Le Texas défie Biden, « sans foi ni loi », en invoquant le droit à l’autodéfense contre une « invasion » avec plus de fil de fer barbelé

25/01/2024 (2024-01-25)

[Source : zerohedge.com]

Par Tyler Durden

Le gouverneur du Texas, Greg Abbott, vient de tracer une ligne dure dans le sable, faisant savoir à l’administration Biden qu’il a déclaré que la crise des migrants était une « invasion » et a invoqué l’autorité constitutionnelle du Texas pour se défendre et se protéger.

Selon M. Abbott :

« Cette autorité est la loi suprême du pays et remplace toute loi fédérale contraire. La Garde nationale du Texas, le département de la sécurité publique du Texas et d’autres personnels du Texas agissent en vertu de cette autorité, ainsi que de la législation de l’État, pour sécuriser la frontière du Texas. ».

La situation au Texas a atteint son point d’ébullition à Eagle Pass, où la Garde nationale du Texas a pris le contrôle d’un parc local que les immigrants clandestins utilisent comme zone d’atterrissage après avoir traversé le Rio Grande. L’État a placé des barbelés le long de plusieurs kilomètres du fleuve pour bloquer l’entrée aux États-Unis. La Cour suprême vient d’autoriser l’administration Biden à retirer ces barbelés, tandis qu’une bataille juridique se déroule devant une juridiction inférieure.

À la Maison-Blanche, le porte-parole du Conseil de sécurité nationale, John Kirby, a déclaré que M. Biden avait le pouvoir de nationaliser la Garde nationale du Texas et de lui ordonner de cesser ses activités. Il a toutefois précisé que M. Biden n’avait pas pris de décision en ce sens.

Le président de la Cour suprême, John G. Roberts Jr., et la juge Amy Coney Barrett se sont joints aux trois juges démocrates pour annuler l’injonction d’un tribunal inférieur qui avait empêché les autorités fédérales de couper les câbles, sauf en cas d’urgence.

Washington Times

Pendant ce temps, Abbott a continué à installer des barbelés autour de la zone occupée par les migrants.

REUTERS

« Les barbelés du Texas sont un moyen de dissuasion efficace contre les franchissements illégaux de la frontière encouragés par les politiques d’ouverture de Biden », a écrit Abbnott sur X mercredi, ajoutant :

« Nous continuons à déployer ces barbelés pour repousser l’immigration illégale ».

Sommes-nous sur le point d’assister à un affrontement entre le gouvernement fédéral et le Texas au sujet d’une invasion de clandestins ?

image_pdfPDF A4image_printImprimer

⚠ Les points de vue exprimés dans l’article ne sont pas nécessairement partagés par les (autres) auteurs et contributeurs du site Nouveau Monde.

S’abonner à la discussion
Notification pour
Nom ou pseudonyme
Adresse courriel (facultatif)
Votre site Internet (facultatif)
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires