est en marche et les ressources sont déjà en place pour la développer et la gérer dans un laps de temps très court. Ils pourraient atteindre une couverture de 100 % de la population en un temps très court. La ricine contenue dans le vaccin va tuer des milliards de personnes très rapidement. Il n’y a aucun moyen de l’arrêter une fois que c’est commencé. Arrêter de se faire vacciner par le Covid est le seul moyen d’arrêter cette épidémie de Marburg annoncée par Bill Gates, GAVI, l’OMS et qui que ce soit d’autre derrière tout ça.

Nous devons convaincre nos amis, notre famille et tout le monde que c’est une erreur., que ce vaccin les rendra encore plus malades.

Vous devez compter sur votre immunité naturelle et la renforcer avec de la vitamine C et de la vitamine D, du zinc et tous les autres minéraux nécessaires. Si vous êtes atteint de Covid, l’ivermectine et l’hydroxychloroquine sont très efficaces. Nous n’avons pas besoin d’un vaccin qui provoque des symptômes de fièvre hémorragique. Nous devons arrêter ça immédiatement. Si nous ne le faisons pas, nous serons confrontés à une prétendue pandémie de Marburg qui sera le prétexte pour lancer le vaccin à base de ricine qui tuera des milliards de personnes. Nous sommes en mission urgente pour essayer d’arrêter ça avant que ça ne commence. Veuillez faire connaître cette vidéo à tout le monde. J’ai publié toutes les recherches dont j’ai parlé ici sur lewrockwell.com. S’il vous plaît, lisez-le. S’il vous plaît, faites vos propres recherches. Vous verrez que ce que je dis est vrai. Vous vous rendrez également compte que je ne gagne rien à dire tout cela, mais que je perds plutôt.

Je suis sur que mon travail à l’hôpital est en danger, et Dieu sait quoi d’autre. Mais je crois fermement que nous devons faire quelque chose avant qu’ils ne lancent cette menace de Marburg, prétexte pour injecter des substances toxiques de ricine.

Faire connaître cette vidéo (ou ce document).

Tedros le directeur de l’OMS lui-même annonce ce virus et les mesures terribles qui vont être prises…

« Le virus de Marburg est très différent de celui du Covid-19, mais la plupart des éléments de la solution sont les mêmes : isoler et traiter les personnes infectées, suivre et mettre en quarantaine les contacts et impliquer les communautés locales dans la solution. Il n’y a pas encore de vaccin autorisé contre le Marburg, mais plusieurs sont en cours de développement. L’OMS collabore avec ses partenaires pour suivre l’évolution de cette épidémie. »

Écoutons aussi ce que nous dit également le Dr Roberto Petrella médecin gynécologue italien.

Il s’agit d’une fièvre hémorragique similaire à celle du virus Ebola. Elle présentera les effets indésirables des vaccins Covid actuels : thrombose, microembolie, embolie diffuse qui (attention) se fera passer pour des symptômes de Marburg, c’est-à-dire d’un nouveau virus. Et vous, les Italiens (mais aussi les Français NDLR), vous allez y croire ! »

Quant à nos « amis » Bill Gates et Belinda, quelques milliards de cadavres, cela les fait sourire !


La solution ?

Horizontale : informer et arrêter ces vaxxxxxins mortels

Verticale : prier, car les messages du Ciel nous disent en substance : ceux qui n’ont rien à craindre sont ceux qui ont l’âme en paix. Le mal, c’est la peur.

image_pdfPDF A4image_printImprimer
S’abonner
Notification pour
Nom ou pseudonyme
Adresse courriel (facultatif)
Votre site Internet (facultatif)
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires