Selon le Premier ministre suédois, « Trois éléments sont nécessaires pour reconstruire la Suède »

18/06/2023 (2023-06-18)

«  Permettez-moi d’être clair: une immigration massive associée à une mauvaise intégration ne fonctionnent tout simplement pas. C’est pourquoi nous transformons maintenant la politique migratoire suédoise en la politique migratoire la plus stricte de l’UE.

Un « non » à l’asile signifie non, et vous devez alors quitter le pays. Cela devrait être évident, mais ce n’est pas le cas. Il est tout aussi important de rappeler qu’un « oui » signifie que vous entrez vraiment dans la société suédoise ».

« Il est grand temps pour nous de reconstruire la Suède ensemble et de vaincre l’exclusion. Cela nécessite trois choses :

  1. Une citoyenneté suédoise revalorisée.
  2. Une attention particulière à la langue suédoise.
  3. Et le respect des valeurs communes qui ont fait la force de la Suède. »
Ulf Kristersson
image_pdfPDF A4image_printImprimer

⚠ Les points de vue exprimés dans l’article ne sont pas nécessairement partagés par les (autres) auteurs et contributeurs du site Nouveau Monde.

S’abonner à la discussion
Notification pour
Nom ou pseudonyme
Adresse courriel (facultatif)
Votre site Internet (facultatif)
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires