De l’injection pro-Spike à l’injonction anti-Poutine

10/10/2022 (2022-10-10)

Par Lucien SA Oulahbib

Les preuves s’amoncellent sur l’inutilité d’une injection qui aggrave les formes graves comme l’indiquent les observateurs sérieux. Et comme le montrent nombre d’injectés qui tombent malades à plusieurs reprises et se réinjectent obsessionnellement la « chose », comme le P.D.G. de Pfizer (ce qui ne serait cependant pas le cas pour les duplicata politiques français comme l’indique Jean Lassalle à 0:45).

Et ces abrutis qui prétendent « gouverner » veulent également couper les Box la nuitcroyant rattraper ainsi, en plus des cols roulés, deux décennies d’absurdités en matière énergétique et aujourd’hui géopolitique.

Tandis que les syndicats, étatisés et désormais courroies de transmission officielles, non plus du PCF, mais carrément de l’État post-jacobin (officine « française » de la Secte SHA) et qui les subventionne grassement, au même titre que les médias de grand chemin, en rajoutent. Ils organisent la pénurie d’essence après avoir entériné la suspension des soignants, croyant ainsi les faire fléchir par cette pédagogie mielleuse qui sévit de plus en plus partout jusqu’à forcer les citoyens à abandonner tous leurs droits :

– de se défendre lorsque l’on est attaqué et/ou squatté, ce qui est désormais interdit sous peine de prison ferme (alors que les criminels vaquent sans souci à leurs occupations – viols, tabassages — avec rappels à la loi répétés ou peines légères) ;

– de résister à l’oppression, ce qui est dévié en boutant systématiquement tout recours à la loi en Appel ou devant le Conseil d’État, et le Conseil Constitutionnel en rajoute en abolissant de fait les frontières concernant le trafic d’êtres humains, de fait, appelés religieusement « demandeurs d’asile » et donc, de fait, la citoyenneté. Ou la « transition démographique »…

– d’avoir la liberté de s’exprimer de façon large et non pas seulement dans des feuilles de chou, même électrifiées (pas pour longtemps), ce qui est empêché au nom d’une OPA sur le service public opérée sous couvert de lutte contre « l’extrême droite » alors que ces commanditaires qui se prétendent même de « gauche » imitent celle-ci dans leur pratique, substituant ainsi Lénine-Trotski à Voltaire-Locke et leur « traité sur la tolérance » pourtant enseigné, mais en pure perte, à l’instar de l’enseignement tant vanté dans les pays totalitaires qui s’avère en fait inutile sinon à mettre en vitrine des singes savant(e)s qui pullulent aujourd’hui (alors que les cirques animaliers ferment un par un).

Il semble bien en fait qu’à l’instar des années 1920-1970 qui a vu deux générations d’intellectuels et d’artistes se fourvoyer dans le scientisme léniniste et nazi, il s’avère que de même et de façon pas si étonnante, les générations biberonnées au lait « critique » du productivisme et de la société de consommation de leurs aînés sont devenues les piliers idéologiques du nouvel obscurantisme mystique évacuant le bébé rationnel avec l’eau de bain techniciste. Elles compensent ainsi leur fermeture d’esprit en matière par exemple de nucléaire et d’OGM par un retour fixiste aux manipulations expérimentales non plus faites sur du cobaye animal, mais humain, y incluant également tout ce qui aura eu trait à sa civilisation comme les animaux domestiques comestibles accusés eux aussi de tous les maux, le tout au nom d’une nouvelle numérologie mystifiée par leurs courbes chiffrées animées, vibrants tours de magie fabriqués par les sorcières d’aujourd’hui.

Aussi Poutine chevauchant un ours (prouesse pas terrible au dire d’un Hollande) apparaît comme l’exemple type du mâle blanc arrogant à détruire, dénonçant ses incisives atomiques, réelles au lieu d’être seulement de « papier », oubliant leurs propres poutres (Mossadegh, Ben Barka, Lumumba, Abbane Ramdane [etc., etc., etc.]). Les SS (Services Secrets) du désormais feu « Ouest » se font forts aujourd’hui d’effacer la culture qui s’y oppose en « sortant leur revolver » pour listes noires diverses… (dernier en date, le responsable du Parquet suédois chargé d’enquêter sur le sabotage du gazoduc…)…

Chassez le naturel (totalitaire) sous un vernis « démocratique », il revient au galop…

image_pdfPDF A4image_printImprimer
S’abonner
Notification pour
Nom ou pseudonyme
Adresse courriel (facultatif)
Votre site Internet (facultatif)
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires