Nous sommes en guerre !

Par Diane Vincero

« Nous sommes en guerre ! »

C’est l’annonce faite par E. Macron début 2020.

Terrifiés, nous aurions pu penser que les soldats allemands nous avaient à nouveau envahis (comme pendant la 2e guerre mondiale), ou un autre peuple peut-être ??


Mais, partout autour de nous, RIEN ! Pas un seul soldat étranger !!

Et pourtant, comme pendant la 2e guerre mondiale, il y a eu des confinements, des couvre-feux. Mais, toujours pas de soldats allemands ??!! Mais alors, en guerre CONTRE QUI ??? De quelle guerre s’agit-il ???? Que se passe-t-il ??


Pour comprendre, un « petit » retour en arrière s’impose d’abord. Aux temps lointains de l’âge du fer (1200 av. J.-C.), deux tribus se sont entre-tuées dans les Alpes italiennes sur les ordres de deux (petits) dirigeants adverses qui voulaient s’octroyer le fer, matériau « moderne » dont on venait de découvrir qu’il permettait la fabrication d’outils et d’armes. Ainsi, dans ces temps reculés, les petits dirigeants envoyaient déjà au « casse-pipe » des hommes manipulés pour les seuls intérêts de ces petits dirigeants. Mais, cela ne remonterait-il pas plutôt déjà aux origines de l’Homo sapiens ??

Toujours est-il que les siècles ont passé et que bien d’autres guerres se sont succédé (invasions romaines, guerre de 100 ans en 1337, guerre de religion au 16e siècle, guerres napoléoniennes, guerres mondiales, etc., etc.).

Guerres basées toutes sur le même stratagème depuis la nuit des temps : 1- sous couvert d’un beau principe : « défendre la patrie (elle a bon dos !!), aller tuer les “méchants ennemis” (ils ont aussi bon dos !!), etc. »,

2- toutes les stratégies manipulatoires possibles sont déployées (« il faut être un homme », « devenir un héros de guerre et avoir une belle médaille » posthume, c’est ballot !!…), puis l’inévitable culpabilisation (« si vous ne défendez pas la patrie, etc. », puis arrivent les ordres cinglants assortis de menaces de cour martiale et de décapitation),

3- et les jeunes soldats (de jeunes gamins, NOS enfants !!!) de se faire massacrer (dès l’âge de 18 ans à peine et même plus jeunes……) : « dégâts collatéraux inévitables » va-t-on nous dire… Il est vrai qu’en les prenant à 18 ans, ils sont encore très malléables !!… Et, pour que l’imposture ne se voie pas, on fera de grandes cérémonies de commémorations…

4- tout cela juste….. pour assouvir, EN RÉALITÉ, la soif de pouvoir et d’argent d’une poignée de dirigeants… Exactement comme à l’âge de fer… Vive l’indécrottable Homo sapiens !

***

Alors donc aujourd’hui, c’est quoi cette guerre qu’E. Macron a annoncée début 2020 ???

La réponse apparaît enfin : c’est la poignée de nos dirigeants qui a DECLARE LA GUERRE AU PEUPLE !!! UN VERITABLE SCOOP !!

La petite poignée de dirigeants face au PEUPLE SOUVERAIN

Et, chose incroyable, en Allemagne aussi, la même guerre est déclarée, à savoir, la poignée de dirigeants allemands contre le peuple allemand !! En Suisse pareil !! En Italie pareil !! En fait, dans chaque pays du monde, excepté dans certains pays nordiques…

Donc en fait, une guerre est déclarée à l’échelle mondiale : celle D’UNE POIGNEE DE DIRIGEANTS CONTRE… 7,8 MILLIARDS D’HABITANTS !!! UN VERITABLE SCOOP MONDIAL !!!

Et donc, changement radical de direction : c’est la poignée de dirigeants contre son propre peuple, cette fois. Pour réaliser « cet exploit », il fallait donc… Mais, où est donc passée « la fameuse recette de cuisine de la guerre » ?! Ah, ouf, la voici :

1- trouver le beau principe : « il y a une épouvantable mouche qui vole, du doux nom de coronavirus et qui tue »… (sachant qu’elle tue en réalité 0, 099% de la population, soit moins d’une personne sur mille…, – parmi des personnes âgées ou présentant des comorbidités – et que 999 personnes sur 1000 survivent…), autre beau principe : « il faut que tout le monde se protège et protège les autres », « nous allons prendre toutes les mesures indispensables pour limiter la propagation de cette affreuse mouche et protéger le peuple en fermant les restaurants, les cinémas, etc. donc en fait, en supprimant tous ses loisirs ». Mais, protéger de quoi déjà ???… Supprimer les loisirs = la carotte qui servira à l’étape suivante pour : obliger à se vacciner…

2- puis vous culpabiliser : « vous êtes des égoïstes, vous ne pensez qu’à vous », puis suivent les ordres violents : « vous aurez une amende si vous ne portez pas le masque », et plus violents encore : « votre contrat de travail/votre salaire va/vont être suspendu(s) si vous ne vous faites pas vacciner », et quoi encore après ?? Sanctions violentes = le bâton…

3- et enfin derrière toute cette mascarade, comme à chaque fois : le pouvoir et l’argent. Ici, celui reversé très généreusement à la poignée de dirigeants par Big pharma (l’industrie pharmaceutique).

Une recette infaillible qui a fait recette de tout temps !!!…


Oui, tout ça c’est bien beau, mais, comment y arriver, quand on est juste une petite poignée de dirigeants, pour faire obéir aveuglément tout un peuple de 67 millions de citoyens, voire 7,8 milliards d’habitants à l’échelle mondiale ??? Car là, il ne s’agit plus seulement de faire obéir une poignée de militaires déjà bien formatés à l’obéissance, ce sont 67 millions d’individus qu’il faut pousser dans l’enclos qui les attend… C’est quoi la recette ?

1-On s’assure d’abord d’être bien entourés et protégés par la police, la gendarmerie et l’armée, toutes bien formatées et instrumentalisées, boucliers pour les dirigeants qu’on détourne de leur fonction première qui est soi-disant de protéger le peuple, à qui on donne à certains, une partie des avantages réclamés, pour obtenir leur consentement et pour mieux les diviser entre eux et à qui on ordonne de s’opposer à ce peuple (dont ils sont pourtant issus et dont leurs familles sont aussi issues !!…), en devenant le bras armé de cette poignée de dirigeants avec la mission « suprême » de sanctionner ce peuple, puis de le charger pendant les manifestations… Le bataillon des « chiffons-tampons » manipulés à leur insu, tout comme de tout temps pendant les guerres. Tout cela, toujours pour les seuls intérêts de cette poignée de dirigeants…

2-Puis on délègue aussi ce rôle de « sanctionneurs » aux directeurs d’hôpitaux, de restaurants, d’établissements scolaires et universitaires, etc. pour cibler finalement tous les secteurs de la Société, le tout, comme un gigantesque millefeuille, couche de la Société par couche de la Société. Ces directeurs devenant à leur tour et de fait, le bras armé de ces dirigeants… De cette manière, le système fait tache d’huile et le nombre de personnes se rangeant docilement derrière cette poignée de dirigeants, comme des petites mains armées, enfle au fur et à

mesure. Et le tour est joué : le pouvoir de ces dirigeants trouve une résonnance de plus en plus étendue sur le peuple…

3-On incite aussi les citoyens, à un « très honorable devoir de citoyens », celui de la délation la plus étendue possible, notamment grâce à ce nouveau formulaire de dénonciation de faits et de personnes ne respectant pas les ordres sur le covid, formulaire destiné aux procureurs de la République, et grâce aussi à la plateforme du service de répression des fraudes du ministère de l’Économie et des Finances où les mêmes éléments peuvent être notifiés. Ainsi ces délateurs deviennent les collabos des temps modernes pour cette poignée de dirigeants, et contre le peuple français lui-même… Et la tache d’huile de s’étendre encore et encore. On sale, on poivre et c’est prêt !!

4-Parallèlement, on procède insensiblement, par étapes, en semant le brouillard par des ordres et contrordres successifs (pas de masques, puis masques obligatoires, pas de vaccination obligatoire, puis vaccination obligatoire, etc.), pour mieux tester et endormir la population, en augmentant progressivement les seuils d’exigences, pour atteindre celui de la VIOLENCE INOUÏE qui est celle d’aujourd’hui et qui s’intensifiera encore à l’avenir si nous ne bougeons pas…

Une véritable pyramide, au sommet — tout petit – de laquelle, se situent les dirigeants et, à la large base de laquelle se trouve tout le peuple. Il est amusant d’observer que c’est précisément grâce à cette très large base que la pyramide bénéficie de cette remarquable stabilité…

Pyramide de la sacro-sainte et éternelle hiérarchie (enseignée dès l’école maternelle…) :

Dirigeants

—————————————-

Police, gendarmerie, armée, directeurs

d’hôpitaux, de restaurants, d’établissements scolaires, etc.

———————————————————————————

Délateurs : sur le site de la répression des fraudes, chez vos voisins, etc.

—————————————————————————————————–

Le peuple français, soit 67 millions de citoyens et 7,8 milliards dans le monde

—————————————————————————————————————–

**

Alors oui, effectivement, nous sommes en guerre!…

France, terre non pas d’asile, mais de terrorisme

par ses propres (façon de parler…) dirigeants
contre son propre peuple.

Mais, que va-t-il se passer quand petit colibri va passer par là??

Eh bien, il va expliquer que si chacun de nous dit NON à tous ces ordres et bien cette poignée de dirigeants va se retrouver isolée sur la minuscule île déserte de leur immense perversion, de leur immense violence et de leur immense soif de pouvoir et d’argent, puisqu’il n’y aura plus personne pour sanctionner et répercuter leurs ordres violents !!! Et les collabos auront l’air bien sots…

C’est encore et toujours petit colibri qui a raison !

TOUS ENSEMBLE DISONS NON!!!

Petit colibri, symbole du Collectif Colibri

Et que se passerait- il si la pyramide s’inversait et que la pointe se retrouve en dessous ? La petite poignée de dirigeants se retrouverait écrasée par la très large base du peuple…

Le peuple français avec ses 67 millions de citoyens

Nos délateurs bien intentionnés

Police, etc., directeurs, etc.

Dirigeants

.

Que se passerait- il si on cessait de formater les enfants à l’obéissance aveugle dès la maternelle, si on cessait de les faire jouer à des jeux de guerre (ce qui permet de banaliser cette dernière), et plus encore, si on cessait de commercialiser tous ces jeux vidéos violents et abrutissants ?? Ce serait le point de départ d’un grand changement. Cela signifie que tout est à reprendre à partir de la base…

Donc, en attendant, c’est AUJOURD’HUI qu’il faut agir

et que chacun de nous (vacciné ou pas) doit dire NON !

À cette fin :

  • -nous avons maintenant à disposition, les textes de loi s’appliquant à la situation de chacun de nous pour l’obligation vaccinale et pour la suspension de contrat/salaire. Mettons notamment les supérieurs hiérarchiques face à leurs propres responsabilités
  • -nous pouvons boycotter les endroits où le pass vaccinal est exigé : c’est NON !! Cela déjoue la stratégie des dirigeants sur la suppression de nos loisirs. Que les restaurateurs, etc. se fédèrent aussi et disent également NON en s’appuyant sur les textes de loi existants.
  • -nous devons prendre soin de nous au milieu de cette tourmente terroriste et, si en septembre elle s’intensifie, nous n’hésiterons pas alors à nous mettre en arrêt de travail pour dépression, pour éviter un burn-out qui est dévastateur, et nous soignerons notre dépression (tristesse, envie de rien, difficultés à s’endormir et réveils nocturnes, voire cauchemars, en lien avec cette situation de terrorisme -, et manque d’appétit).
  • -nous nous associons à la plainte du CSAPE auprès de la Cour pénale internationale, contre nos dirigeants pour crimes contre l’humanité : https://www.csape.international/

Si chaque petit colibri que nous sommes (vacciné ou pas), y compris les policiers, les gendarmes, les militaires et toutes les personnes (directeurs, etc.) qui sont chargées de sévir, nous disons NON de ces différentes manières, alors nos dirigeants se retrouveront totalement impuissants…CQFD !!

Toute autre bonne idée est la bienvenue !!

Fleur symbole du Collectif Colibri

image_pdfPDF A4image_printImprimer
S’abonner
Notification pour
Nom ou pseudonyme
Adresse courriel (facultatif)
Votre site Internet (facultatif)
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires