Un neurologue de la DARPA avertit sur le contrôle mental

16/12/2023 (2023-12-16)

[Source : Oz Réinfo]

☢️ Le Neurologue américain James Giordano de la DARPA (Agence des Projets de Recherche Avancés de la Défense US) avoue que des nanoparticules inhalables (par les chemtrails ?) et ingérables (à notre insu ?) serviront à créer un réseau dans les cerveaux pour lire les pensées des civils.

Outre cela, il ajoute que l’on pourra transmettre des informations dans leur esprit à travers le « cloud », c’est-à-dire exercer du contrôle mental.

Il soulève des questions éthiques sur ce que l’on fera de ces données et qui en seront les gestionnaires.

Maintenant que les porte-parole du complexe militaro-industriel US avouent au vu de tous leurs technologies et projets, nous ne pourrons plus dire que nous ne savions pas et nous avons la responsabilité d’informer, car le temps presse.


[Source : Georgetown University]

Biographie et travaux présentés

James Giordano, PhD, MPhil, est professeur aux départements de neurologie et de biochimie, chef du programme d’études neuroéthiques, dirige le sous-programme d’éthique médicale militaire du Pellegrino Center for Clinical Bioethics, est conseiller spécial auprès de la Brain Bank et codirecteur du programme O’Neill-Pellegrino en sciences du cerveau et en droit et politique de la santé mondiale au Georgetown University Medical Center, à Washington, DC, aux États-Unis. Il est également professeur invité distingué en sciences du cerveau, promotion de la santé et éthique à l’université des sciences appliquées de Cobourg, en Allemagne, et a été professeur invité de la fondation JW Fulbright en 2011-2012 en neurosciences et neuroéthique à l’université Ludwig-Maximilians, à Munich, en Allemagne.

Le Dr Giordano est actuellement membre du projet sur la biosécurité, la technologie et l’éthique à l’US Naval War College, Newport, RI ; il préside le programme de neuroéthique de l’IEEE Brain Initiative ; il est Senior Science Advisory Fellow de la Strategic Multilayer Assessment Branch de l’état-major interarmées du Pentagone, membre désigné du Neuroethics, Legal and Social Issues (NELSI) Advisory Panel de la Defense Advanced Research Projects’ Agency (DARPA), et bioéthicien consultant auprès du Department of Defense Medical Ethics Center (DMEC). Auparavant, il a été nommé membre du Conseil consultatif sur la protection de la recherche humaine (SACHRP) du ministère de la Santé et des services sociaux des États-Unis, et a été chef de projet sur les neurotechnologies à double usage dans le cadre du Human Brain Project de l’Union européenne.

Auteur de plus de 300 publications, de 7 livres et de 20 livres blancs gouvernementaux sur les neurotechnologies, la biosécurité et l’éthique, il est rédacteur en chef de la revue internationale Philosophy, Ethics and Humanities in Medicine et rédacteur en chef adjoint du Cambridge Quarterly of Health Care Ethics. Ses recherches portent sur les bases neurobiologiques des troubles neuropsychiatriques et sur les questions neuroéthiques découlant du développement, de l’utilisation et de l’abus des techniques neuroscientifiques et des neurotechnologies en médecine, dans la vie publique, dans la santé mondiale et dans les applications militaires. En reconnaissance de son travail, il a été élu membre de l’Académie européenne des sciences et des arts et nommé Overseas Fellow de la Royal Society of Medicine (Royaume-Uni).

Ses domaines d’expertise

Bioéthique, Convention sur les armes biologiques, bioéthique clinique, droit et politique de la santé et bioéthique, sécurité nationale, armée, guerre et paix, neuroéthique, neurologie, neurosciences, neurotechnologie, santé publique.

Intérêts

Philosophie médicale, Neuroéthique, Neurologie, Neuroscience, Neurotechnologie, Rôle du système récepteur de la sérotonine

Langue(s)

  • Anglais (parlé, lu, écrit)
  • Allemand (parlé, lu, écrit)
  • Italien (parlé, lu, écrit)
image_pdfPDF A4image_printImprimer

⚠ Les points de vue exprimés dans l’article ne sont pas nécessairement partagés par les (autres) auteurs et contributeurs du site Nouveau Monde.

S’abonner à la discussion
Notification pour
Nom ou pseudonyme
Adresse courriel (facultatif)
Votre site Internet (facultatif)
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires