Éric Dénécé dézingue Zelensky : « Il doit s’excuser pour avoir été à l’origine du conflit »

[Source : Les Gilets Jaunes vaincront via Profession Gendarme]

Éric Dénécé (Directeur du Centre Français de Recherche sur le Renseignement) :

« J’avoue que je suis extrêmement choqué par l’écho médiatique et l’aura que l’on donne à Volodimir Zelensky qui est un acteur, un comédien (…) qui est responsable de ce qui se passe, lui et son entourage. N’oublions pas qu’il a été élu avec les voix des Russophones en 2019. Il n’a pas appliqué les Accords de Minsk pour lesquels il avait été élu. Ensuite il ne faut pas oublier que c’est un homme qui avait été mis en cause par les Pandora Papers. Ce ne sont pas des racontars. Il est accusé d’avoir dissimulé une grande partie de sa fortune, notamment avec sa société Maltex. Dès qu’il a été élu, il a nommé Sergei Shefir, qui était son producteur, comme principal conseiller. On sait aussi qu’il est accusé d’avoir blanchi près de 40M$ de l’oligarque Kolomoisky. Donc on a là quelqu’un qui est une forme de satire — je trouve qu’il faut le dire — et qui fait une véritable politique de communication très astucieuse, mais qui commence à se retourner contre lui. On l’a vu devant la Knesset il y a quelques jours où il a comparé ce qui se passait dans l’est de l’Ukraine à la Solution Finale. Alors inutile de vous dire que pour la moitié des élus israéliens c’était un véritable scandale. Il nous a rejoué un grand coup de violon devant le parlement français sur, vous le disiez tout à l’heure, le rapport entre Marioupol et Verdun. Ça ne tient pas la route. Et aujourd’hui, le chef de la diplomatie ukrainienne, qui est un de ses principaux adjoints, est en train de nous dire ce qu’on doit faire, c’est-à-dire que c’est lui qui décide de provoquer un boycott contre les produits, contre les magasins Auchan en Russie… Donc, ces gens qui ne représentent rien, ces gens qui n’ont cessé d’être manipulés volontairement par les Américains, je parle du gouvernement ukrainien, sont aujourd’hui responsables de ce qui se passe dans leur pays. Je fais une nette différence entre cette population ukrainienne qui est victime de la guerre et ce gouvernement qui a une énorme responsabilité, et au lieu de communiquer comme il le fait, on serait plutôt en droit d’attendre de sa part qu’il présente des excuses pour avoir été, un, à l’origine de ce conflit, et finalement il contribue à l’extermination de sa population. »

CNEWS, 27 mars 2022
image_pdfPDF A4image_printImprimer
S’abonner
Notification pour
Nom ou pseudonyme
Adresse courriel (facultatif)
Votre site Internet (facultatif)
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires