Présidentielle 2022 : « Lettre ouverte aux Francs-Maçons de France ! » (Penser la France)

22/04/2022 (2022-04-22)

[Source : penserlafrance.fr]

Communiqué national

[Texte rédigé à l’initiative de plusieurs membres des Clubs « Penser la France », patriotes français, par ailleurs engagés dans plusieurs obédiences maçonniques]

Jeudi 21 avril 2022, 6H00

*

Par un communiqué inter-obédientiel du 13 avril 2022[1], plusieurs obédiences maçonniques françaises ont appelé les Français à la mobilisation républicaine pour le scrutin présidentiel 2022.

Ces obédiences disent être inquiètes du fait des menaces pesant sur notre société, « attisant le racisme, le rejet et la haine de l’autre, les pulsions identitaires ».

Elles appellent à préserver notre démocratie, notamment en rappelant « leur attachement au principe démocratique du suffrage universel ».

Enfin, elles rappellent que le travail maçonnique est incompatible avec tout encouragement de « mouvement prônant la haine et la discrimination ».

[Voir aussi : Macron lâché par les francs-maçons]

*

Dès le lendemain, la presse d’État[2] a estimé devoir présenter cet appel comme un appel des obédiences maçonniques françaises à faire barrage à Marine Le Pen.

*

Plusieurs membres des Clubs Penser la France[3], par ailleurs Francs-maçons, tiennent à s’insurger contre ce qui s’apparente à un détournement de conscience civile et politique, absolument contraire à l’esprit supérieur de la démarche maçonnique.

Nous, Francs-maçons, travaillant depuis des années en loges bleues, dénonçons la corruption intellectuelle des Obédiences, véritable nœud de serpents foncièrement antimaçonnique, foyer infesté par les ambitions démesurées de sœurs et de frères souvent intellectuellement d’une grande médiocrité.

Par leur comportement, la quasi-totalité des Obédiences entachent l’esprit élevé de la maçonnerie initiatique, pratiquée dans les loges où triomphent humilité et véritable fraternité.

Nous voulons ici rappeler les propos du grand intellectuel et Franc-maçon – Bruno Etienne – : 

« les obédiences  comme organisations vivent avec de l’argent et donc deviennent mondaines, séculières, alors que l’Ordre, la franc-maçonnerie, vit avec de la vie et sa vitalité particulière vient de l’égrégore. Face à la crise de la maçonnerie, qu’avons-nous oublié ou amnistié ? » [4].

L’image de la maçonnerie Française est aujourd’hui corrompue. De plus en plus de mouvements – maintenant d’extrême-gauche – parlent de « brûler les loges ».

Les faits délictueux contre les ateliers se multiplient, alors que les Loges bleues restent un élément central du paysage républicain et humaniste français, proches de leurs concitoyens – de toutes origines et de toutes confessions – qui souffrent.

Les politiques néolibérale et européiste menées par des institutions, qui piétinent depuis des années notre démocratie, infligent aux Français une immense souffrance.

Dans un tel contexte, l’appel des Obédiences maçonniques apparaît totalement déconnecté, déclinaison de ce petit esprit parisien, esprit le plus détestable.

Les Obédiences Française ne peuvent se contenter de « faire barrage à Hitler à chaque élection » – en récitant « un mantra pseudo-républicain » puis se satisfaire d’un puéril défilé au Père Lachaise tous les 1er mai, véritable entre soi qui n’illusionne plus personne.

Tout cela est indigne de la Maçonnerie Française ! C’est indigne de l’histoire de la République !

C’est indigne de l’histoire de France dont plusieurs des pages parmi les plus glorieuses ont été écrites par nos sœurs et nos frères.

*

Quelle stupéfaction de voir ainsi ces Obédiences française adopter le même appel – ou presque – que l’assemblée catholique des évêques de France avec pour seul point commun – cette loi du silence – ayant servi à couvrir, encore ces dernières années, autant les crimes de corruptions que les crimes de pédophilies.

La Haine de la Franc-maçonnerie grandit. Mais, elle est d’abord la haine de ce petit jeu corrompu si bien incarné par les Obédiences maçonniques Françaises.

Comme disait Bruno Etienne au soir de sa vie : 

« Il faut dissoudre les Obédiences maçonniques française !  Elles ne servent à rien ! »

*

Membres des Clubs Penser la France, et par ailleurs Francs-maçons, nous appelons toutes nos sœurs et nos frères à voter en conscience, selon leur histoire personnelle et selon la mesure précise qu’ils se feront de l’intérêt de la Nation.

Beaucoup d’entre nous peuvent témoigner que nos concitoyens souffrent. Ils vont devoir affronter de nouvelles tempêtes dans les toutes prochaines semaines.

Les Francs-maçons français souffrent aussi, et d’abord, à constater que notre société se délite en même temps que triomphent le néolibéralisme et l’européisme qui détruisent l’Humain.

Pour nous, il n’est absolument pas possible – en conscience – de voter pour Emmanuel Macron.

De la même façon, nous constatons que traiter Marine Le Pen comme s’il s’agissait « d’Hitler » est une infamie, intellectuelle et philosophique.

Toutes choses qui jurent fondamentalement avec l’esprit supérieur de la maçonnerie française toujours pratiquée en loge bleue.

Nous adressons donc un simple mais ferme message républicain à toutes nos sœurs et nos frères :

« Votez en conscience républicaine ! Votez en femmes et hommes libres ! ».


#penserlafrance

CONTACT: penserlafrance@penserlafrance.fr – 01.73.64.98.68

Les Clubs « Penser la France » travaillent au soutien de plusieurs initiatives politiques de refondation autour d’un  « nouveau Conseil National de la Résistance » réunissant communistes authentiques et gaullistes authentiques et au-delà tous citoyens militants pour l’indépendance de la France.

Les Clubs « Penser la France » militent pour les trois sorties immédiates : Sortie de l’OTAN – Sortie de l’UE – Sortie de l’EURO.

Notes :

  1. [1]   Appel signé par (ordre d’ancienneté dans le paysage maçonnique français) : Grand Orient de France – Fédération française du Droit Humain – Grande Loge de France – Grande Loge Féminine de France – Grande Loge Mixte Universelle – Grande Loge Féminine de Memphis Misraïm – Grande Loge Mixte de France ;[]
  2. [2]   La quasi-totalité de la presse Française est une presse d’Etat qui ne vit que de subventions très importantes qui  l’a place à la merci des pressions des exécutifs de gauche comme de droite. La Presse française n’est pas libre, quand elle ne devance pas les ordres par l’ambition bien sentie de certains de leurs propriétaires.[]
  3. [3]    (?) []
  4. [4]    « Une voie pour l’Occident – La franc-maçonnerie à venir » Bruno Etienne – Editions Dervy – 2012 ;[]
image_pdfPDF A4image_printImprimer

⚠ Les points de vue exprimés dans l’article ne sont pas nécessairement partagés par les (autres) auteurs et contributeurs du site Nouveau Monde.

S’abonner à la discussion
Notification pour
Nom ou pseudonyme
Adresse courriel (facultatif)
Votre site Internet (facultatif)
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires