Un PDG né en Russie soviétique affirme que le Métaverse de Facebook est comme la propagande communiste

Un PDG né en Russie soviétique affirme que le Métaverse de Facebook est comme la propagande communiste

15/01/2022 (2022-01-15)

[Source : anguillesousroche.com]

L’entrepreneur Phil Libin, qui a grandi dans l’ex-Union soviétique, déclare que la vision de Facebook – connu sous le nom de Meta – pour le métavers lui rappelle la propagande communiste, rapporte Insider – des promesses vides d’un avenir idéalisé, en d’autres termes, qui ne se concrétiseront jamais.

M. Libin, qui a fondé l’application de prise de notes Evernote et qui est aujourd’hui PDG de la société de vidéoconférence Mmhmm, s’est lâché dans un récent épisode d’un podcast animé par le journaliste technique Eric Newcomer, décrivant le monde RV de Meta comme :

« un vernis que des personnes et des entreprises peu créatives mettent sur un manque fondamental de bonnes idées ».

À bien des égards, Libin exprime une opinion partagée par beaucoup, malgré son ton cinglant. Les gens ne sont pas exactement en train de s’enthousiasmer pour le monde virtuel de Meta. Même les dirigeants de l’entreprise sont connus pour se plaindre du casque de l’entreprise, toujours aussi encombrant.

M. Libin a comparé cette idée surfaite aux promesses faites par le gouvernement de l’URSS.

« Je suis allé en première année en Union soviétique », a-t-il expliqué. « J’ai été soumis à beaucoup de propagande soviétique, et on m’a répété, quand j’étais petit, que le communisme n’existait pas encore. Nous n’avons pas encore construit le communisme. Nous construisons vers le communisme.’ »

Malgré les nombreuses promesses, cette vision utopique n’a jamais été pleinement réalisée. Et pour Libin, il en va de même pour les promesses de Meta d’un monde virtuel à part entière qui pourrait un jour rivaliser avec la réalité.

« Vous savez, vous pouvez sentir une mauvaise idée avant qu’elle ne soit entièrement construite », a-t-il déclaré à Newcomer sur le podcast. « Donc je ne veux pas entendre ‘Oh oui, le métavers n’existe pas encore. Non, non, non, tous ces trucs, tous ces trucs stupides, inutiles, merdiques qui existent en ce moment, ce n’est pas le Métaverse. Le Métaverse est à venir – il est à venir. »

Bien qu’elle ait moins d’un an, la vision de Meta a déjà suscité de nombreuses critiques. Les mondes virtuels de la société regorgent également d’enfants qui crient, comme l’a noté le chroniqueur de Bloomberg Parmy Olson dans un article récent – bien qu’ils soient techniquement limités aux utilisateurs de plus de 13 ans.

Pour Libin, le Métaverse est une idée décérébrée qui est « si spectaculairement stupide qu’il n’y a en fait pas grand-chose à craindre ».

Les technologies de la RV ont fait des progrès considérables ces dernières années, et Meta mise énormément sur son métavers alimenté par la RV. Mais pour l’instant, elle doit encore convaincre une masse critique de personnes qu’il s’agit d’un endroit où il vaut la peine de passer du temps.

Il reste à voir si cela changera un jour. Des critiques comme Libin et même le PDG de Tesla, Elon Musk, affirment que le Métaverse ne décollera jamais. D’autres, en revanche, affirment que nous passerons bientôt toute notre vie dans des mondes virtuels.

Mais Meta construira-t-elle les outils de demain pour faire de cette vision une réalité ? C’est peu probable, étant donné les résultats catastrophiques de Facebook lorsqu’il s’agit de convaincre les gens d’adhérer à de nouvelles idées et de s’assurer que les espaces en ligne ne sont pas un cloaque regorgeant d’abus.

Lire aussi : Le Métavers est une arnaque : Nous sommes entassés dans la matrice

Source : Futurism – Traduit par Anguille sous roche

image_pdfPDF A4image_printImprimer
S’abonner
Notification pour
Nom ou pseudonyme
Adresse courriel (facultatif)
Votre site Internet (facultatif)
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires