Le FEM plaide pour le remplacement des électeurs par l’IA

19/01/2024 (2024-01-19)

[Source : aubedigitale.com]

Le fondateur et président du Forum économique mondial (FEM), Klaus Schwab, a demandé que les membres du grand public soient exclus des processus électoraux, arguant que les électeurs pourraient être remplacés par l’intelligence artificielle (IA).

Schwab a lancé ces appels effrayants lors d’un entretien au FEM avec le cofondateur de Google, Sergey Brin.

Au cours de cette discussion, Schwab et Brin ont évoqué les « technologies numériques », telles que l’intelligence artificielle, et la manière dont elles pourraient être utilisées pour faire avancer le programme du FEM.

« La technologie actuelle, et la technologie numérique, ont principalement un pouvoir analytique », a déclaré Schwab, tandis que Brin acquiesçait docilement.

« Maintenant, nous passons au pouvoir prédictif et nous avons vu les premiers exemples. Votre entreprise est très impliquée dans ce domaine », a déclaré Schwab à propos de Google.

Schwab a ensuite exposé sa vision mondialiste de la « prochaine étape » de la technologie numérique.

« Mais la prochaine étape pourrait être de passer en mode prescriptif, ce qui signifie qu’il n’est même plus nécessaire d’organiser des élections parce que l’on peut déjà prédire.

Et après, vous pourrez dire : “Pourquoi avons-nous besoin d’élections ?”

“Parce que nous savons quel sera le résultat.” »

REGARDEZ :

Comme Slay News l’a précédemment rapporté, l’un des maîtres d’œuvre de l’agenda du FEM a commencé à tirer la sonnette d’alarme sur la possibilité « très probable » que le président Donald Trump soit réélu cette année.

Yuval Noah Harari est conseiller principal du FEM et de Schwab et figure sur la liste des « contributeurs à l’agenda » de l’organisation mondialiste non élue.

Lors d’une nouvelle interview, on a demandé à Yuval Noah Harari s’il était « préoccupé par le fait que Trump puisse être réélu ».

« Je pense que c’est très probable », a répondu Harari.

« Et si cela se produit, il est probable que ce soit le genre de — comme — le coup de grâce à ce qui reste de l’ordre mondial.

Et il le dit ouvertement.

Maintenant, il devrait être clair que beaucoup de ces politiciens, ils présentent une fausse vision binaire du monde.

Comme s’il fallait choisir entre le patriotisme et le mondialisme, entre la loyauté envers sa nation et la loyauté envers une sorte de — je ne sais pas — gouvernement mondial ou quoi que ce soit d’autre. »

REGARDEZ :

Traduction de Slay News par Aube Digitale

image_pdfPDF A4image_printImprimer

⚠ Les points de vue exprimés dans l’article ne sont pas nécessairement partagés par les (autres) auteurs et contributeurs du site Nouveau Monde.

S’abonner à la discussion
Notification pour
Nom ou pseudonyme
Adresse courriel (facultatif)
Votre site Internet (facultatif)
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires