La vaccination devrait être rendue obligatoire cette semaine en France

La vaccination devrait être rendue obligatoire cette semaine en France

29/08/2021 (2021-08-29)

[Source et auteur : Nicolas Bonnal]

La vaccination va être rendue obligatoire cette semaine en France (et ailleurs ?). Dixit Attal. Covidtracker.fr réclame 100% de vaccinés sur l’autel de la Bête. On va rigoler. Terreur républicaine en mode turbo tueur. Guerre et extermination au programme.

71.6 % des Français ont reçu au moins une dose de vaccin, 
63.9 % ont reçu toutes les doses requises.

Il reste à vacciner
28.4 % des Français avant d’atteindre un taux de vaccination de 100%.

VaccinTracker Combien de français ont été vaccinés contre la Covid19 ?

Vaccination obligatoire contre le coronavirus : « Ça peut venir à un moment », déclare Attal

INVITÉ RTL – Dans la lignée de ce qu’avait annoncé Emmanuel Macron le 12 juillet dernier, Gabriel Attal n’exclut pas la mise en place de la vaccination obligatoire pour tous les Français.

https://www.rtl.fr/actu/politique/vaccination-obligatoire-contre-le-coronavirus-a-peut-venir-a-un-moment-declare-attal-7900065819

Gabriel Attal au Grand Jury, dimanche 29 août 2021.

Gabriel Attal au Grand Jury, dimanche 29 août 2021 :

Vaccination obligatoire contre le coronavirus : « Ça peut venir à un moment », déclare Attal (rtl.fr)

Emmanuel Macron avait fait planer la menace d’un recours à la vaccination obligatoire contre le coronavirus pour tous les Français, le 12 juillet dernier. Depuis, où en est-on ?  « On tend vers les 50 millions de Français ayant reçu une première dose », s’est-il félicité le porte-parole du gouvernement lors du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI ce dimanche 29 août. 

Interrogé sur la question d’une vaccination obligatoireGabriel Attal a estimé que « ça peut venir à un moment ». « Si on avait abordé cette campagne de vaccination en disant que le vaccin était obligatoire, je ne suis pas sûr qu’on en serait au résultat d’aujourd’hui », a-t-il néanmoins fait valoir. 

Quant aux manifestations contre le passe sanitaire et le vaccin, le porte-parole du gouvernement pointe du doigt « l’instrumentalisation de ces peurs, de ces craintes et de ces doutes à des fins politiques ». Il dénonce « l’hystérisation » faite par les « leaders » de ces mouvements et cite notamment l’ancien bras droit de Marine Le Pen pendant la campagne présidentielle de 2017 Florian Philippot. 

image_pdfPDF A4image_printImprimer
S’abonner
Notification pour
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires