Le vaccin EST la pandémie

Le vaccin EST la pandémie

10/03/2021 (2021-03-10)

[Source : Ciel voilé]

80% des nonnes vaccinées au couvent du Kentucky ont été testées positives au coronavirus deux jours plus tard

Ethan Huff – 3 mars 2021

https://www.naturalnews.com/2021-03-02-vaccine-pandemic-nuns-vaccinated-convent-tested-positive.html

(Natural News) Trente-cinq religieuses des sœurs bénédictines de St. Walburg dans le Kentucky ont été vaccinées au début de ce mois contre le coronavirus de Wuhan (Covid-19), et deux jours plus tard, deux d’entre elles sont mortes et 26 autres ont été testées positives.

Selon Soeur Aileen Bankemper, prieure du couvent, le monastère a été complètement fermé pendant toute cette période, et il n’y a eu aucun mouvement de personnes dans ou hors des locaux.

“Nous [la communauté bénédictine] avons été choquées d’avoir autant de cas [Covid-19] car nous étions extrêmement prudentes, nous ne sortions pas et n’avions pas de visiteurs depuis le début de la pandémie”, aurait déclaré Sœur Bankemper.

Les sœurs de l’établissement étaient si prudentes, a-t-elle ajouté, qu’elles ont “redoublé” leurs efforts “après la vague de vacances [de Noël]”, pour constater une augmentation des nouveaux cas et quelques décès.

“Vingt-huit sœurs ont été testées positives au COVID-19″, a écrit Mme Bankemper dans un post sur Facebook à propos de ce qui s’est passé après que les femmes aient été vaccinées avec des vaccins à ARN messager (ARNm) de Big Pharma.”

“La majorité d’entre elles ont pu obtenir les anticorps monoclonaux [perfusions d’anticorps] par l’intermédiaire des services de santé de St. Leurs symptômes sont assez bien pris en charge”.

Les sœurs Charles Wolking et Rita Biltz, en revanche, n’ont pas été aussi bien prises en charge. Elles sont mortes toutes les deux le 3 février, deux jours après avoir été vaccinées. Elles ne présentaient aucun symptôme avant leur mort et leurs tests pour le nouveau virus avant l’injection étaient négatifs..

“Elles étaient toutes deux âgées et avaient des problèmes de santé et n’étaient pas en mesure de se battre contre le Covid”, a déclaré la sous-prieure Nancy Kordenbrok à un média local.

Les sources de cet article sont notamment les suivantes :

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments