Pauvres petits milliardaires ! – Un aperçu de l’arnaque Covid (par Ivo Sasek)

Pauvres petits milliardaires ! – Un aperçu de l’arnaque Covid (par Ivo Sasek)

03/08/2021 (2021-08-03)

[Source : Kla.TV]

[Photo : classement 2018]

Par Ivo Sasek

Je parle maintenant d’un rapport de la plateforme internet inequality.org. Le 23 mars de cette année, elle a publié ce rapport qui examine la plus extraordinaire croissance de la richesse des 657 milliardaires américains les plus fortunés. Nous allons donc y jeter un coup d’œil ensemble. Et ce rapport est basé sur ce qu’on appelle des « données en temps réel », du 18 mars 2021, provenant de Forbes [Note de la rédaction : Magazine anglophone, un des magazines d’affaires les plus performants au monde].

Maintenant, écoutez ça : Au total, la richesse cumulée par les 657 multimilliardaires a augmenté de plus de 1 300 milliards de dollars (1 300 000 000 000 dollars) au cours des seuls douze derniers mois. Des trillions ! … C’est un peu plus de 600 personnes qui ont réalisé ce bénéfice. C’est une augmentation de 44,6 % depuis le début de la prétendue pandémie. Et dans ce court laps de temps, le nombre de milliardaires, ou plutôt de multimilliardaires, est passé de 614 à 657. La croissance de la richesse des 15 milliardaires les plus riches a atteint à elle seule 563 milliards de dollars (563 000 000 000). Ce qui représente plus de 40 % de la croissance de l’ensemble des 657 multimilliardaires. Cependant, dans le même temps, selon le magazine Forbes, près de 80 millions (80 000 000) de personnes ont perdu leur emploi. 18 millions de personnes étaient au chômage aux États-Unis au 27 février de cette année 2021. Vous entendez ces chiffres ?
Et maintenant, nous allons nous intéresser à différentes personnes qui font des affaires avec cette situation. Essayez de comprendre… Je veux que vous compreniez qu’elles ne sont pas devenues multimilliardaires par hasard. Nous allons élucider ça. Êtes-vous d’accord ? Nous allons clarifier cela. Je vais d’abord vous donner quelques exemples pour que vous puissiez saisir le contexte. Je peux vous dire qu’il s’agit d’un conglomérat de personnes qui profitent de cette situation très spécifique. Et ce sont les mêmes personnes qui font de la pub depuis le début pour ce qu’a apporté ce confinement, parce que ça fait directement rentrer les profits dans leurs caisses. Jetons un coup d’œil à certaines de ces personnes.

  1. Au sommet de ces grosses fortunes se trouve Elon Musk. Il est le cofondateur de PayPal, la plateforme de paiement sans argent liquide et le cofondateur de l’entreprise spatiale SpaceX et du constructeur de voitures électriques Tesla.

Et maintenant, quand je dis ce que chacune de ces personnes fait, ce qui remplit les poches de ces milliardaires au fil des mois, pensez au programme politique qui est actuellement poursuivi contre l’essence et le diesel, etc. Vous comprenez ? Ils font leur commerce dans le secteur de l’électricité. Et quand vous regardez de plus près, vous réalisez que ce sont eux qui tirent les ficelles et qui influencent constamment nos politiciens parce que par derrière… ils ont déjà préparé toutes ces choses. Et c’est vrai dans tous les domaines dont je parle maintenant.

Sa valeur nette estimée a déjà augmenté de mars 2020 à octobre 2020 de… – maintenant écoutez ce chiffre, c’est difficile à croire – elle est passée de 24 600 millions de dollars (24 600 000 000) à 92 800 millions de dollars (92 800 000 000). Peux-tu imaginer une telle somme ? 92 800 millions de dollars ! Donc, ce revenu… c’est déjà une augmentation de 68 200 millions de dollars au début de la pandémie – une croissance de 277 %. Cet homme… il tire les ficelles derrière la politique. Vous comprenez ? Et au cours des douze derniers mois de l’épidémie, Elon Musk a encore augmenté sa fortune de 137,5 milliards de dollars ! Vous comprenez ? Imaginez ce chiffre : C’est 137 500 millions de dollars ! Oui, ce sont eux qui font du profit. Il faut que ça se sache. Il faut de la transparence. Ainsi, le propriétaire de Tesla possède maintenant 162,1 milliards de dollars, soit 162 100 millions de dollars, et plus encore. Et pendant que je parle, il a encore gagné quelques millions de plus ! C’est comme ça qu’il faut voir les choses. Pourquoi ? Parce que le programme est fait à l’échelle mondiale pour lui remplir les poches ! Donc, en mars 2021, il possédait 162 100 millions de dollars.

  1. Nous en arrivons à Bill Gates, fondateur de Microsoft, pape du vaccin de l’OMS. Vous savez comment ils sont grâce à toutes ces émissions. Quand vous entendez Microsoft, pensez à toute la pression politique actuelle qui pousse en faveur du travail à domicile, aux millions d’enfants qui suivent l’école à la maison, qui sont connectés aux innombrables outils numériques qui sont en conséquence devenus indispensables(les ordinateurs, etc., les innombrables logiciels). Vous comprenez ?

Microsoft a réalisé un bénéfice de 44 280 millions de dollars en 2020 ! Donc 44,28 milliards de dollars. Et au premier trimestre 2021, à nouveau 17 000 millions de dollars ! Quel argent de poche ! En quelques mois, en un trimestre. Il s’agit d’une augmentation de 31 % par rapport au premier trimestre 2020.

L’augmentation de sa fortune durant la seule période du Covid s’élève à 20 000 millions de dollars ! Un seul homme ! Et sa valeur nette estimée a augmenté du 18 mars au 13 octobre 2020, de 98 000 millions de dollars à 118 000 millions de dollars ! Donc, une somme incroyable, une augmentation de 20 000 millions de dollars. Une croissance de 20,4 %. Vous voyez, rien d’étonnant à ce que l’économie mondiale ait été bloquée au point qu’on a été obligé de passer au travail à domicile. Et puis au sujet de la vaccination – il a déjà tout préparé dans les coulisses pour la vaccination. C’est le même homme qui pousse à étendre la vaccination parce qu’il gagne et gagne et gagne encore.
Il a des actions partout, et ses dispositifs sont configurés exactement de telle sorte qu’ils soient imposés politiquement par la suite… Ça fait donc de lui le deuxième homme le plus riche du monde. Il a une fortune de 144 000 millions de dollars. A lui seul ! Depuis mai 2021.

  1. Venons-en à Jeff Bezos. Nous examinons douze de ces hommes. Êtes-vous prêts à faire de la transparence ? C’est le fondateur de l’entreprise de cybercommerce Amazon. Et maintenant pensez à tous les magasins fermés dans le monde entier.
    Vous le savez, cet homme avait déjà le premier mois – je ne sais pas, je pense que c’était 100 000, vous vous en souvenez ? – environ 100 000 nouveaux employés. Je veux dire, nous aussi nous gérons des entreprises. Avant que tu aies embauché et formé un employé, tu as du travail, vous comprenez ? Là, vous pouvez voir qu’un énorme travail préalable a été fait. D’abord, tout a été préparé, puis la politique a tout imposé. Et je vous le dis, tous ces gens manipulent tout cela politiquement, de telle sorte que leurs poches débordent littéralement de profits. Donc sa valeur nette a augmenté de 90 100 millions de dollars ! Sa valeur nette estimée est déjà passée de 113 000 millions de dollars à 203 100 millions de dollars entre le 18 mars 2020 et le 13 octobre 2020, c’est-à-dire pendant la phase de démarrage du Covid. Vous comprenez ces chiffres ? C’est une augmentation de 90 100 millions de dollars, dans la phase de démarrage ! Donc, une croissance de 79,8 % pour lui.
  2. Nous en venons à Bom Kim. Il est également citoyen américain et c’est le fondateur du géant du commerce électronique Coupang. C’est en fait… on dit « L’Amazone de la Corée du Sud ». Et maintenant, il faut à nouveau réfléchir… faire le lien. Encore une fois, il faut penser à tous les magasins fermés. Amazon – la même chose, tous les magasins fermés, et tout à coup on se retrouve dépendant d’internet, pour faire des achats. Il a tout préparé. Une augmentation de 670 % de son capital. Donc il vient de rafler 6 700 millions de dollars.
  3. Nous arrivons à Ernest Garcia II. Il est dans la vente de voitures en ligne, le financement, etc. Ici, vous pensez de nouveau à toutes les entreprises qui ont fermé. Dans le monde entier, des entreprises automobiles ont fermé. Là, on pourrait à nouveau démontrer pendant des heures les parallèles avec les transactions qui avaient beaucoup plus de mouvement, qui étaient alors ouvertes. Son augmentation de richesse : 567 % – soit 13 600 millions de dollars. C’est ce que cet homme a raflé en un temps record pendant cette période du Covid.
  4. Anthony Wood. C’est le fondateur de Roku, la télévision en ligne, le streaming vidéo. Ah, à quoi ça nous fait penser ? A tous les cinémas fermés, vous voyez. Tous ces cinémas fermés, tous ces centres de divertissement fermés. Vous pouvez y mettre ce que vous voulez. Tout ce qui était proposé dans le domaine culturel a été écrasé, et ce qui est resté : seulement des offres de divertissement en ligne ! Croissance des actifs : 331% de 5,3 milliards de dollars !
  5. Jack Dorsey, cofondateur de Twitter et de Square. C’est une application de paiement. Et là, vous repensez à toutes ces injonctions constantes dans les magasins : « Paiement aseptique (sans germe), s’il vous plaît ! ». « Paiement… sans argent liquide, sans argent, sans argent ! » Dans tous les magasins du monde, on entend ça ! Vous voyez, c’est son travail, c’est son acquisition. Et il augmente sa richesse en conséquence de 396 %. Exprimée en dollars, ça fait 10 300 millions de dollars. Parce que tout ça … ça se passe comme il le souhaite.
  6. Nous en arrivons à Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook. Une augmentation de la richesse… Je ne fais plus le parallèle maintenant. Tout ce que je peux vous dire, c’est que pour chaque homme dont vous entendez parler ici – et ce n’est qu’un petit échantillon de ces plus de 650 multimilliardaires – la même chose se produit partout. Ce sont des hommes qui étaient prêts à faire la grosse prise. C’était déjà en place. Une augmentation de fortune de 46 500 millions de dollars. Ce sont des chiffres ! 46 milliards de dollars d’augmentation– bien entendu : Augmentation dans ce court laps de temps. Sa fortune estimée est passée de 54 700 millions de dollars à 101 200 millions de dollars, soit 101 milliards de dollars de plus entre le 18 mars 2020 et le 13 octobre 2020 – c’est également la phase de démarrage du Covid. Une augmentation modeste de 46 500 millions de dollars. Ce sont les faits dont nous disposons. Cela doit être transparent. Donc une croissance de 85,1 % –en quelques mois seulement.

Brian Armstrong, directeur de la plus grande bourse de crypto-monnaie du pays : Une croissance des actifs de 550 %. Ça veut dire qu’il vient de ramasser 5 500 millions de dollars.

  1. Bobby Murphy. Il est le cofondateur avec Evan Spiegel de Snapchat. Ce sont les programmes les plus rapides pour chatter avec des amis. Quelle vitesse faut-il encore ? Et dans cette crise où tout le monde est seul, vous pouvez deviner qui a fait la bonne affaire. Une augmentation de sa richesse de 531 %, soit 10,1 milliards de dollars, ou encore, pour le dire autrement, 10 100 millions de dollars encaissés.
  2. Evan Spiegel a également obtenu une croissance de 490 %. Donc 9 300 millions de dollars de plus en peu de temps.
  3. Nous arrivons à Dan Gilbert. Il est le propriétaire de QuickenLoans, le financement en ligne : Ecoutez bien : sa richesse a augmenté de 642 %, soit 41 700 millions de dollars – 41 700 fois 1 million de dollars ; c’est 41,7 milliards de dollars. C’est donc comme ça que ça se passe.
  4. Au tour de Jeff Green. Fondateur de Trade Desk, une société de publicité numérique. Sa richesse a augmenté de 300 %, il a donc encaissé 3 000 millions de dollars.

Et maintenant vient notre question cruciale : « Et Big Pharma dans tout ça ? ». Vous voyez, pour une fois, nous n’avons parlé que de personnes bien distinctes. Quand j’ai commencé à faire des recherches, pour voir ce qui se passe avec Big Pharma – vous savez ce qui s’est passé ? Big Pharma se plaint partout sur le net de la chute de ses ventes à cause du Covid ! Allez sur le net vous-même, regardez ça, regardez les coefficients des profits. Et vous savez comment ils font ? En vérité, ils ne cachent rien. C’est tout simplement incroyable. Mais cette baisse des profits est basée uniquement sur les vaccins contre la grippe ordinaire.

Ils ont si habilement mis en place ce système qu’ils se plaignent exagérément, tous ensemble, ils se plaignent d’être dans une phase négative tout en admettant que cela ne concerne que les vaccins conventionnels. Ce n’est pas étonnant quand il n’y a plus que le coronavirus, vous savez ? Et c’est ainsi qu’on trompe le monde entier sur les milliards de bénéfices encaissés grâce au Covid. Vous voyez, en tant qu’alliance unie, c’est là que nous devons créer la transparence, c’est notre travail, vous comprenez ? Les médias ne le font pas. Nous, nous le faisons.

Nous ne faisons que passer en revue un éventail de produits, mais vous pouvez l’élargir de plusieurs façons. Les gains sont infiniment plus importants que les pertes quand on additionne le tout. Ce n’est qu’un aperçu. Maintenant, nous voyons diverses entreprises pharmaceutiques se lamenter sur le fait que les gains ne sont pas suffisants. Elles veulent probablement obtenir un dédommagement par rapport au manque à gagner sur tous les vaccins hors Covid.

Savez-vous par exemple que Pfizer (USA) a réalisé un bénéfice de 9 620 millions de dollars ? Voilà à quoi ressemblent en réalité, les chiffres qui sont dans le rouge, et c’était en 2020, mais maintenant écoutez : le premier trimestre, c’est-à-dire les trois premiers mois de 2021, il a dégagé un bénéfice de 4 900 millions de dollars. C’est donc une augmentation de 45 % par rapport à toute l’année dernière, ce qui était déjà énorme – et nous parlons toujours de trimestres ici, pas de l’année entière.

Passons à Johnson & Johnson, ils ont fait un bénéfice de 14 710 millions de dollars en 2020. Encore une fois, à la fin du premier trimestre de 2021, donc en trois mois, ils ont fait un bénéfice de 6 900 millions de dollars. Une augmentation de 12,5 % par rapport à toute l’année précédente. Pour le seul vaccin contre le coronavirus, Johnson & Johnson a réalisé 100 millions de dollars de ventes aux États-Unis au premier trimestre.

Nous en venons maintenant à BioNtech, en Allemagne, un partenaire de Johnson & Johnson, également impliqué dans la fabrication du vaccin Covid19. Ils ont réalisé un bénéfice d’un milliard 130 millions d’euros et c’est pour cela qu’ils se plaignent ? Donc une augmentation modeste de 7,533 % par rapport au bénéfice de toute l’année précédente, vous voyez ? Par conséquent, si on compare le premier trimestre de l’année dernière et celui de 2021, BioNtech a subi une perte nette de 53 millions d’euros, c’est incroyable.

Venons-en maintenant à GlaxoSmithKline. Ils ont gagné 5 milliards 750 millions de livres sterling rien qu’en 2020, donc convertis en euros, cela équivaut à 6 milliards 670 millions d’euros, donc des chiffres incroyables. Et en termes de dollars, c’est 8 milliards 165 millions de dollars. Et ils se lamentent sur la façon dont ils… oui, ils préfèrent encore mendier pour obtenir une aide, j’ai entendu ça aussi.

C’est au tour de Roche Holding SA. Elle a réalisé un bénéfice de 15 milliards 100 millions de francs suisses en 2020. C’est la vérité toute nue et ce n’était qu’une petite parenthèse.

Comme je l’ai dit, si vous prenez les 600 et quelques multimilliardaires, vous pourriez répéter cette histoire encore et encore, et je vous promets une chose – il y a encore une recherche qui reste à faire et nous allons la faire ensemble, d’accord ? Ecoutez, de quoi il s’agit, si nous faisons des recherches et que nous regardons de près les affaires qu’ils dirigent, alors la franc-maçonnerie au grand complet sera démasquée.

Ce sont les personnes qui ont des accords secrets entre elles. Il y a les gens qui s’assoient ensemble au forum, là où nous ne sommes pas autorisés à les écouter car les accords sont secrets. Ce sont ces personnes qui envoient ensuite leurs lobbyistes, qui font pression sur tous nos politiciens, et font du chantage. Je ne sais pas ce qu’ils font, mais vous pouvez être sûrs d’une chose : Où que vous alliez pour faire vos recherches, vous constaterez alors qu’ils forment un conglomérat, tous sont interconnectés, ils sont en réseau. Je dirais que c’est le plus grand pillage de tous les temps. Quand j’étais enfant, les gens parlaient d’un vol de 25 millions dans une banque et disaient « Mon Dieu, c’était horrible ». Je vous le dis, ils le font à chaque instant. Vous savez, à chaque instant, ils pillent le monde avec des chiffres comme ça. C’est simplement incroyable. Vous pouvez donc être sûrs que tout a été préparé à l’avance pour réaliser cette grande supercherie qui se déroule dans le monde. C’est ma conviction personnelle la plus profonde. J’aimerais qu’il y ait de la transparence afin que nous puissions voir qui dirige le monde, les alliances, les réseaux et les liens d’intérêts.

Ivo Sasek

Sources / Liens :

Die reichsten Menschen der Welt – Angaben zu den Milliardären:
https://corona-transition.org/elon-musk-erhohte-sein-vermogen-in-den-vergangenen-zwolf-monaten-um-137-5#

https://www.forbes.at/artikel/die-reichsten-menschen-der-welt-2021.html

Zum «Umsatzrückgang» der Pharmariesen:

Q1
Pfizer,Umsatzrückgang im ersten Quartal 2020:
https://www.moneycab.com/international/pfizer-mit-umsatz-und-gewinnrueckgang-durch-wachsende-konkurrenz/

Q2
Johnson & Johnson rechnet wegen Corona für 2020 mit Gewinnrückgang:
https://www.lebensmittelzeitung.net/industrie/Pharmakonzern-Johnson–Johnson-senkt-Ausblick-145805?crefresh=1

Q3
Biontech, Geschäftszahlen zum 3. Quartal 2020 sind nicht so toll…:
https://www.dw.com/de/biontech-macht-keine-gewinne-noch-nicht/a-55554293

Q4
Glaxosmithkline hat im 3. Quartal 2020 weniger verdient als im Vorjahr:
https://www.finanznachrichten.de/nachrichten-2020-10/51080737-glaxosmithkline-nach-gewinnrueckgang-noch-pessimistischer-fuer-2020-015.htm

Q5
Roche-Zahlen 2020 von Coronakrise gezeichnet:
https://www.nau.ch/news/wirtschaft/roche-zahlen-2020-von-coronakrise-gezeichnet-65865021

Sonstige Unternehmen
Q6
Novartishat 2020 weniger Gewinn als 2019:.
https://www.zentralplus.ch/novartis-mit-gewinnrueckgang-1925851/

Q7
Biogen rechnet mit einem deutlich stärkeren Umsatz- und Gewinnrückgang:
https://www.deraktionaer.de/artikel/pharma-biotech/biogen-bittere-pille-fuer-die-anleger-20225029.html

Q8
Merck & Co sieht 2020 wegen Covid-19 Umsatz- und Gewinnrückgang:
https://www.finanznachrichten.de/nachrichten-2020-04/49498349-merck-co-sieht-2020-wegen-covid-19-umsatz-und-gewinnrueckgang-015.htm

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments