N’écoutez plus ces médias mainstream, ils sont vendus ! L’incident GameStop en est la parfaite illustration !!

N’écoutez plus ces médias mainstream, ils sont vendus ! L’incident GameStop en est la parfaite illustration !!

03/02/2021 (2021-02-03)

[Source : BusinessBourse]

On pourrait penser qu’un courageux groupe de boursicoteurs rebelles qui se sont opposés à une poignée de fonds spéculatifs et de gros vendeurs reconnus, serait une histoire intéressante pour les médias mainstream s’ils étaient capables de bien tout cerner, et même ça, ils n’ont pas été en mesure de la faire correctement. Comme vous le verrez ci-dessous, les médias contrôlés par les entreprises tentent de nous convaincre que tous les fonds spéculatifs et les gros poissons positions à la vente font en réalité partie des bonnes personnes et que le bande de gars de Reddit, sont tout simplement des personnes très dangereuses avec un esprit insurrectionnel qui représentent aussi une menace sérieuse pour tout le système financier. Bien sûr, cela ne vous surprend pas vraiment sachant que les médias sont contrôlés par les grandes entreprises et défendent du coup tout l’establishment américain, étant donné qu’ils reçoivent de leur part des millions de dollars par le biais des publicités. Mais franchement, c’était assez honteux de les voir se couche à ce point même dans de telles circonstances.

Les journalistes sont arrivés à tel un niveau de décadence que si j’en étais un, j’aurais honte !

Si vous écoutez ces médias mainstream depuis un bon moment, vous vous rendrez compte rapidement que nous vivons dans un drôle de monde au sein duquel ce qui était jadis pourri est désormais bien, et vis versa.

Au cours de ces derniers jours, le New York Times a qualifié « l’armée des Reddit de rebelles », et le Investing Daily a qualifié leur action « d’insurrection » pour décrire ces boursicoteurs.

Mais le premier prix revient en fait au Washington post. Ils ont eu le culot de publier une histoire intitulée « Les gentils avec l’histoire de Gamestop ? Eh bien ce sont les fonds spéculatifs et les shorts sellers »…

Cette frénésie concernant ces boursicoteurs de GameStop ne se cantonne pas qu’à une seule action. Leur objectif est de détruire les traders qui négocient les actions à leur juste valeur sur les marchés. En suggérant une analogie politique, ils ne sont pas simplement dévoués aveuglement à leur candidat, ils nient la légitimité du parti adverse. Ils n’agissent pas seulement au sein du système ; ils veulent renverser tout le système. C’est comme si – imaginez – une poignée d’agitateurs qui saisissent certaines théories du complot et décident d’attaquer les règles de la démocratie elle-même. C’est vrai que le nom de GameStop est particulièrement bien choisi.

Vous plaisantez j’espère ?

Quel est le prochain délire ? Le post va-t-il publier une histoire sur la façon dont Luke Skywalker était maléfique parce qu’il voulait renverser l’ordre établi que Dark Vador et l’empereur avaient institué à travers toute la galaxie ?

Le slogan officiel du Washington post est « La démocratie meurt dans les ténèbres », et c’est assez ironique car ils sont totalement passés du côté obscur. Dans le même article que je viens de citer ci-dessous, le post affirmait de manière ridicule « qu’un marché sans vendeurs serait comme un système politique sans journalistes d’investigations »…

Qu’en est-il des vendeurs ? Ce sont des spécialistes qui recherchent des actions susceptibles de baisser, parfois parce que les patrons dissimulent illégalement de mauvaises nouvelles concernant leurs entreprises. Lorsque les vendeurs identifient un cas de fraude ou similaire, ils empruntent et vendent l’action, dans l’espoir de la racheter à un prix inférieur plus tard. Encore une fois, il n’y a rien de mal à cela. Au contraire, c’est une sorte de contre pouvoir. Un marché sans vendeurs est comme un système politique sans journalistes d’investigations.

Oui, prenons un instant maintenant pour reconnaître toutes les merveilleuses contributions que les vendeurs ont apportées à notre société.

C’est vraiment incroyable de regarder les efforts que certains médias mainstream feront pour tenter de diaboliser les boursicoteurs qui se sont regroupés pour s’attaquer aux gros poissons positionnés à la vente. Sur le site Web de CNN, Chris Cillizza a fait de son mieux pour essayer de retourner les spectateurs contre les boursicoteurs de Reddit en les comparant à Trump. Ce qui suit provient de son article intitulé : « Comment le Trumpisme explique la flambée des actions Gamestop »…

Le seul point qui a été soulevé dans cette histoire, c’est que les pros de la bourse – ils ne sont pas aussi intelligents qu’ils le pensent et qu’ils n’ont absolument la capacité de tout contrôler.

Ce qui, une fois encore, a ses racines dans le Trumpisme. La notion même de candidature et de celle de Trump était de rester proche des élites. Et puis, en fait, il n’y avait pas vraiment de plan au-delà de ça.

D’autres sont allés encore plus loin. Pour moi, c’est extrêmement offensant lorsque l’ancienne commissaire de la SEC (Securities and Exchange Commission), Laura Unger, a comparé la courte pression à Wall Street aux émeutes au Capitole américain.

Bien sûr, chaque fois qu’il se passe quelque chose que l’establishment n’aime pas vraiment, ce n’est qu’une question de temps avant de commencer à blâmer la Russie.

L’autre soir, Jimmy Kimmel a suggéré que peut-être même certains perturbateurs russes étaient au moins partiellement responsables du chaos à Wall Street, et MarketWatch a en fait publié un article intitulé « La saga GameStop est une feuille de route pour le Kremelin et d’autres ennemis de l’Amérique. »Bill Bonner: « GameStop: un jeu dangereux ! »

Depuis les élections de 2016, la Russie est devenue le bouc émissaire de tous les temps.

Si quelque chose de grave tourne mal, c’est inévitablement à cause de la Russie.

Au moins le président Trump a tenté de maintenir nos relations avec la Russie assez stables pendant qu’il était au pouvoir, mais maintenant qu’il est parti, j’ai le sentiment que les relations des Etats-Unis avec la Russie vont finir par terriblement se dégrader.

Mais bon, ce sera le sujet de mon prochain article.

Pour en revenir au sujet à l’étude, les vendeurs n’ont qu’à se blâmer eux-mêmes pour ce qui s’est passé. Le nombre d’actions GameStop qui avaient été vendues était supérieur au nombre d’actions GameStop qui existaient réellement, et c’était une invitation en or pour quiconque souhaitait tenter un short squeeze massive.

Si ce n’avait pas été les boursicoteurs de Reddit, ce serait probablement quelqu’un d’autre.

Quand on y pense, cela a été une sacrée année…

Le premier mercredi de 2021, il y a eu une émeute effrayante au capitole américain.

Le deuxième mercredi de 2021, le président Trump a été destitué par la Chambre des représentants.

Le troisième mercredi de 2021, on a inauguré Joe Biden en tant que 46e président des Etats-Unis.

Le quatrième mercredi de 2021, le coup de GameStop a fait la une de tous les journaux et ce, dans le monde entier.

Alors que va-t-il se passer ce prochain mercredi qui marquera l’histoire ?

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires