L’analyste Martin Armstrong prevoit une victoire écrasante de Trump en 2024

30/01/2024 (2024-01-30)

[Source : businessbourse.com]

Par Greg Hunter

Martin Armstrong, analyste légendaire des cycles financiers et géopolitiques, a généralement parfaitement anticipé chaque élection présidentielle depuis les années 1980 avec son programme d’exploration de données « Socrates ». La course de 2024, qui met Donald J. Trump au-devant de la scène, s’annonce comme la course à la Maison-Blanche la plus déséquilibrée de l’histoire. Voici ce qu’Armstrong explique :

« Trump devrait gagner facilement. Ces données m’ont même choqué, et elles se sont avérées exactes à chaque élection et même lors du Brexit. En gros, cela montre que sur 6 modèles, quatre sont essentiellement tous pour Trump, mais deux d’entre eux montrent des victoires écrasantes absolument incroyables. Il affiche 61 % pour Trump… L’ordinateur n’a jamais rencontré une telle lacune auparavant… En 2016, cela montrait que Trump gagnerait, mais pas de manière écrasante, mais celle-ci est absolument stupéfiante. »

Beaucoup de gens disent qu’ils peuvent arrêter Trump en trichant davantage qu’en 2020. Armstrong constate que les marges sont si grandes qu’ils ne peuvent pas tricher suffisamment pour combler le vide. Voici ce qu’Armstrong affirme :

« C’est ainsi que les choses se présentent. Si vous regardez les sondages sur la confiance dans le gouvernement, même en Europe, il n’y a plus que 30 % de la population qui fait confiance au gouvernement. Nous assistons à un sérieux effondrement de la confiance du gouvernement à tous les niveaux que vous souhaitez examiner. Notre ordinateur montre également que cette élection ne sera pas acceptée par l’autre camp… Honnêtement, je n’ai jamais vu notre ordinateur projeter une telle victoire éclatante… L’administration Biden, en toute honnêteté, est un désastre absolu. »

Armstrong affirme que les taux d’intérêt vont continuer à augmenter parallèlement à la dette fédérale. Armstrong souligne ceci :

« Si vous y prêtez attention, le chef de la Fed, Jay Powell, s’est prononcé début décembre et a en fait déclaré ceci : “Les dépenses ne sont pas viables”. La Réserve fédérale ne critique pas l’administration actuelle. Pour qu’il dise cela, vous savez que ça devient extrêmement grave. Cela signifie que la Fed sait que nous avons un problème hors norme. Plus les taux augmentent, plus les banques deviennent instables… Nous sommes actuellement confrontés à une crise effroyable de la dette souveraine. »

Comment vont-ils rembourser tout cela ? Voici ce qu’Armstrong déclare :

« Je pense qu’ils veulent délibérément déclencher une guerre, et que la façon dont ils se sortent de la crise de la dette… Je pense qu’ils refuseront de payer toute la dette que la Chine détient. C’est tout. Tout ennemi qui détient de la dette américaine, ils ne vont tout simplement pas la payer. »

Armstrong affirme également que les Démocrates ont l’intention de présenter Michelle Obama à la place de Joe Biden à la présidence en 2024. Encore une fois, Armstrong affirme que cela n’arrêtera pas la victoire écrasante de Trump. On parle également de la prise de contrôle du monde par l’ONU et l’OMS lors de la prochaine crise médicale ou pandémie. Les ordinateurs d’Armstrong montrent cependant de gros problèmes de fonctionnement par rapport à cette stratégie mondiale. Armstrong prévoit un pic de maladies dans le monde, mais pas avant 2026. Armstrong souligne qu’il pourrait y avoir près de 14 milliards de personnes vaccinées dans le monde contre le CV19 et de nouvelles maladies déclenchées sur le public également. Armstrong voit également un Deep State qui est si désespéré de vaincre Trump qu’il « déclenchera une guerre en août ou en septembre », juste avant les élections de novembre. Armstrong dit que le Deep State est si maléfique que même si Trump gagne les élections, ils feront tout leur possible pour l’impliquera dans une guerre mondiale dont il ne sera pas facile de s’en sortir. Armstrong affirme que la plus grande crainte de ses clients internationaux est le déclenchement d’une Troisième Guerre mondiale avant que Trump puisse reprendre ses fonctions.

Source : usawatchdog.com

image_pdfPDF A4image_printImprimer

⚠ Les points de vue exprimés dans l’article ne sont pas nécessairement partagés par les (autres) auteurs et contributeurs du site Nouveau Monde.

S’abonner à la discussion
Notification pour
Nom ou pseudonyme
Adresse courriel (facultatif)
Votre site Internet (facultatif)
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires