Non vaccinée, la chanteuse Zaz contrainte d’annuler sa tournée au Canada

12/09/2022 (2022-09-12)

[Source : Nexus]

Dans un message publié sur sa page Facebook, le 9 septembre 2022, la chanteuse Zaz annonce à ses fans canadiens devoir annuler sa tournée Organique Tour en raison des restrictions sanitaires toujours en vigueur dans ce pays.

Après trois ans d’absence, Zaz a opéré son grand retour en 2021 avec un cinquième album. Mais ayant fait le choix de ne pas se faire vacciner contre la Covid-19, Zaz ne pourra assurer sa tournée au Canada.

◆ Trois ans d’absence

Dépassée par sa notoriété, Zaz a expliqué, en février 2022, sur Europe 1 le besoin qu’elle a eu de faire une pause :

« J’avais une saturation de Zaz, je voulais même qu’elle meure et je voulais changer de nom […] j’ai mangé ce que j’avais à manger, c’était incroyable de vivre tout ça, sauf que je ne me suis jamais arrêtée. Si je le faisais, c’était un mois, mais en un mois tu n’as pas le temps de digérer. »

Cette pause lui a permis de préparer son nouvel album Isa, et de repartir sur les routes avec son Organique Tour. Mais elle a été contrainte d’annuler certaines dates.

◆ Les restrictions Covid continuent

Alors qu’elle devait notamment se produire au Théâtre du Palais municipal, à La Baie, puis deux fois à Québec, en septembre, la chanteuse a annoncé avec tristesse devoir annuler ces dates. « Mes cher(e)s cousines et cousins québécois(es), je vous annonce avec une grande tristesse que je ne pourrai malheureusement pas venir honorer mes concerts prévus en septembre en raison des mesures sanitaires toujours en application au Canada », a-t-elle écrit sur Facebook, vendredi 9 septembre.

◆ Pas de vaccination par respect pour elle-même

Toujours sur sa page Facebook, l’interprète de Je veux a expliqué ne pas vouloir se faire vacciner par conviction :

« Je suis quelqu’un d’intègre, je ne peux pas être qui je suis et chanter ce que je chante si je fais l’inverse de ce que mon corps, mon cœur et mon âme ressentent. J’ai fait le choix de ne pas me faire vacciner. » Et d’ajouter : « Je ne peux pas dire oui quand je ressens non. Ce serait bafouer ce que je suis, ne pas me respecter… Je respecte le choix de chacun et j’ai aussi mon libre arbitre à ce sujet. J’en décevrais peut-être certains mais je sais que beaucoup me comprendront. »

Image principale par Radio Canada

image_pdfPDF A4image_printImprimer
S’abonner
Notification pour
Nom ou pseudonyme
Adresse courriel (facultatif)
Votre site Internet (facultatif)
1 Commentaire (en rapport avec l'article et compréhensible, SVP)
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires