Le fondateur d’un chapitre de Black Lives Matter démissionne et déclare que BLM ne se soucie pas vraiment des Noirs

Le fondateur d’un chapitre de Black Lives Matter démissionne et déclare que BLM ne se soucie pas vraiment des Noirs

01/06/2021 (2021-06-01)

[Source : anguillesousroche.com]

« Ils se soucient peu de la reconstruction des familles noires. »

Le fondateur d’un chapitre de Black Lives Matter à St. Paul dit qu’il a démissionné après avoir découvert la « vilaine vérité » sur l’organisation, à savoir qu’elle ne se soucie pas des Noirs.

Rashad Turner a publié une vidéo révélant la vérité sur BLM après avoir passé un an au sein de l’organisation.

Turner a expliqué comment il s’est efforcé de s’éduquer et de devenir une réussite personnelle malgré une naissance dans des circonstances extrêmement difficiles.

« Ma mère n’était pas en mesure de s’occuper de moi, alors j’ai été élevé par mes grands-parents. Ils m’ont dit que si je voulais changer ma vie pour le mieux, l’éducation était la solution. J’ai donc travaillé dur à l’école. Je suis entré à l’université Hamline et j’ai obtenu un diplôme universitaire, le premier de ma famille. J’ai ensuite obtenu une maîtrise en éducation à l’université St. Mary’s du Minnesota. Je suis la preuve vivante que, quel que soit votre départ dans la vie, une éducation de qualité est la voie de la réussite”, a-t-il déclaré.

Turner a ensuite expliqué que cette éthique de l’éducation des jeunes Noirs était non seulement absente de BLM, mais qu’elle s’y opposait activement.

« En 2015, j’ai été l’un des fondateurs de Black Lives Matter à St. Paul. Je croyais que l’organisation défendait exactement ce que son nom implique, les vies noires comptent », explique Turner. « Cependant, après un an à l’intérieur, j’ai appris qu’ils se souciaient peu de la reconstruction des familles noires, et qu’ils se souciaient encore moins de l’amélioration de la qualité de l’éducation pour les étudiants de Minneapolis.

« Cela est apparu clairement lorsqu’ils ont dénoncé publiquement les écoles à charte, aux côtés du syndicat des enseignants. J’étais un initié de Black Lives Matter, et j’ai appris la vilaine vérité : le moratoire sur les écoles à charte ne soutient pas la reconstruction de la famille noire, mais il crée des obstacles à une meilleure éducation pour les enfants noirs. »

Comme nous l’avons fait valoir de manière exhaustive, bien que la plus grande menace violente pour les Noirs soit les criminels noirs, BLM élude activement et met à l’index toute discussion sur ce sujet.

Cela s’est à nouveau produit au début du mois, lorsqu’un leader de BLM au Royaume-Uni a été abattu d’une balle dans la tête par quatre membres d’un gang noir.

La cofondatrice de Black Lives Matter, Patrisse Cullors, a également été récemment contrainte de quitter son poste de directrice exécutive de la Black Lives Matter Global Network Foundation après avoir utilisé l’argent généré par son activisme pour acheter de nombreuses demeures, dont l’une était située dans l’une des régions les plus blanches de Californie.

Un récent sondage a révélé que le soutien de l’opinion publique américaine à Black Lives Matter est au plus bas depuis deux ans.

S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent
Inline Feedbacks
View all comments