Les négateurs de la Démocratie toujours au service servile de la Secte

19/06/2023 (2023-06-19)

Par Lucien SA Oulahbib

Les misérables nervis qui ont matraqué, blessé, mutilé, brisé à Brest la veille du 18 juin… façon S.A NKVD et aujourd’hui police religieuse djihadiste sont protégés par la ligne milicienne des endoctrinés fanatiques faisant office de « journalistes », ou de « politiciens », plumes fielleuses et grandes gueules ignares pensant s’en sortir en noyant le saccage constitutionnel « au nom » de principes qu’ils sont les premiers à fouler, osant même énoncer des slogans qui les dénoncent pourtant eux-mêmes, triomphe de l’hyperréalisme happening : en hurlant au « fascisme », ils s’énoncent en effet eux-mêmes comme ses instruments les plus abjects, mais avec un nouveau look warholien et son quart d’heure de gloire assemblant leurs tics en toc.

Ces « gens », de la piétaille vulgaire à vomir, chair à canon de la Secte SHAA, toutes ces canailles lumpen (dont même Marx se méfiait au plus haut point) vont évidemment justifier leur mépris du Droit (apanage des « vrais » antidémocrates tels qu’eux) en repérant ici et là tel nom ayant eu telle remarque/comportement et ce, cinquante ans en arrière comme si brutalement dit, les « mains sales » imbibées de sang humain seraient seulement issues d’un seul côté du spectre politico-idéologique…

Mais « le » Pouvoir laisse faire… Car il a besoin de ces actes totalitaires pour justifier sa posture actuelle de « rempart » alors qu’il est lui-même le premier pourfendeur de ce qui se nomme encore droit, démocratie, consentement…

Aujourd’hui le débat EST donc clos. La guerre « civile » est de plus en plus désormais dans sa toute visibilité première.

Wait and see ? Non, il faut même accélérer les préparatifs de Salut Public puisque le bateau de la République (au sens grec : être ensemble…) coule façon Titanic… Le temps des dénonciations visant à ce que ces ennemis (et non plus adversaires) retrouvent « la » raison s’est écoulé : le sablier est vide. Mais personne ne veut le voir, préférant discuter du « sexe des anges »… Alors que nous descendons dans l’enfer… de la guerre, de plus en plus totale.

Point positif : voici venu le temps des Stratèges…

image_pdfPDF A4image_printImprimer

⚠ Les points de vue exprimés dans l’article ne sont pas nécessairement partagés par les (autres) auteurs et contributeurs du site Nouveau Monde.

S’abonner à la discussion
Notification pour
Nom ou pseudonyme
Adresse courriel (facultatif)
Votre site Internet (facultatif)
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires