Hommage aux enfants « morts pour la France » dans la lutte contre le Covid

Hommage aux enfants « morts pour la France » dans la lutte contre le Covid

03/10/2021 (2021-10-03)

Par Alain Tortosa

Remerciements éternels aux parents solidaires du sacrifice de leurs enfants injectés

La Nation est bien trop timide et timorée !

Les médias ne rendent pas suffisamment justice et hommage à tous les enfants et adolescents en pleine santé qui n’ont pas hésité à donner leur vie ou leur santé pour essayer de sauver des vieux grabataires.

Vous enfants balayés par cette injection dans la force de l’âge et à l’avenir radieux, êtes des « héros » et la France ne vous oubliera jamais !

Je voudrais être le plus juste possible et remercier :

  • Le gouvernement et particulièrement le ministère de la Santé et de l’Éducation.
  • Les députés, préfets, hommes politiques et les maires.
  • Les médias grand public et TOUS leurs « journalistes ».
  • L’OMS, les médecins médiatiques, les médecins et infirmiers injecteurs grassement arrosés.
  • Les personnels de l’éducation et les enseignants.
  • Les entreprises privées qui ont offert des avantages commerciaux aux enfants injectés ou qui ont mis en œuvre des « vaccibus ».

Mais aussi tous ceux qui ont œuvré à la publicité pour inciter, manipuler, fait pression, culpabilisé, instauré le pass sanitaire, afin qu’un maximum d’enfants soient injectés.

Vous, acteurs, n’avez pas hésité une seconde à donner de votre personne et continuez à mettre toute votre énergie afin d’envoyer un maximum de soldats enfants au front dans cette guerre impitoyable !

Sachez que je n’oublierai JAMAIS vos actions au service de l’injection massive des enfants et que je mettrai mon énergie à rappeler votre participation active lors de l’après-guerre.

Je ne manquerai pas de rafraîchir la mémoire aux plus modestes d’entre vous qui diront alors qu’ils manquaient d’informations…

Je tiens d’autant plus à vous rendre hommage, vous les protagonistes qui ont conduit à l’injection massive de ces « vaccins » pour des enfants en pleine santé, que…

Vous n’avez pas reculé devant les difficultés qui auraient pu faire barrage à cette injection de masse et prévenir le sacrifice de ces enfants et je vous en remercie.

  • Ignorer que les données sont mensongères.
  • Ignorer qu’il existe des traitements.
  • Ignorer que de nombreuses personnes âgées ont été terminées au Rivotril.
  • Ignorer que le paracétamol a précipité dans la mort des patients.
  • Ignorer que les enfants en bonne santé ne sont pas concernés par cette maladie.
  • Ignorer que l’immunité de masse est un leurre et que ces injections ne bloquent pas le virus.
  • Ignorer les statistiques officielles publiées et effets secondaires dramatiques.

Espérons qu’un maximum d’enfants et parents prendront modèle sur ces « héros morts pour la France ».

Fasse que la plupart s’engagent « héroïquement » dans la lutte contre le « fléau » et n’hésitent à se faire injecter ces produits, en hommage aux victimes, et ce au péril de leur vie ou de leur santé.

Produits qui sont « les seuls qui permettront de mettre fin à cette odieuse pandémie » tueuse de vieux !

Non ces enfants ne seront pas morts en vain et on élèvera une stèle à leur mémoire afin que personne n’oublie leur « merveilleux sacrifice ».

Vive la République populaire de France ! Vive la France !

Alain Tortosa.

3 octobre 2021 https://7milliards.fr/tortosa2021003-enfants-injectes-morts-pour-la-france.pdf

S’abonner
Notification pour
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires