Note sur certaines actions contre la tyrannie sanitaire

Note sur certaines actions contre la tyrannie sanitaire

23/04/2021 (2021-04-23)

Par Joseph Stroberg

L’Histoire tend à démontrer que les révolutions ont pratiquement toujours été dirigées en fait par une faction très minoritaire qui travaillait pour elle et non pour le peuple. Celle de 1789 en France a par exemple servi la Bourgeoisie et non ce dernier. Les manifestations actuelles contre les mesures sanitaires relèvent d’un processus similaire.

Le pouvoir ne fonctionne que tant qu’on le reconnaît comme tel. Un enfant devenu adulte ne donne plus à ses parents le droit de le diriger. Il assume ses choix et décisions.

Si la société humaine était devenue adulte, la présente tentative mondiale n’aurait pas tenu 5 minutes. Personne ne s’y serait soumis.

Et ici, nul besoin de manifester. Il suffit de refuser de suivre les règles éhontées, abusives et scientifiquement injustifiées. Celles-ci ne tiennent que par l’émotionnel (particulièrement la peur), la dévotion religieuse face à la médecine allopathique et la croyance naïve en la bonté de nos dirigeants.

La psychologie humaine est telle que l’enfant battu et abusé n’en continue pas moins, le plus souvent, d’aimer ses parents et de culpabiliser parce qu’il croit que cela vient de lui-même. Les victimes d’enlèvements en viennent pareillement à aimer leur bourreau (cf. le syndrome de Stockholm).

Ne soyez plus des enfants, ni même des ados rebelles. Devenez adultes et responsables (de vos seuls actes. Il n’y a pas à prendre sur ses épaules le poids des actes des tortionnaires et des tyrans).

S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent
Inline Feedbacks
View all comments