Les résultats dévastateurs de la « révolution verte » en Afrique

Les résultats dévastateurs de la « révolution verte » en Afrique

09/10/2021 (2021-10-09)

[Source : Kla.TV]

Si on examine de plus près le comportement des adolescents, on constate que cette phase de développement, aussi difficile soit-elle parfois, se caractérise par une qualité très positive : les adolescents remettent en question les instructions traditionnelles et aussi les instructions actuelles.

Si on regarde de plus près le développement de l’humanité, on constatera qu’elle aussi se trouve en phase de puberté.
De plus en plus, elle ne croit plus au Père Noël de la politique et des grands médias et remet également en question leurs ordres. Une prise de conscience est en train de s‘opérer sur le fait qu’elle est menée par le bout du nez par des personnes sans scrupules et obsédées par le pouvoir.

Voici un exemple:
Bill Gates et la Fondation Rockefeller, qui lui est étroitement liée, ont fondé en 2006 « l’Alliance pour une révolution verte en Afrique ».
Cette organisation a promis de doubler les revenus de 30 millions de petits exploitants africains jusqu’à 2020.

Quel est aujourd’hui, en 2021, le bilan réel des efforts de Bill Gates, universellement décrit comme un philanthrope (humanitaire) ?

En raison de la dépendance totale à l’égard des semences sous licence, des engrais artificiels et des pesticides, surtout de la multinationale de chimie Monsanto, d’innombrables petits exploitants africains n’ont plus été en mesure de rembourser les prêts « généreusement accordés » en raison de mauvaises récoltes et ont donc été acculés à la ruine. Les monocultures de maïs génétiquement modifié ont évincé des marchés les variétés locales de millet, de manioc et de patates douces, qui avaient résisté à l’épreuve du temps, ainsi que le petit commerce dynamique qui leur était associé. Ainsi, les moyens de subsistance de nombreuses familles de petits exploitants agricoles africains ont été détruits.
La seule personne qui a pu tirer un profit substantiel de la « révolution verte », est évidemment le super riche « philanthrope » et actionnaire principal de Monsanto, Bill Gates !

Voir aussi : La campagne des multinationales en Afrique | Kla.TV

image_pdfPDF A4image_printImprimer
S’abonner
Notification pour
Nom ou pseudonyme
Adresse courriel (facultatif)
Votre site Internet (facultatif)
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires