Panique en Macronie. La révolte des policiers gagne toute la France

26/07/2023 (2023-07-26)

[Source : UPR]

François Asselineau réagit à chaud, le 24 juillet 2023 à 16 h, aux déclarations antirépublicaines du Directeur général de la Police nationale et du Préfet de Police de Paris, ainsi qu’au début de révolte des policiers à travers toute la France.

La situation est très grave et Macron en est l’un des principaux responsables.

image_pdfPDF A4image_printImprimer

⚠ Les points de vue exprimés dans l’article ne sont pas nécessairement partagés par les (autres) auteurs et contributeurs du site Nouveau Monde.

S’abonner à la discussion
Notification pour
Nom ou pseudonyme
Adresse courriel (facultatif)
Votre site Internet (facultatif)
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires