La police de plusieurs grandes villes des USA dit non à l’obligation vaccinale

La police de plusieurs grandes villes des USA dit non à l’obligation vaccinale

20/10/2021 (2021-10-20)

Par Diane Vincero

LA POLICE DE PLUSIEURS GRANDES VILLES DES USA DIT NON À L’OBLIGATION VACCINALE

Enfin les consciences s’éveillent !!

Ces magnifiques policiers ont compris comment il faut réagir face à ces gamins capricieux en colère (qui font pipi par terre et se roulent dedans si on ne leur donne pas leur bonbon), tout ça parce qu’on ne veut pas obéir à leurs ordres complètement déraisonnables, chaotiques, bref, ces psychopathes pervers paranoïaques qu’on appelle des manipulateurs destructeurs.

Parce que la réalité est bien celle-là : cette poignée de dirigeants est constituée de réels malades psychiatriques, incurables qui voient le monde par le prisme de leur folie, qui se sont construits de cette manière pendant leur enfance et sont restés bloqués sur cette période de leur vie, d’où leur profonde immaturité qui transpire dans tous leurs comportements pathologiques.

Ils jouent à faire semblant d’être des grands, des adultes, et sont constamment dans des jeux de rôles parce que, au fond d’eux-mêmes, ils n’ont aucune construction stable et adaptée au monde réel. D’où leur comportement chaotique inadapté et changeant, comme des caméléons, en fonction des situations.

Pendant leur enfance, on les a laissés « grandir » sans les cadrer, sans les guider dans une direction saine et solide.

En accédant à tous leurs caprices, on leur a donné l’illusion que le Monde devait obtempérer à leurs ordres, d’où leur totale intolérance à la frustration passée et actuelle QUI N’ADMET AUCUNE LIMITE, QUI NE RESPECTE RIEN NI PERSONNE — en dehors de celles qui ont plus de pouvoir qu’eux et savent leur marquer des limites, comme dans les cercles fermés dans lesquels ils évoluent — au point de ne pas hésiter à commettre l’irréparable : des meurtres….

Le fait de se regrouper (dans ces cercles fermés) permet de les rassurer et entraîne un phénomène d’amplification (classique dans tout regroupement).

Mais attention : à l’inverse de certains criminels qui ont pu commettre l’irréparable dans un moment d’aveuglement émotionnel, ces dirigeants psychopathes, pervers et paranoïaques n’ont aucun affect, aucun état d’âme, ce qui leur permet d’agir froidement.

Cela signifie qu’ils AGISSENT EN PLEINE CONSCIENCE et sont donc TOTALEMENT RESPONSABLES DE LEURS ACTES.

Ils veulent pourtant faire croire le contraire, en faisant voter une loi les dégageant de toute responsabilité dans leur politique covid (c’était bien tenté…), et en voulant en urgence que la peine de mort soit interdite à l’échelle internationale (ils sentent le vent tourner…) ou, pour les dirigeants de lobbies, notamment pharmaceutiques, en faisant voter en 2003, une loi les dégageant de toute responsabilité dans les effets secondaires de leurs vaccins…

Ainsi, ils font rentrer le Monde dans le moule de leur vision déformée, par incapacité à s’adapter à ce même Monde depuis l’enfance, et ce, sans aucun scrupule…

D’où un décalage abyssal entre leur mode de fonctionnement et celui qu’on inculque à nos enfants dès la maternelle : la responsabilité de leurs actes : « tu as fait telle bêtise, tu auras telle sanction ». Plus tard, c’est : « tu as fait du 140 km/h au lieu de 130 km/h, tu es sanctionné » (amende et retrait de point), ou, pour certains, « tu as tué, tu feras de la prison à perpétuité. »

D’ailleurs, il est « amusant » de voir la jouissance qu’ont ces dirigeants manipulateurs destructeurs à imposer des ordres et des sanctions aux autres : « tu refuses de te faire vacciner », ou « tu refuses le passe vaccinal », « et bien tu vas payer » (amende, voire emprisonnement)… et tout un chapelet de sanctions en tout genre, bien réfléchies, bien programmées pour forcer les réfractaires…

La violence extrême à laquelle nous sommes arrivés actuellement est entre autres, le fruit du décalage entre le monde normal, « sain » (ou à peu près…) et l’excès pharaonique des comportements pathologiques de ces dirigeants…

Tout dans leur programme est dans la disproportion, la démesure totale, montrant à quel point ils sont en décalage total avec la réalité…

Aussi, pour eux, se retrouver face à un corps d’État qui était censé leur obéir au doigt et à l’œil, obéir à tous leurs caprices et faire obéir le peuple à tous ces caprices est déstabilisant pour eux : ils ont trouvé la voix de leur maître, celui qui sait, enfin…, leur opposer ce NON qu’ils n’ont jamais expérimenté jusque-là…

Merci et un immense bravo à ces policiers : ils méritent qu’on les salue tous les soirs à 20 heures, mais pas sur un mode manipulatoire, comme cela a été le cas pour les soignants un jour (…), qui n’était qu’une pitoyable mise en scène de plus, pour faire croire « qu’il y avait vraiment une pandémie » et entretenir le mythe…

La réalité est toute autre et on le voit bien aujourd’hui : ces mêmes soignants sont foutus à la porte, sans salaire, comme des pestiférés, parce qu’ils ne veulent pas se soumettre à une des exigences de ces manipulateurs destructeurs qui est de se faire injecter le poison vaccinal… « Comment ça, ils osent ne pas nous obéir !!! Ils vont voir !!! »…

Les dirigeants manipulateurs destructeurs ont même poussé la perversion jusqu’à leur interdire……. les consultations par visioconférence : où est la logique ??? Mais on a bien compris que ce n’est nullement une affaire de logique, pas plus que de covid. Le virus du covid passerait par les écrans d’ordinateur ???? 😆 On se fout de qui??? Le ridicule ne tue pas, mais surtout, le crime paie. Cela serait drôle, si ce n’était pas aussi tragique!!

Là encore, on voit le peuple, des lois, etc. être foulés aux pieds, et ce, de façon pharaonique, dantesque!!!… « Tu veux pas te faire vacciner, ben tu vas voir, NA !!! »

Mais, malheureusement ce n’est pas un jeu, et ces manipulateurs destructeurs détruisent la vie de milliers de soignants en leur interdisant la possibilité de travailler, même par téléconsultations (…), et de gagner de quoi nourrir leur famille……

S’il y a 17 000 suicides par an liés au chômage, là, étant donné la disproportion et l’INJUSTICE folle de cette interdiction de travailler (fut-ce par visuoconsultations) qui fait sombrer dans le néant les victimes de cette mesure, on peut imaginer l’augmentation du nombre de suicides à la clé et ça, ce sont ni plus ni moins que des meurtres dont ces manipulateurs destructeurs devront répondre!!…

Diane Vincero.

image_pdfPDF A4image_printImprimer
S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires